News

AliExpress, Wish et compagnie jouent avec votre sécurité

23 février 2020

Acheter sur AliExpress, Wish, LightInTheBox, eBay et Amazon n'est pas sans danger. Sur les 250 produits que nous avons commandés, 2 sur 3 présentaient des risques. Leur vente sur le marché européen était donc illégale. Nous plaidons pour une révision de la réglementation actuelle afin de garantir une meilleure sécurité des produits et une plus grande protection du consommateur.

Sur 250 achats, deux tiers des produits dangereux

Détecteurs de fumée qui ne fonctionnent pas, jouets avec des substances chimiques, chargeurs USB peu sûrs, vêtements pour enfants avec risque d’asphyxie... Ce n’est qu’un bref aperçu des problèmes de sécurité constatés après l’achat de 250 produits sur les plates-formes populaires AliExpress, Wish, LightInTheBox, eBay et Amazon. Pas moins de deux produits sur trois semblent ne pas être conformes aux normes de sécurité européennes.

Enquête à grande échelle

Aux côtés de cinq autres organisations de consommateurs  Consumentenbond (Pays-Bas), Which (Royaume-Uni), Stiftung Warentest (Allemagne), Altroconsumo (Italie) et Forbrugerrådet Tænk (Danemark)  nous avons acheté en 2019 un total de 250 produits dans 18 catégories, allant des chargeurs USB et batteries externes aux jouets et vêtements pour bébés et enfants, en passant par les bijoux et les cosmétiques.

Tous les produits ont été testés de manière approfondie en collaboration avec des labos de différents pays sur le plan de la sécurité, compte tenu des normes de sécurité européennes en vigueur.

Du risque d’incendie à l’irritation cutanée

165 produits (66 %) semblent ne pas satisfaire aux règles de sécurité européennes. Les principales raisons pour lesquelles les produits sont recalés sont une mauvaise qualité de fabrication ou la présence de substances chimiques indésirables.

Vers le tableau des produits épinglés

Les risques sont :

  • Choc électrique, court-circuit ou risque d’incendie : par exemple, séparation insuffisante entre le circuit primaire et le circuit secondaire dans les chargeurs USB
  • Irritation des gencives : présence de peroxyde d’hydrogène dépassant la norme autorisée pour les produits de blanchiment des dents
  • Asphyxie : cordon trop long dans les vêtements pour enfants, composants qui se détachent dans les jouets pour enfants ou détecteurs de fumée et de CO défectueux
  • Problèmes sanitaires à long terme : suite à la présence de phtalates dépassant la limite autorisée dans les jouets en plastique
  • Irritation cutanée : teneur trop élevée de nickel dans les bijoux

Il s’est également avéré que les informations figurant sur l’emballage de nombreux produits étaient insuffisantes, erronées, illisibles ou uniquement disponibles en chinois. Pour les listes d’ingrédients de produits cosmétiques, par exemple, cela peut être dangereux car il n’est pas possible de déterminer l’ingrédient à l’origine d’une réaction allergique.

User name

Participer à la conversation

Donnez votre avis ou posez une question sur ce sujet dans le groupe Autres services de la  communauté Testez, évaluez, partagez.

  Commentaires

Soyez le premier à commenter