Communiqué

Test Achats met en garde : 1 produit anti-moustiques sur 3 ne fonctionne pas

24 juin 2022

À l'approche de l'été, l'organisation belge de consommateurs Test Achats a testé 22 produits anti-moustiques. Il en ressort que huit de ces produits ne fonctionnent tout simplement pas et représentent donc de l’argent jeté par les fenêtes. Il s'agit notamment des bracelets censés éloigner les moustiques. Mais il y a aussi de bonnes nouvelles : 9 produits fonctionnent très bien, dont certains avec des principes actifs naturels.

8 produits sur 22 inefficaces

Cette année encore, Test Achats doit malheureusement constater qu'il existe de nombreux produits anti-moustiques sur le marché qui ne sont pas du tout efficaces. Sur les 22 produits que l'organisation de consommateurs a testés, huit peuvent finir directement à la poubelle parce qu'ils n'ont pas d'effet antimoustique. Il s’agit des produit Zen'sect Zero répulsif 8h, Mercurochrome Anti-moustiques 7h, Argital Mosquitos defence water, Para’kito Bracelet Anti-moustique, Mosquitno Insect repellent woven bracelet, Pranarom Aromapic bio 7h anti-moustiques, Mouskito Repel roller IR3535 20% et le Byebugz Anti-insect roll-on. "Nous avons constaté que ce sont surtout les produits à faible concentration de principes actifs qui ne fonctionnent pas correctement", explique Julie Frère, porte-parole de Test Achats. "Quant aux bracelets anti-moustiques, que l’on met souvent aux enfants, ils s'avèrent parfaitement inefficaces. Ne dépenser pas votre argent pour eux ! Nous avons également obtenu qu’un produit – le Mosquitos defense water de la marque Argital – soit retiré du marché par le SPF Santé publique parce qu'il n'était même pas enregistré !"

 

DEET : pas d'objection si utilisé correctement

Parmi les produits qui fonctionnent bien, il y a ceux dont l'ingrédient actif est le DEET. Bien que des doutes aient autrefois exsité quant à l'innocuité du DEET pour la santé, des études récentes montrent qu'il est tout à fait sûr si l’on ne l’utilise que lorsqu’il est réellement nécessaire et pas plus souvent que prescrit. Il est conseillé aux jeunes enfants et aux femmes enceintes de ne pas utiliser de DEET à des concentrations supérieures à 30 %.

Étiquetage : Où sont les allergènes ?

Selon la loi, les fabricants sont uniquement tenus d'indiquer les ingrédients actifs et leur concentration sur l'emballage de leur produit anti-moustiques. "Nous estimons que les fabricants de produits anti-moustiques devraient être tenus d’indiquer la liste complète des ingrédients sur l’emballage, à l’image de ce qui se fait déjà pour les produits cosmétiques” déclare Julie Frère, porte-parole de Test Achats. “La liste des ingrédients - et en particulier les allergènes – est une information importante pour les personnes susceptibles de faire des allergies, ou pour les jeunes enfants. Nous demandons aux fabricants de preuve faire de transparence à ce sujet”.

Les produits belges en tête

La bonne nouvelle est qu'il existe également de nombreux produits qui fonctionnent bien, même très bien!, contre les moustiques.  C’est le cas des deux produits ayant obtenu un label de Test Achats cette année: le Mouskito Tropical Spray DEET 50% (Meilleur du Test) et le roll-on anti-insectes Kruidvat DEET 30% (Maître Achat). Pour les personnes qui souhaitent malgré tout éviter le DEET, certains produits contenant d’autres ingrédients actifs  tels que l'huile d'eucalyptus citriodora ou l'icaridine fonctionnent égalemen très bien.

 

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.