News

Une action en justice contre Apple pour arrêter les informations trompeuses

09 février 2016
détecteur mensonges

09 février 2016

Sur les 16 GB annoncés, un iPhone 6Plus n’en offre en réalité que 10,3 utiles. Cela représente près de 36 % de capacité de stockage en moins! Apple n’est pas seul dans le cas, tout le secteur est concerné. Sur base de la décision que rendra le juge, nous demanderons aux autres fabricants de régulariser leurs pratiques.

Passez votre smartphone au détecteur de mensonges sur www.desmarquesvousmentent.be. 

La capacité de stockage, une information cruciale

Le smartphone est devenu un outil quotidien pour le consommateur. Il est incité de toutes parts à télécharger des applications, consulter ses mails, prendre des photos et vidéos, stocker sa musique, etc. Autant de choses qui consomment de l’espace mémoire. Il est donc crucial pour le consommateur de connaître, au moment de l’achat, la capacité réelle de stockage utile. Or, nos tests réalisés sur les smartphones vendus en Belgique le démontrent : la capacité de stockage réelle des smartphones est très souvent inférieure aux informations communiquées par les fabricants.

Pratique généralisée

Aucune marque n’est épargnée par cette pratique. Prenons le Huawei P8 : 16 GB annoncés – 9 disponibles, donc 44 % non disponibles ; le Microsoft Lumia 640 XL : 8 GB annoncés - 3,25 GB disponibles, soit 60 % non disponibles ; le Sony Xperia M4 Aqua 8 GB annoncés -  2,45 GB disponibles, c’est-à-dire 70 % non disponibles ! Etc. 
La particularité de Apple est de distinguer ses modèles uniquement par leur capacité de stockage, toutes autres fonctions restant égales. Pour l’iPhone 6, le consommateur a le choix entre : 16 GB, 64 GB et 128 GB. Avec des prix qui évoluent en fonction. Le critère de choix motivant l’achat de tel ou tel modèle est donc la capacité de stockage disponible.

Action en justice contre Apple

En indiquant que la capacité de stockage de l’iPhone 6 est respectivement de 16 GB, 64 GB ou 128 GB, Apple trompe le consommateur.  Par exemple, un iPhone 6Plus de 16 GB n’en contient en réalité que 10,3, soit près de 36 % en moins ! Nous avons donc décidé d’introduire une action justice pour que cesse la diffusion d’informations trompeuses relatives à la capacité de stockage utile. Sur base de la décision qui sera prise par le juge, nous approcherons les autres fabricants de smartphones pour qu’ils adaptent, eux aussi, leur pratique. Affaire à suivre donc. 


Imprimer Envoyer par e-mail