L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Nouveaux burgers végétariens : ni bons, ni plus sains et ultra-transformés

24 juin 2019

24 juin 2019
Les burgers végétariens sont très à la mode. Nous en avons goûté trois qui promettent l'expérience d'un vrai burger de bœuf. Pas plus sains qu’un hamburger normal, ils n’ont pas non plus réussi à séduire notre équipe "alimentation" qui les a testés pour vous. 

Notre dégustation et analyse

Greenway burger, Beyond burger et Incredible burger : aucun de ces hamburgers n’a réellement réussi à convaincre notre équipe de testeurs qui les ont goûtés il y a quelques semaines.

Certes, le végétarien à la cote. Mais il ne signifie pas forcément "bon pour la santé" et certains burgers veggie industriels se parent d’une liste à rallonge d’ingrédients qui nous éloignent d’un régime varié et riche en produits frais et non transformés. Quant à vos papilles…  

Promesse non tenue

Greenway burger, Beyond burger et Incredible burger sont les trois burgers végétariens que nous avons testés. Présentés comme un substitut de viande, ils ne tiennent pas leur promesse : dans l’ensemble, non, nous n’avons pas eu l’impression de manger de la viande. Ils n’en ont ni le goût, ni l’odeur, ni la texture. Pire, leur goût laisse franchement à désirer et n’a réellement convaincu les membres de notre équipe qui se sont lancés dans cette dégustation.

Au niveau de l’apparence et de la cuisson, les trois burgers ont pris une teinte brune lors de la cuisson, mais personne ne s’y trompe, aucun n’a l’aspect d’un burger de viande, même si l’Incredible burger a été mieux coté sur ce point. Idem pour l’odeur très loin de celle attendue. Parfois même dérangeante pour ne pas dire plus. Côté texture, l'expérience n'était pas non plus entièrement comparable à un burger au bœuf.

Enfin, si c’est le goût de la viande que vous cherchez, passez votre chemin : Greenway et Garden Gourmet n’ont berné personne (goût neutre pour le premier et chimique pour le second), tandis que Beyond burger a réussi à convaincre quelques membres de notre équipe alimentaire. Dans l’ensemble, aucun des trois n’a répondu aux attentes de nos testeurs.

Bref, il reste donc encore beaucoup de travail à fournir avant de pouvoir parler d’un hamburger végétarien qui rappelle vraiment la viande. Si les végétaliens, végétariens et flexitariens peuvent peut-être y trouver un intérêt (limité) dans un pain à hamburger, avec de la sauce et de la garniture, il n’y a malheureusement vraiment pas matière à convaincre un vrai carnivore.

 

Pas plus sains qu’un burger pur bœuf

Si votre attrait pour les burgers végétariens est lié à votre santé, sachez que vous pouvez arrêter. Ces hamburgers ne sont pas plus sains que de la viande.

En termes de graisse, de sucre et de sel, le haché pur boeuf est très loin devant ses concurrents. C’est également lui qui contient le plus de protéines (mais pas de fibres). Ce qui lui vaut un Nutri-Score A. Seul l’Incredible burger obtient aussi un A et renferme 5g de fibres, mais contient malgré tout plus de sel, d’acide gras saturé et de sucre qu'un steak haché pur bœuf.

La différence avec un burger porc-bœuf est moins grande. Beyond burger et Greenway obtiennent un Nutri-score C soit une note un peu meilleure que celle d’un burger porc-boeuf (Nutri-Score D) et de bon nombre d’autres substituts de viande. Greenway Burger contient plus de fibres mais moins de protéine et plus d'acide gras saturé, de sucre et de sel que le Beyond burger.

Veggie mais ultra-transformés

Pas plus sains que la viande donc, ces hamburgers sont surtout ultra-transformés : en plus de l'eau, de la graisse et des protéines (soja ou pois), ils contiennent également une série d'additifs. Or, la consommation d'aliments hautement transformés est de plus en plus découragée. De plus en plus d'études démontrent que ceux-ci ont un impact négatif sur notre santé. Les aliments ultra-transformés sont associés à l'obésité, au diabète de type 2, aux maladies cardiovasculaires et à diverses formes de cancer.

En 2017, une étude consacrée aux légumes hautement transformés a révélé qu’une forte consommation de produits végétaux hautement transformés était fortement associée à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires, tandis qu’un régime riche en produits végétaux non transformés était associé à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires. Ces nouveaux burgers végétariens ne sont donc pas recommandés comme substituts de viande au quotidien, mais peuvent être consommés de manière occasionnelle.

Pour votre santé comme pour l’environnement, cuisinez vos hamburgers vous-même, à base de légumineuses ou de céréales, par exemple. Si vous souhaitez aller dans cette direction, consultez notre guide pratique 50 recettes végétariennes pour trouver une recette saine et qui fournit également suffisamment de protéines.

Commandez notre guide