Communiqué

Affaire Devillage : le camping n’avait même pas de licence !

14 janvier 2015

On savait déjà que malgré ses promesses de camping de luxe, le camping DeVillage en était loin. Test-Achats découvre maintenant que le camping a tout simplement été exploité sans aucune licence ! Test-Achats passe à la vitesse supérieure et a transmis un projet de citation à son huissier ainsi qu’à l’Union Belge de Football et à Sun Reizen.

Sun Reizen et l’Union Belge font la sourde oreille

 Malgré ses diverses tentatives de règlement amiable, solution que privilégie Test-Achats,  ainsi que les échanges et la rencontre organisée dans le courant du mois de novembre, l’organisation n’a toujours pas reçu de proposition décente d’indemnisation pour les supporters lésés de la part de Sun Reizen et l’Union Belge de Football. Cela a trop duré ! 

Un camping illégal ! 

On savait déjà que malgré ses promesses de camping de luxe, le camping DeVillage en était loin. Cerise sur le gâteau, Test-Achats est maintenant en possession de documents des autorités brésiliennes qui démontrent que le camping a tout simplement été exploité sans aucune licence !   

Test-Achats va en justice 

Afin d’obtenir une décision judiciaire de principe rapide, l’organisation a sélectionné les dossiers les plus frappants et complets. Cette décision pourra servir de base au règlement des autres dossiers.   

Une mise en demeure a été envoyée à l’Union Belge de Football et à Sun Reizen accompagnée d’un projet de citation déjà transmis à l’huissier. S’il n’est pas fait droit à la demande de l’organisation de consommateurs dans les 8 jours, l’affaire sera introduite devant le tribunal. 

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.