News

Un “poulet fermier” n'a pas nécessairement été élevé en plein air

02 août 2022

Pas toujours simple de reconnaitre un poulet élevé en plein air. L’appellation “poulet fermier” n’est en tout cas pas une garantie, alors que de nombreux consommateurs semblent le penser.

Les consommateurs interprètent parfois mal les allégations sur les étiquettes. C’est ce qu’a révélé un de nos derniers sondages sur la consommation de poulets. La majorité des sondés ont déclaré avoir une confiance élevée en l’appellation “poulet fermier”. Le label rouge vient en première place, alors que le label bio ne se place qu’en troisième place, derrière la mention “fermier”.

On constate également que 34% des consommateurs pensent que les poulets fermiers ont toujours la possibilité de se promener dehors. Ce qui est faux. Le label bio donne de meilleures garanties en la matière avec un accès complet ou partiel des animaux au plein air.

Pour s’assurer qu’un poulet fermier soit bien élevé en plein air, il faut que cette allégation soit suivie des indications “élevé en plein air" (chaque volaille dispose de 2 m² minimum) ou “élevé en liberté" (élevage sans clôtures).

Des noms parfois trompeurs

Outre la mention “fermier”, on trouve, au supermarché, des poulets avec toutes sortes d’appellations : “poulet de terroir”, “poulet tradition”, “poulet d’antan” ou encore “poulet de haute qualité”. Bien que ces volailles puissent effectivement respecter plus le bien-être animal, ces appellations ne sont soumises à aucun contrôle externe et transparent. Il n’y a donc pas de garanties sur des conditions d’élevage respectables, car il n’est pas possible de vérifier les pratiques de chaque producteur.

Ces appellations parfois fantaisistes peuvent très bien avoir été ajoutées par le producteur ou le distributeur dans le seul but de séduire le consommateur.

Nous pensons dès lors qu’il faut préciser davantage la règlementation entourant les termes autorisés sur les étiquettes des poulets.

Privilégiez les labels

Les labels tels que le bio et le label rouge sont, pour leur part, attachés à un cahier des charges rigoureux. Ils sont soumises à des contrôles externs et transparents.
Ils sont donc fiables et offrent des garanties sûres en matière de bien-être animal, d’alimentation des bêtes et d’agriculture durable.

Découvrez comment choisir un bon poulet