Dossier

Tondeuses-robots: faites la sieste, elles font le reste

27 avril 2017
tondeuses robots

27 avril 2017

Vous voulez confier la tonte de votre pelouse à un robot? Pas de problème. L’installation initiale demande un peu de temps, mais vous en fera gagner beaucoup ensuite. Les performances des tondeuses-robots sont tout à fait honorables, mais ce confort à un prix, soit minimum 1000€.

Comment ça marche ?

Concrètement, vous devrez d'abord délimiter la zone de tonte à l'aide d'un câble périphérique qui émettra des signaux pour indiquer la limite à ne pas dépasser à la tondeuse. La puissance du signal déterminera la distance par rapport à laquelle la tondeuse pourra s'éloigner du câble périphérique et donc aussi la surface de tonte possible (même si la batterie jouera aussi un rôle dans ce cas).

 

Pose du câble périphérique

Pour que la tondeuse-robot puisse tondre en toute autonomie, vous devrez d'abord définir la zone de tonte en délimitant la surface voulue à l'aide d'un câble périphérique. Ce câble formera donc une boucle, de préférence d'un seul tenant.
Le câble périphérique sera posé au sol ou enterré. La méthode la plus rapide consistera à fixer le câble avec des crochets. Si vous souhaitez toutefois scarifier votre zone de tonte, mieux vaudra alors enterrer le câble à une profondeur maximale de 20 cm.
Un jardin peut comporter de nombreux obstacles, comme un parterre de fleurs, un piquet, un arbre, etc. Autour de choses comme un parterre de fleurs, il sera conseillé d'effectuer une boucle avec le câble périphérique. Cela ne sera par contre pas nécessaire autour d'un arbre dans la mesure où grâce à son capteur de collision, la tondeuse saura qu'elle doit faire demi-tour et prendre un autre chemin.
Une tondeuse-robot fonctionne sur batterie rechargeable. Lorsqu'elle constate que sa batterie est presque vide, elle retourne à la station de rechargement de manière totalement autonome grâce à un câble-guide qui émet des signaux. La station de rechargement doit de préférence être installée dans un endroit bien étudié du jardin.
1. Délimiter le terrain avec le câble périphérique 2. Fixer le câble périphérique avec des crochets ou l'enterrer. 3. Poser le câble périphérique autour d'un parterre de fleurs ; cela n'est pas nécessaire autour d'un arbre. 4. La tondeuse-robot va se recharger elle-même à la station de rechargement. 5.  Un capteur d'inclinaison évite que le robot ne se retourne dans les terrains en pente.

Bardée de capteurs 

Les tondeuses-robots sont généralement équipées de nombreux capteurs:

  • capteurs pour délimiter la zone sur laquelle la tondeuse peut opérer;
  • capteur de collision pour contourner les obstacles durs comme des arbres;
  • capteur d'inclinaison pour empêcher que la tondeuse ne se retourne, par ex. en cas de jardin en forte pente;
  • capteur de soulèvement qui arrête automatiquement l’appareil et les couteaux lorsque quelqu’un soulève subitement l’appareil.

La plupart des tondeuses sont par ailleurs équipées d'une alarme qui doit retentir lorsqu'elles sont totalement bloquées ou soulevées. Les appareils sont par ailleurs protégés par un code secret sans lequel il est impossible de les faire fonctionner. Cette protection est toutefois très relative. Toutefois, un voleur n’irait pas très loin sans la station de charge ainsi que  sans le transformateur, généralement fixé au mur à l’intérieur du bâtiment.

Programmation ou commande manuelle

Vous pouvez programmer l'appareil pour définir quand — lisez : quels jours et heures et combien de fois par semaine — l'appareil doit fonctionner. Si vous trouvez cela trop compliqué, vous pouvez aussi démarrer l'appareil manuellement. Mais vous devez alors naturellement être présent.

Certains appareils peuvent même être commandés à l'aide d'une appli sur votre smartphone ou tablette.

Imprimer Envoyer par e-mail