News

Les tarifs télécoms belges sont les plus élevés d'Europe

22 décembre 2020

Notre pays a les tarifs postaux et de télécommunications les plus élevés de l'Union européenne. Selon une étude d'Eurostat, les Belges paient 76 % de plus pour leurs dépenses de communications que la moyenne européenne. Une fois de plus, nous insistons sur la nécessité d'obtenir une plus grande concurrence sur le marché.

En moyenne, vous payez en Belgique 76 % de plus que dans les autres pays européens pour les services postaux et de télécommunications. Cela nous place non seulement en tête du classement, mais nous rend aussi beaucoup plus chers que nos pays voisins. A titre de comparaison, les Néerlandais paient 28 % de plus, les Allemands 20 % de plus et les Français 6,5 % de moins que la moyenne européenne.

L'indice des prix d'Eurostat ne couvre pas seulement ce que nous payons pour la 4G, l'internet fixe ou la téléphonie. Au total, 61 catégories ont été comptabilisées, y compris le prix d'une lettre ou d'un téléphone portable dans le magasin. La majeure partie, cependant, se concentre sur le coût des services de télécommunications tels que les abonnements à l'internet, qu'ils soient ou non groupés, et les appels téléphoniques.

Manque de concurrence

Ces chiffres ne nous surprennent pas. « L’évolution du marché télécom ne va pas dans un sens favorable au consommateur. La part de marché des grands opérateurs reste très importante, ce qui n’est pas propice à la concurrence. En raison du duopole entre Proximus et les câblo-opérateurs, le choix du consommateur demeure limité », explique Julie Frère, notre porte-parole. 
La concurrence s'est quelque peu accrue ces dernières années avec le challenger Orange, mais la récente décision de l'IBPT sur les tarifs de gros signifie que les grands opérateurs pourront continuer à augmenter régulièrement leurs prix dans les années à venir, sans être perturbés par leur position dominante.

Les formules "all in" des opérateurs 

Un problème supplémentaire est le fait que la concurrence ne s'exerce plus sur le marché de la téléphonie mobile, mais sur les offres groupées tout compris avec lesquelles les opérateurs de télécommunications veulent conserver le plus possible leurs clients. Maintenant que Mobile Vikings et Jim Mobile, anciens challengers des prix sur le marché de la téléphonie mobile, vont fusionner au sein du groupe Proximus, la consolidation est encore plus grande. De plus, le nombre d'abonnés aux forfaits augmente : les forfaits 4play combinant Internet, ligne fixe, télévision et téléphonie mobile représentent déjà un tiers du nombre de forfaits dans les foyers belges. Ces forfaits sont coûteux, deviennent plus chers chaque année et les clients sont moins enclins à changer d'opérateur.

N'hésitez pas à consulter notre comparateur des tarifs télécoms pour savoir si votre forfait est toujours le plus avantageux pour votre situation.

Comparer les tarifs télécoms

Besoin pressant d'un quatrième opérateur

À la lumière de ces chiffres d'Eurostat, nous préconisons à nouveau l'entrée d'un quatrième opérateur de réseau dans le cadre de la mise aux enchères des fréquences 5G sur le marché belge. C'est la seule façon de redynamiser le marché des télécommunications.

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

5 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

07-08-2021

Bonjour,
Je suis utilisateur depuis à peu près 6 mois.
C'est une excellente solution pour ne pas payer cher, ou bien, si vous habitez dans deux endroits pour prendre sont internent avec soi...

Quant à la qualité... C'est 4G de BASE. Le réseau saturé au soir, votre internet/film n’arrête pas de se couper. Vous voulez faire une vidéoconférence... Bonne chance.

La vitesse de téléchargement annoncée n'a jamais était atteint.
Mais il faut dire que j'habite à la campagne...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-08-2021
, a répondu:

Si vous cherchez un nouveau fournisseur, je vous conseille de prendre contact avec notre service au 025423555 pour que nos experts puissent au mieux vous aider. ^Pol 

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-06-2021

Le nombre d'opérateurs ne participe pas toujours à la chute des prix, le marché de l'énergie est là pour le prouver. La facture télécom est une taxé déguisée: l'état est actionnaire à quasi 50% (que ce soit de proximus ou de voo), et les abus sont légion (stéphane moreau, didier bellens, ...). La France est moins chère alors que les coûts y sont plus élevés par l'étendue du territoire ET par sa topographie (montagnes).

L'état devrait gérer cela en service public: management payés aux prix de fonctionnaires de niveau 1 avec le barème adéquat, et les télécoms devraient être en 2021 un bien public (comme l'eau ou l'électricité). Le prix pourrait être moins élevé quitte à ce que le (léger) déficit soit épongé par le contribuable, c'est le but d'un "service public": pour tous, à un prix minimal. Un monopole bien régulé est mieux pour la collectivité que la situation actuelle. Les couts sont tels qu'un seul réseau à maintenir serait bien moins cher que d'en avoir plusieurs (voo et proximus).

A côté de ça il y a des régions en Belgique comme Foy-Notre-Dame où il n'y a même pas d'internet haut débit. Pitoyable!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021
, a répondu:

100% ok
Bravo pour l'analyse
MS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-06-2021
, a répondu:

Bonjour, je vous remercie d'avoir partagé avec nous votre avis. ^Pol