Dossier

Quelle est la différence entre définition et résolution ?

23 juillet 2019

23 juillet 2019
En matière d’image, il existe de nombreux termes techniques et il est facile de s’emmêler les pinceaux. Ici, nous clarifions la différence entre définition et résolution. Ces deux termes, qui sont souvent interchangés à tort, désignent bien deux caractéristiques différentes, que ce soit pour votre appareil photo ou votre téléviseur. 

Définition

La définition de l’image désigne le nombre de pixels constituant cette image. Elle est généralement exprimée en nombre de pixels sur la largeur x nombre de pixels sur la hauteur.

Voici quelques exemples des définitions les plus couramment utilisées pour les téléviseurs dans un rapport 16/9 (le format le plus répandu aujourd’hui) :

  • HD : 1366 x 768
  • Full HD : 1920 x 1080
  • 4K UHD : 3840 x 2160

On constate que la définition 4K contient quatre fois plus de pixels que la définition Full HD : deux fois plus en largeur et deux fois plus en hauteur. 

Certaines personnes utilisent parfois le terme "résolution" pour se référer en réalité à la définition. Ceci résulte probablement du fait que, en anglais, la définition de l’image d’un téléviseur est appelée "display resolution". 

La définition de l’image est importante car plus elle est grande, plus le nombre de pixels est élevé, ce qui augmente aussi le nombre de détails qui peuvent être affichés. Mais, dans le cas d’un téléviseur, il faut bien s’assurer que la source de l’image ou de la vidéo (lecteur blu-ray, décodeur, etc.) délivre une définition identique à celle du support d’affichage (le téléviseur).

Résolution

En français, le terme résolution se réfère à la densité du nombre de pixels, c’est-à-dire le nombre de pixels par unité de longueur. Dans le domaine des téléviseurs, cette valeur est rarement utilisée explicitement. On parlera surtout de la définition de l’image. Mais c’est une notion qu’il faut bien considérer, car l’œil humain n’est pas capable de voir la différence au-delà d’une certaine densité de pixels. Naturellement, tout dépend de la distance de visionnage : plus on est près de l’image, plus la densité maximale qu’on peut distinguer est grande. Plus on est loin, moins on est capable de voir cette densité.

C’est pour cette raison qu’il est inutile qu’un téléviseur d’une petite diagonale (en-dessous de 40 pouces) ait une résolution 4K : à une distance classique de visionnage, p. ex. 2,5 mètres à 3 mètres, une personne normale ne verra pas la différence avec l’image d’un téléviseur Full HD. Mais plus on augmente la taille de l’écran, plus une grande résolution comme la 4K se justifie.

En photo, la résolution prend tout son sens quand l’image est imprimée. Là aussi, plus on augmente la taille d’impression, plus il est important de disposer d’une haute résolution pour conserver une image nette. Si une photo de 24 millions de pixels (6000 x 4000) est imprimée au format 30 x 20 pouces, elle le sera avec une résolution de 200 dpi ("dots per inch", ou points par pouce). Mais en imprimant la même photo à un format deux fois plus grand, la résolution sera deux fois moindre.