Guide d'achat

Guide d'achat d'un scooter

06 juillet 2018
Scooters

06 juillet 2018
Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Pour trouver le deux-roues le mieux adapté, demandez-vous d'abord à quelle vitesse vous voulez rouler, combien vous êtes prêt à débourser pour cela et quel permis de conduire est requis. De vos choix dépendra la cylindrée du moteur, 50 ou 125 cm³.

50 ou 125 cm³ ?

La puissance d'un scooter équipé d'un moteur de 50 cm³ est limitée, ce qui en fait l'engin d'initiation idéal. La loi limite sa vitesse à 45 km/h. Si vous ne roulez qu'en ville, c'est suffisant. Il est possible de conduire pareil scooter dès 16 ans pour autant qu'on soit en possession d'un permis A3. Vous pouvez aussi rouler avec ce deux-roues si vous avez obtenu votre permis de conduire B (voitures) avant le 1er janvier 1989. Ce genre de scooter coûte 1000 € minimum.

Les engins équipés d'un moteur de 125 cm³ sont plus longs et plus lourds. Leur puissance et leur vitesse sont bien plus élevées. La loi ne limite pas leur vitesse. Les scooters de 125 cm³ sont donc mieux adaptés aux conducteurs plus expérimentés qui désirent s'aventurer aussi en dehors de la ville. Mais pour enfourcher ces bolides, vous devez être âgé de minimum 18 ans et disposer d'un permis A (motos), d'un permis B (voitures) datant d'avant le 1er septembre 2001 (pour une puissance maximale de 11kW) ou, ici encore, d'un permis B datant d'avant le 1er janvier 1989, peu importe la puissance. Les scooters 125 cm³ sont aussi beaucoup plus chers, comptez minimum de 3000 € à 3500 €. 

Choisissez un scooter avec freins ABS !

Les scooters 125 cm³ ont un frein à disque à l'avant et à l'arrière. Sur une cylindrée de 50 cm³, il y a aussi un frein à disque à l'avant, mais à l'arrière juste un frein à tambour. Les freins à tambour sont meilleur marché, mais moins puissant. Préférez de toute façon un scooter avec des freins ABS. 

 

Autres critères

Que faut-il encore se poser comme question avant d'acheter un scooter ?

  • Le modèle est-il équipé d'un moteur deux ou quatre temps ?
    Le 2-temps consomme un mélange d'essence et d'huile. Il faut régulièrement faire le plein du réservoir d'huile séparé; ce dont vous ne devez pas vous soucier avec un 4-temps. Les moteurs 2-temps sont plus puissants, mais moins souples et moins écologiques. En principe, on ne trouve plus de 2-temps sur le marché, mais il est encore possible d'en trouver en seconde main.
  • Quelle taille de roues ?
    Un scooter à "grandes roues" est plus maniable, il escalade plus facilement les trottoirs. Mais est moins vifs au démarrage.
  • Juste démarreur électrique ou kick traditionnel en plus ?
    Ce dernier vous servira à démarrer lorsque la batterie du démarreur est plate. Sans kick, il vous faudra absolument recharger la batterie.
  • Quel est le degré de protection contre le vol ?
    Tous les deux-roues ont un blocage de direction. Certains sont aussi équipé d'un transpondeur électronique empêchant toute utilisation du véhicule sans la clé ad hoc. D'autres encore ont un système antivol.
  • Y a-t-il un espace bagage sous le siège ? Pouvez-vous y ranger un ou deux casques ?
  • Le tableau de bord est-il adapté pour vous?
  • Y a-t-il une béquille centrale, latérale ou les deux ?
  • Y a-t-il assez de place pour le passager ?
  • Le modèle est-il équipé d'un pare-brise pour vous protéger du vent ?
    Vu la vitesse qu'il peuvent atteindre, c'est surtout nécessaire pour les 125 cm³.
  • Le scooter est-il très bruyant ?

Prudence !

N'oubliez pas que rouler en scooter n'est pas sans risque. Les longs trajets sont plutôt déconseillés. Et lorsque la chaussée est glissante, mieux vaut laisser son scooter dans le garage. N'oubliez pas non plus que bien souvent les automobilistes ne vous voient pas. À vous d'adopter une conduite préventive !