Dossier

Dark web et deep web : quelle est la différence ?

12 septembre 2017
 Connaissez-vous la différence entre modem et router

12 septembre 2017
Saviez-vous que seule une petite partie de tous les sites web peut être trouvée au moyen d'un moteur de recherche ? Le reste fait partie de ce qu'on appelle le "deep web", un terme qui est souvent - à tort - utilisé pour parler des sites web obscurs dédiés au commerce illégal et à la cybercriminalité. La plupart des sites web introuvables avec un moteur de recherche sont en fait légaux.

Deep Web

Un moteur de recherche est, en quelque sorte, une base de données de sites web. Une recherche sur Google permet de trouver les sites web qui figurent dans la base de données de ce moteur de recherche. D'un autre côté, il existe des pages web qui sont inaccessibles aux moteurs de recherche et font partie du "deep web".

Contrairement à ce que vous pourriez croire, ces sites ne sont pas nécessairement illégaux. Bien au contraire, la majeure partie du deep web est innocente et se compose p. ex. des pages qui sont accessibles uniquement après authentification, comme la page de connexion de votre PC banking, votre webmail, ou encore des bases de données d'entreprises.

Dark Web

Mais il existe évidemment aussi des sites web plus obscurs, consacrés à toutes sortes de pratiques criminelles : vente d'armes et de drogue, pédopornographie, vente de données personnelles volées... Cette partie du deep web est appelé le "dark web". Ces sites illégaux se cachent généralement derrière ce que l’on appelle le réseau Tor. Vous ne les trouverez pas avec un navigateur traditionnel. Pour cela, il vous faut un navigateur Tor, que vous pouvez télécharger librement.

tor
Pour avoir accès au réseau Tor, il vous faut un navigateur spécifique.

Un exemple tristement célèbre de site illégal sur le dark web est le Silk Road, un marché noir en ligne qui a été démantelé en 2013 par le FBI. Il existe aussi sur le dark web des sites moins obscurs, qui utilisent justement l’anonymat du réseau Tor pour diffuser des informations secrètes. Par exemple, quand on veut transférer un document à WikiLeaks (le site web qui diffuse des fuites d'informations), il est obligatoire de le faire de manière anonyme en passant par Tor.


Imprimer Envoyer par e-mail