Guide d'achat

Acheter une caméra de sécurité ou une sonnette vidéo : à quoi faut-il faire attention ?

23 septembre 2021
Caméra de surveillance extérieure, à côté d'une maison

Les caméras de sécurité extérieures et intérieures sont en vogue depuis un certain temps. Mais à l’heure actuelle, les sonnettes sont aussi devenues "intelligentes", car équipées d’une caméra permettant l’envoi d’une notification lorsque quelque chose passe dans son champ de vision. Quels sont les points à vérifier en cas d’achat d’une caméra de sécurité ou d’une sonnette vidéo ?

A quoi faire attention avant l'achat ?

Les caméras de surveillance intelligentes sont connectées à l’Internet, ce qui vous permet d’avoir l’œil à distance grâce à une application sur votre smartphone. En tant que particulier, de nombreuses possibilités s’offrent à vous aujourd’hui pour équiper votre habitation d’un système de vidéosurveillance, sans devoir nécessairement investir dans un système d’alarme complet. Vous pouvez consulter les résultats de nos tests dans notre comparateur de caméras de sécurité et sonnettes vidéo.

Avant de faire votre choix, différents éléments sont à prendre en considération.

  • 1. Assurez-vous que le réseau wifi est performant sur le lieu d’installation. Une caméra de sécurité et une sonnette intelligente ont besoin d’une connexion à l’Internet. Vous avez le choix entre une connexion à l’Internet avec ou sans fil (wifi), mais le marché propose surtout des appareils compatibles avec le wifi uniquement. Assurez-vous donc que la réception wifi fonctionne correctement jusqu’à votre porte si vous voulez relier votre caméra on sonnette à votre réseau wifi. Si l’Ethernet est possible, cette option est préférable. L’Ethernet est plus stable et plus sûr que le wifi. Le risque d’attaque du protocole wifi (brouillage du signal wifi) qui permet aux hackers de rendre un appareil wifi temporairement inutilisable, n’existe pas dans le cas de l’Ethernet.
  • 2. Avant l’achat, réfléchissez bien à la façon dont vous assurerez l’alimentation électrique de la caméra ou de la sonnette. Une installation câblée est préférable pour tous les appareils. Dans ce cas, votre appareil sera toujours alimenté en électricité (sauf en cas de panne de courant, bien évidemment). Le seul inconvénient est que ce type d’installation n’est pas toujours facile et qu’il faut souvent certaines connaissances techniques pour la réaliser correctement et en toute sécurité. Un appareil fonctionnant sur batterie ou piles est plus facile à installer, mais il présente l’inconvénient que vous devrez régulièrement remplacer les piles ou recharger la batterie.
    • La plupart des sonnettes peuvent se brancher sur les fils existants de votre sonnette traditionnelle. Si les bricoleurs avertis y parviendront certainement seuls, les autres ont tout intérêt à faire appel à un spécialiste. Les sonnettes alimentées par batterie sont plus faciles à installer, mais il faut les recharger régulièrement. N’oubliez pas non plus que, dans le cas de certaines sonnettes intelligentes, vous devez utiliser le timbre de votre sonnette actuelle. D’autres permettent l’installation d’un timbre différent.
    • Les caméras d'intérieur se branchent tout simplement sur une prise de courant au moyen de l’adaptateur fourni. Les lieux d’installation possibles dépendent donc de l’emplacement des prises électriques dans votre maison. Certaines caméras intérieures fonctionnent aussi sur batterie ou piles. Une caméra intérieure peut se fixer au plafond ou au mur, mais de nombreux modèles peuvent se poser tout simplement sur une armoire ou tout autre meuble.
    • Une caméra extérieure fonctionne sur le réseau électrique, sur batterie ou sur piles. Il existe ici plusieurs possibilités. Dans certains cas, l’appareil doit être branché sur une prise de courant intérieure. Dans ce cas, réfléchissez bien à la façon de tirer un câble vers l’extérieur à travers le mur. D’autres caméras peuvent se brancher sur une prise extérieure, par exemple si elles sont équipées d’un adaptateur étanche. Les caméras fonctionnant sur batterie ou piles offrent une plus grande liberté d’installation.
  • 3. Si vous achetez une caméra extérieure ou une sonnette intelligente, vérifiez bien son étanchéité. Celle-ci est exprimée au moyen d’un score IP. Les caméras IP65, IP66 ou IP67 peuvent sans problème être installées à l’extérieur. Les caméras possédant la notation IP54 sont aussi destinées à l’extérieur, mais une grosse averse pourrait bien leur poser problème.
  • 4. Avant l’achat, consultez le site web du fabricant et faites attention au mode de stockage des enregistrements. Les deux principales possibilités sont les suivantes.
    • Dans le cloud : La plupart des caméras se connectent tout simplement au cloud du fabricant. Ce cloud vous permet de conserver les vidéos sur un serveur sécurisé. Vous pouvez sécuriser votre accès à ce serveur par un mot de passe fort. Vous bénéficierez ainsi d’un accès exclusif aux images, mais ce stockage a évidemment un prix. Et ce prix n’est pas négligeable, on a vite fait de débourser 100 € par an pour une seule caméra dont on souhaite conserver les images pendant 30 jours. Certaines caméras vous permettent aussi de conserver les images dans le cloud de services tiers tels que Dropbox ou Google Drive. L’inconvénient d’un stockage dans le cloud est que vous êtes tributaire d’une connexion Internet. Un stockage local, que la caméra peut utiliser en cas de panne d’Internet, est donc certainement une option utile.
    • Sur une carte SD : D’autres appareils vous donnent la possibilité des stocker les images en local sur une carte SD. L’avantage est que vous n’êtes pas lié à un abonnement (coûteux). Vous trouverez dans le manuel ou sur l’emballage la capacité de stockage maximale de la caméra (souvent 128 Go).
      La vitesse à laquelle cette carte se remplit dépend entre autres de la longueur des séquences vidéo conservées. Une sonnette de la marque Ring consomme par exemple 20 Mo par vidéo d’une minute. Cela vous permet en principe de stocker des milliers de clips vidéo.
  • 5. Attention aux fonctionnalités supplémentaires. Pensez à la détection intelligente des mouvements, à la détection des sons et à la reconnaissance faciale. Une sirène ou un phare intégrés à une caméra extérieure peuvent être bien pratiques pour décourager les éventuels visiteurs indésirables. La vision nocturne est également un must. La caméra et la sonnette utilisent les infrarouges afin de vous permettre de voir ce qui se passe devant votre porte lorsqu’il fait noir.
  • 6. Attention à la qualité de l’imageAchetez une caméra dotée au minimum d’une résolution Full HD. Nos tests révèlent qu’aucune caméra n’offre une qualité d’image excellente, même pas les caméras 2K ou 4K. Dans le cas des sonnettes, l’image est souvent déformée par l’utilisation d’un objectif de type fisheye. Les bords de l’image se déforment, et parfois aussi les visages des personnes.
 
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

Soyez le premier à commenter