Dossier

Comment télécharger des applications sur smartphone ?

14 avril 2020

Une application ? Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'un petit programme que vous pouvez télécharger sur votre smartphone ou tablette. De nature variable (service, utilitaire, jeu vidéo…), les applis sont parfois payantes mais souvent gratuites et très utiles. Alors, où et comment se les procurer ? Suivez le guide.

Avant toute chose, attention ! Téléchargez vos applications (ou applis) uniquement sur la boutique officielle du système d’exploitation de votre appareil.

GOOGLE PLAY STORE (Android)

APP STORE (iOS)

Gare aux fausses applications

En dehors des boutiques officielles ci-dessus, vous courez le risque de télécharger de fausses applis contenant des logiciels malveillants.

Cependant, même sur ces boutiques, mieux vaut rester vigilant. De fausses applis peuvent se faire passer pour des applis authentiques. Pour les repérer efficacement, suivez nos conseils sur le site Cybersimple.be.

Nos conseils pour éviter les fausses applis

Comment procéder ?

Pour rechercher et télécharger des applications sur votre smartphone ou tablette, suivez ces trois étapes.

1. Accéder à la boutique

Pour télécharger des applis, rendez-vous sur le "store" (boutique en ligne) de votre appareil (voir ci-dessus). Cette boutique est, en fait, elle-même une application. Elle est déjà installée sur votre smartphone ou tablette, facilement accessible depuis l'écran d’accueil.

Votre identifiant sur le store est le même que celui des autres services dont vous disposez auprès de la même entreprise. Il s’agit donc de votre Apple ID ou votre compte Google. Si vous n’en avez pas,vous pouvez créer un nouveau compte.

Sélectionnez soigneusement votre pays de résidence, car il déterminera l'éventail de vos choix (l'appli Payconiq by Bancontact est par exemple indisponible sur la version française de l'App Store) et la provenance des cartes prépayées (le code d'une carte prépayée française ne fonctionne pas sur le store belge).

2. Chercher une application

Une recherche par catégorie (jeux, photo, finances…) vous est généralement proposée. Vous pouvez aussi effectuer une recherche par nom ou jeter un coup d’oeil aux classements ("tops") établis sur base de la popularité des applis.

Si une appli vous intéresse, ne la téléchargez pas immédiatement. Vérifiez d’abord sa description (par exemple : est-elle disponible en français ?) et surtout les avis laissés par d’autres utilisateurs. Ceux-ci vous indiqueront d’éventuels problèmes de sécurité ou de confidentialité. Vous devriez par exemple vous méfier d’une appli disposant d’une étoile sur cinq : en général, cela signifie qu’elle comporte un défaut rédhibitoire.

Restez sur vos gardes ! Bien que toutes les applis présentes sur le store soient censées suivre un processus d’approbation rigoureux, il se peut qu’un programme contenant des virus passe au travers des mailles du filet.

Il est aussi possible qu’une appli malveillante se fasse passer pour une autre, dans le but d’être téléchargée par les utilisateurs qui n’y verraient que du feu. Si vous êtes en mesure de consulter le site web du développeur de l’appli, ou la liste des autres applis qu’il propose, il s’agit bien entendu d’un gage de fiabilité supplémentaire.

3. Télécharger une application

Si l’appli est payante, vous devrez, en fonction de vos réglages de sécurité, vous authentifier par mot de passe ou empreinte digitale. Si l’appli est gratuite, vous pourrez la télécharger directement (il est néanmoins possible, sur iOS, d’activer aussi l’authentification pour les téléchargements gratuits).

Cette authentification avant l’achat est essentielle pour empêcher d’autres personnes d’effectuer une transaction avec votre compte. Il ne s’agit pas seulement des paiements sur le store : en effet, il est possible d’effectuer des transactions à l’intérieur d’une appli, par exemple des niveaux supplémentaires dans un jeu vidéo (c'est ce qu'on appelle des micro-paiements). Attention à ce cas de figure : on ne compte plus les cas de factures inattendues et démesurées, notamment suite à l'inconscience d'un enfant disposant d'un smartphone lié à une carte de crédit.

Une fois l'appli installée sur votre appareil, il ne vous reste plus qu'à appuyer sur son icône pour l'ouvrir.

Les mises à jour vous seront proposées automatiquement par votre système d’exploitation. Notez enfin qu’une appli désinstallée peut tout à fait être téléchargée à nouveau, aussi longtemps qu’elle restera disponible sur le store. Pas de panique, donc, si vous devez par exemple réinitialiser votre smartphone et vider sa mémoire : vous ne devrez pas repasser à la caisse pour les applis que vous avez déjà achetées.

 

La carte de crédit, pas obligatoire

Si vous ne souhaitez pas indiquer vos coordonnées bancaires dans votre compte sur le store, libre à vous de refuser ! Les deux principales boutiques (l'App Store et le Google Play Store) permettent de créer un compte sans aucune obligation de mentionner un moyen de paiement. C’est une option à envisager si votre priorité est de télécharger des applis gratuites.

Si vous voulez néanmoins acheter ponctuellement des applis payantes, l’alternative se situe du côté des cartes prépayées, ces "cartes cadeau" qu'on voit souvent autour des caisses au supermarché. Elles génèrent un code unique, à entrer sur le store pour que votre compte soit crédité du montant que vous avez payé en magasin. Pratique, mais veillez à choisir le bon montant en fonction de vos besoins.

Ces méthodes sont notamment conseillées pour la gestion du compte d’un enfant. Ainsi, vous lui donnerez accès, en temps normal, uniquement aux téléchargements gratuits. Mais à l'occasion, il pourra aussi faire usage d'une somme d'argent fixe et déterminée.

Community

Communication & multimédia

Conversations liées