Dossier

Connaissez-vous la différence entre spam et scam ?

24 novembre 2017
spam ou scam

24 novembre 2017
Vous en avez certainement déjà fait l’expérience : vous vous enregistrez pour bénéficier d’un service gratuit et très vite, votre boîte e-mail se retrouve envahie de messages non sollicités, chose qui a le don de vous irriter, a fortiori s’il s’agit de pubs peu crédibles. Mais il arrive aussi – et c’est pire – qu’il s’agisse d’une couverture pour des activités frauduleuses. Les spams deviennent alors des scams.

Spam

Le "spam" est l’équivalent électronique des publicités spontanées qui envahissent votre boîte aux lettres. Les messages de spam arrivent généralement dans votre boîte de réception, mais ils peuvent aussi être distribués via SMS ou via les applis de messagerie comme Facebook Messenger ou WhatsApp. Il s’agit généralement de messages vous annonçant que vous avez gagné un voyage aux Caraïbes, ou d’offres de produits miracles promettant la perte de 15 kg en 3 jours. Mais il arrive aussi que le message ait l’air très crédible, même si les intentions sont frauduleuses (voir ci-dessous, le scam).

Les messages spam sont envoyés à un grand nombre de destinataires en même temps et sont souvent rédigés en anglais ou dans un français maladroit. La plupart des programmes de messagerie utilisent un filtre pour bloquer ce type de messages.

Scam

Les messages de type "scam" s’apparentent aux spams, mais ils visent spécifiquement à escroquer les gens. Les pirates informatiques s’en servent pour intercepter vos données personnelles, vos informations bancaires ou vos mots de passe. L’exemple type, c’est le "phishing" qui, à l’aide d’un e-mail aux allures de vrai message, vous invite à accéder à une page web pour vous voler vos données personnelles.

Mais le scamming se pratique aussi par téléphone. L’escroc vous contacte au nom d’une société connue (p. ex. Microsoft) en vous signalant que votre ordinateur a un problème. Ce faisant, il tente d’accéder à votre ordinateur et par conséquent à vos informations personnelles.

Certains messages de scam comportent parfois des logiciels malveillants (malwares) qui risquent d’infecter votre ordinateur ou votre smartphone, notamment si vous ne soupçonnez pas l’escroquerie et que vous cliquez sur un lien, ou que vous ouvrez une annexe.