News

TV numérique : bientôt impossible de zapper les publicités

17 août 2021

En raison de l'essor de la télévision en différé et des services de streaming, les annonceurs ont de plus en plus de mal à atteindre leur public cible via la TV numérique classique. Après de longues négociations, les diffuseurs et opérateurs belges ont décidé de rendre obligatoire une pause publicitaire fixe pour les enregistrements et le replay.

Les recettes publicitaires des chaînes de télévision belges sont sous pression depuis un certain temps. C'est pourquoi un nouveau modèle publicitaire a été développé pour préserver ces revenus. Telenet sera le premier à l’appliquer dès fin septembre. Ceci dans le cadre d’une première phase pour les 250.000 clients de Telenet qui ont la nouvelle TV-Box, ce qui représente 11 % de tous les clients de Telenet TV. Plus tard, en 2022, les autres clients suivront et la mise à jour se fera automatiquement via le décodeur. Le consommateur lui-même ne doit rien faire.

D'autres opérateurs comme Orange, Proximus, Scarlet et VOO appliqueront également le nouveau modèle publicitaire. Toutefois, ils n'ont pas encore communiqué leur calendrier.

Pause publicitaire d’une minute

En quoi consiste exactement ce nouveau modèle ? D'une part, les enregistrements de programmes commenceront par une pause publicitaire d'une minute qui ne pourra pas être passée. Cependant, les publicités du programme enregistré pourront toujours être passées. Par contre, avec la fonction replay (les programmes que vous pouvez revisionner pendant sept jours sur votre décodeur), vous ne pourrez plus faire avancer rapidement les publicités.

Dans un premier temps, le nouveau modèle s'appliquera à toutes les chaînes VTM et Play. Dans une phase ultérieure, Een, Canvas et les chaînes francophones suivront.  
Le prix de votre abonnement à la TV numérique ne changera pas mais, en guise de compensation, Telenet offrira gratuitement le replay à tous ses clients TV lors de leur passage au nouveau modèle. 

L'obligation n'est pas la solution

Test Achats regrette cette décision des opérateurs belges d'appliquer ce nouveau modèle publicitaire. Les consommateurs paient déjà un prix élevé pour leur abonnement à la TV numérique. Ils sont désormais obligés de payer pour regarder des publicités. Il doit certainement y avoir des moyens plus innovants pour un annonceur de faire passer son message ou sa marque à un consommateur que de susciter l'aversion de ce dernier en l'obligeant à rester assis pendant la pause publicitaire. 

Au demeurant, rien ne garantit que ces publicités obligatoires auront un effet favorable pour les annonceurs car, en tant que téléspectateur, vous pouvez toujours utiliser cette minute pour aller aux WC ou au réfrigérateur. Une alternative pourrait être que Telenet baisse ses tarifs pour les personnes qui ne peuvent pas passer les publicités et conserve le même prix pour les autres. De cette façon, Telenet pourrait satisfaire les deux camps. 

Effet boomerang

Il semble plus que probable que cette obligation se soldera par un retour de bâton pour les opérateurs. Le nombre de clients de la TV numérique risque de diminuer (encore) plus rapidement, et les services de streaming vont devenir encore plus populaires. Chez Telenet, par exemple, vous disposez d'un abonnement Netflix 4K (15,99 € par mois) et d'un abonnement Streamz (11,95 € par mois) pour quasiment le même prix que votre abonnement de TV numérique avec décodeur inclus (27,87 € par mois).

Vous pouvez également suivre vos programmes préférés via des applications gratuites comme VRT.NU, VTM Go et Go Play. Vous serez alors également obligé de regarder les publicités (vous ne pourrez pas faire d'avance rapide) mais au moins, vous ne les paierez pas. 

Si vous cherchez une formule internet à combiner avec votre service de streaming préféré, utilisez notre comparateur de tarifs. Et si vous préférez vous en tenir à un forfait télécom, consultez également le comparateur pour trouver l'option la plus avantageuse dans votre cas.

Vers le comparateur de tarifs

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

5 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-08-2021

La RTBF fait déjà cela pour la radio par internet. Quand je l'allume, d'office j'ai droit à de la publicité.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-08-2021
, a répondu:

Quelle est votre opinion à ce sujet ? Trouvez-vous cela inacceptable ou est-ce que ce n'est pas un prolème pour vous? ^Bertrand

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-08-2021

Bien des téléspectateurs sont frontaliers avec la France et peuvent acquérir antenne râteau et enregistreur décodeur performant afin de regarder les chaînes françaises en zappant les publicités. Qui plus est avec des sous-titres pour sourds et l'audiodescription pour les malvoyants.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-08-2021

nous ne devons plus nous fatiguer "ILS" pensent à notre place !!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-08-2021
, a répondu:

Surtout quand il s'agit de notte argent, et de leurs marges!