News

Paniers bio : des produits locaux frais et variés

31 mai 2013
Paniers bio : des produits locaux frais et variés

31 mai 2013

De plus en plus de consommateurs se tournent aujourd'hui vers les fruits et légumes bio de saison et cultivés localement pour réduire leur empreinte écologique. Une des solutions dans ce cas consiste à s'abonner à un “panier bio”. Test-Achats a enquêté sur 15 organisations proposant de tels paniers.

Les paniers bio peuvent être retirés chaque semaine en un point fixe. Mais les fruits et légumes qui les composent sont-ils vraiment cultivés localement, suffisamment frais et variés ?

Origine belge ?

En été et en automne, les paniers contiennent principalement des produits cultivés localement. Si les légumes sont le plus souvent d'origine belge tout au long de l'année, les choses sont sensiblement plus compliquées pour les fruits, surtout en hiver. Malheureusement, le pays d'origine n'est pas toujours indiqué et vous ne pouvez donc pas toujours vérifier, en tant que client, qu'il s'agit bien d'un produit cultivé localement. Si vous tenez à une production 100 % locale, mieux vaudra vous en tenir à un panier de légumes, sans fruits.

Fraîcheur et diversité ?

Quelle que soit la saison, la plupart des organisations sont parvenues à proposer des paniers frais et suffisamment variés. Cela n'a pourtant rien d'évident, surtout pendant les mois plus froids. On retrouvera ainsi fort logiquement des pommes pratiquement toutes les semaines en automne et beaucoup de choux en hiver.

Pas plus cher qu'au supermarché

En comparaison avec une même sélection de fruits et légumes vendus dans un supermarché bio, ces paniers ne sont certainement pas plus chers. Les différences de prix estimées sont ainsi faibles, à une exception près, en l’occurrence 5,92 euros à l'avantage des paniers bio.

Pas pour tout le monde

La formule des paniers bio ne convient toutefois pas à tout le monde. Pas moins de 19 participants sur 30 ont ainsi décidé de renoncer à leur abonnement, le plus souvent pour des raisons pratiques :

  • devoir retirer le panier chaque semaine au même endroit est contraignant (12/19) ;
  • nous préférons composer nous-mêmes notre menu (9/19) ; 
  • les paniers ne sont pas assez variés (8/19) ; 
  • je n'aime pas dépendre d'un abonnement (7/19) ;
  • les quantités ne me conviennent pas (7/19) ;
  • le point de retrait est trop éloigné (3/19) ;
  • j'ai assez de fruits et légumes dans mon propre jardin (2/19).

Certains ont aussi arrêté parce que l'abonnement était trop cher (5/19) ou parce qu'ils trouvaient que la qualité et la fraîcheur des produits laissaient à désirer (3/19).


Imprimer Envoyer par e-mail