L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Tout ce que vous devez savoir sur le poisson

25 mars 2021
Poissons : en savoir plus

Manger du poisson une à deux fois par semaine en privilégiant les produits durables qui sont, en outre, riches en acides gras oméga 3: voilà qui est excellent pour votre santé. Nous vous aidons à bienfaire votre choix.

Introduction

De plus en plus d'espèces nouvelles apparaissent sur le marché. Elles proviennent souvent d'aquaculture ou de zones marines lointaines. Nous vous présentons 30 espèces pour varier vos menus, avec des idées recette santé pour certaines d’entre elles.

Vous pouvez vous laisser séduire par vos préférences personnelles, mais pouvez aussi opérer un choix durable. Certaines espèces font en effet l’objet d’une surpêche ou sont produites dans des conditions déplorables, avec des conséquences désastreuses pour les populations locales de poissons et la nature. Dès lors, optez de préférence pour des espèces de la catégorie "verte" du guide du WWF sur les produits de la mer ou pour du poisson portant le label ASC (élevage durable) ou MSC (pêche durable).

Les aspects liés à la santé et la composition spécifique du poisson peuvent également constituer un important fil conducteur dans votre choix. Certaines espèces telles que le saumon, le hareng, le maquereau et les sardines sont particulièrement riches en acides gras oméga 3 bons pour la santé, tandis que des poissons prédateurs tels que l'espadon et le brochet contiennent plus de contaminants (comme le mercure).

Un poisson hyper frais peut être surgelé. Lorsque vous le sortirez du congélateur, il faudra le décongler en prenant les précautions nécessaires pour qu'il conserve toutes ses qualités et que les bactéries pathogènes n'aient pas la possibilité de se développer.

Enfin, nous comparons brièvement le poisson frais, en conserve et fumé. 

Community

Santé

banner

Conversations liées