Guide d'achat

Guide d'achat d'un vidéoprojecteur

15 juin 2018

15 juin 2018
Un vidéoprojecteur peut offrir une expérience de home cinéma tout à fait spectaculaire. Mais faut-il le préférer à un grand téléviseur ? A quoi faut-il faire attention pour son installation et quel modèle est adapté à votre situation ? Ce guide d’achat est là pour répondre à vos questions.

Un vidéoprojecteur à la maison

Si vous voulez visionner des événements sportifs ou des films sur un très grand écran pour une immersion totale, alors vous êtes probablement un candidat pour adopter un vidéoprojecteur. Et une très grande image ne veut pas dire prix exorbitant, comme l’atteste notre sélection de projecteurs Full HD. On trouve déjà de bon modèles à partir de 500€. Découvrez tous les résultats de nos tests dans notre comparateur.

Vers le comparateur de vidéoprojecteurs

Les projecteurs de notre test sont tous destinés à un usage privé à la maison, c'est-à-dire en home cinéma. En outre, il existe également des projecteurs d'entreprise sur le marché, par exemple pour une utilisation en salle de conférence. Ceux-ci mettent davantage l'accent sur un rendement lumineux élevé et des couleurs (contrastées) riches, tandis que les projecteurs home cinéma se concentreront principalement sur un rendu naturel des couleurs et un bon niveau de noir. Cependant, la frontière entre les deux catégories s'est quelque peu estompée ces dernières années, avec de plus en plus de projecteurs adaptés à la fois à l'usage professionnel et privé. 

Différences avec un téléviseur

Cependant, l’achat d’un vidéoprojecteur n’est pas aussi simple que celui d’un téléviseur. Il faut au préalable faire attention à une série de paramètres pour trouver le modèle qui vous convient. Nous parcourons ici les principaux avantages et inconvénients d’un projecteur par rapport à un téléviseur. 

Très grande image à prix abordable
Comme les téléviseurs, les projecteurs existent dans toutes les gammes de prix, mais leur prix par pouce est inférieur. Une TV de 85 pouces peut p. ex. coûter 4.000€. Or, pour nettement moins de 1.000€, vous trouverez des projecteurs Full HD pouvant aisément dépasser la taille d'écran des TV.
Expérience de visionnage plus intense
Grâce à la plus grande taille d’écran et à la luminosité plus basse par rapport à un téléviseur, beaucoup de personnes trouvent l’image d’un projecteur plus agréable à regarder. Vous avez aussi plus l’impression de vous trouver au coeur de l’action, en particulier si le projecteur est complété par un bon système audio. 
Le pire ennemi : la lumière ambiante
Quand vous regardez un téléviseur, vous regardez un écran qui émet sa propre lumière. Du fait que l’image et la source de lumière se trouvent au même endroit, l’image d’un téléviseur restera bien visible même dans une pièce bien éclairée. Il en va tout autrement avec un vidéoprojecteur. Ici, l’image est projetée et n’émet donc pas sa propre lumière. Par conséquent, la lumière ambiante va lui faire perdre énormément de détails, et elle paraîtra délavée. C’est la raison pour laquelle il est important de pouvoir assombrir au maximum la pièce dans laquelle le projecteur sera placé. 
Un système audio nécessaire
Les téléviseurs possèdent généralement deux haut-parleurs. Bien que ceux-ci ne remplacent pas un système home-cinéma, les bons modèles offrent un rendu sonore acceptable. Les projecteurs ont  en général aussi un haut-parleur intégré, mais autant être clair : celui qui investit dans un projecteur pour la meilleure expérience visuelle ne doit pas lésiner sur la qualité du son. Un grand écran requiert un système audio de qualité. Si vous n'en avez pas, l'investissement supplémentaire sera de 1 500€ à 3.000€. Vous aurez alors un kit 5.1 surround avec ampli prenant en charge toutes les normes de streaming. Vous pouvez aussi utiliser une barre de son. On en trouve autour de 500€, mais la qualité n'est pas comparable à celle d'un vrai système home cinéma.
Plus de préparatifs pour l’installation
Si placer une nouvelle télévision est relativement simple, l’installation d’un projecteur demande plus de réflexion et parfois même un peu de bricolage.

Imprimer Envoyer par e-mail