News

Google retire la licence Android de Huawei : qu'est-ce qui change pour vous ?

26 juin 2019
huawei google

26 juin 2019
C'est officiel, Google suspend toutes ses activités en cours avec Huawei. Le fabricant de smartphones chinois n'a donc plus le droit de proposer les services de Google (Play Store, Maps, Gmail...) sur ses appareils. Cependant, il n'y a aucune raison de paniquer : seuls les futurs modèles de smartphones Huawei sont concernés par cette interdiction. Les modèles actuels continueront à bénéficier des services et mises à jour de sécurité de Google. 

Le 15 mai dernier, le département du Commerce des Etats-Unis plaçait Huawei sur la liste des entreprises "susceptibles de mettre en péril la sécurité nationale". Quelques jours plus tard, on apprend que Google suspend toutes ses activités en cours avec le fabricant chinois. Il n'est pas le seul, puisque Qualcomm, Intel et Broadcom mettent un terme à leur relation avec Huawei, qu'ils fournissaient jusqu'ici en composants (p. ex. des processeurs et modems).

A noter que la marque Honor, propriété de Huawei, est également concernée par ces mesures.

Ce que nous savons

Voici ce qui est officiellement confirmé pour l'instant :

  • Les futurs smartphones de Huawei n’auront pas accès au Play Store, aux services Google et aux mises à jour de sécurité proposées par Google.
  • Les smartphones actuels de Huawei gardent accès au Play Store et aux services Google.

Au sujet des mises à jour, Huawei a confirmé que :
 
  • Les appareils actuels continueront de bénéficier des mises à jour de sécurité publiées à la fois par Google et par Huawei, pendant une période de deux ans à partir de leur date initiale de lancement.
  • Les appareils actuels haut de gamme, comme les Mate 20 et P30, devraient avoir accès aux mises à jour du système d’exploitation (comme Android 10 "Q", prochainement disponible). 

Je possède déjà un smartphone Huawei : ai-je quelque chose à craindre ?

Il n’y a aucune raison de paniquer car Huawei et Google l’ont confirmé : tous les services Google et les patchs de sécurité continueront d’être disponibles pour les modèles Huawei actuels.

Nos recommandations aux futurs acheteurs

La situation est encore floue et pourrait le rester jusqu'au 19 août 2019, date à laquelle prendra fin la période transitoire fixée par le gouvernement américain.

Malgré les efforts de Huawei pour rassurer les consommateurs, nous vous conseillons vivement d’attendre que l'affaire s'éclaircisse avant d'acheter un nouvel appareil Huawei.

Si vous hésitez entre deux appareils dont la qualité et le prix sont similaires, et que l'un d'entre eux est un Huawei, nous vous conseillons d'opter pour l'autre option. Si votre choix est définitivement fixé sur un appareil Huawei, nous vous conseillons de reporter votre achat et d'attendre si possible jusqu'au 19 août (ou plus tôt) que l'entreprise chinoise explique clairement sa stratégie pour l'avenir.

Besoin d’aide ? Nous sommes là pour vous !

Vous désirez un éclaircissement sur la situation, ou des conseils relatifs à votre smartphone Huawei ? Contactez notre ligne Conseil technologie numérique, un service qui met tout le professionnalisme de nos experts à votre disposition. 

Vous pouvez nous joindre par message écrit ci-dessous, ou par téléphone au 02 892 37 11, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h (le vendredi jusqu'à 16h).

 

Contactez-nous