Testez la vitesse de votre connexion internet

Votre vitesse de connexion internet vous semble au top ?

Testez la vitesse de votre connexion internet

  1. Je teste la vitesse de ma connexion Internet
  2. Je compare avec la vitesse théorique promise par mon opérateur
  3. Mauvais résultats? En tant qu’abonné Test Achats, j'ai la garantie de bénéficier d'une assistance de mon opérateur.

Besoin d'aide ?

Appelez-nous

Tous les jours ouvrables
de 9 à 12h30
et de 13 à 17h
(vendredi jusqu'à 16h)

Avant de faire le test

Vérifiez les points suivants pour obtenir le résultat le plus précis possible :

  • De préférence, faites le test via votre câble directement connecté au modem/routeur en désactivant le Wi-Fi pour la durée du test.
    En connexion Wi-Fi les vitesses atteintes sont susceptibles d'être inférieures.
  • Si vous n’avez pas cette possibilité:
    • assurez-vous de tester le plus près possible du modem/router.
    • assurez-vous d'être correctement connecté à votre Wi-Fi et non à votre réseau mobile.
  • Aucun autre appareil (smartphone, tablette, télévision/digicorder, consoles de jeux, autres PCs, etc.) ne doit être connecté à internet au moment du test.
  • N’utilisez pas d’autres programmes tel que Netflix ou des jeux en ligne,…
  • Fermez toutes vos autres pages web ouvertes et applications de téléchargement en tâche de fond.
  • Faites plusieurs tests à différents moments de la semaine et de la journée.
  • Evitez de faire le test avec un smartphone ou une tablette.

Questions fréquentes

Pourquoi tester sa vitesse internet ?

La vitesse internet est l’une des sources principales de plaintes vers les opérateurs télécom. C’est pourquoi nous voulons inciter les consommateurs à la tester. Et si vous êtes abonné Test Achats, votre opérateur vous garantit une assistance pour l’améliorer en cas de résultat négatif. 

Quelles sont les différences entre le test de vitesse de Test Achats et les autres tests ?

Test-Achat a retenu le test M-Lab tandis que la majorité des opérateurs ont opté pour le test Ookla. Afin de disposer des résultats les plus complets, vous pouvez également effectuer le test de vitesse proposé par votre opérateur.

Mais quelles sont les différences entre ces deux tests?

  • Mesures sur réseau externe (M-Lab Test Achats) et sur réseau externe (Ookla)

    Le serveur du test utilisé par Test Achats est « Off-net », cela veut donc dire qu’il ne se trouve pas directement sur le réseau propre de votre opérateur. A l’inverse, le test préconisé par votre opérateur est généralement « On-net », il est donc hébergé sur son réseau propre. Un test « Off-net » donnera des résultats plus pessimistes, car implique que l’entièreté du trafic doit sortir du réseau de l’opérateur, et ainsi de son contrôle.Un test « On-net » donnera des résultats plus optimistes car l’entièreté du trafic restera sur le réseau de l’opérateur, et donc sous son contrôle. L’utilisation de ces deux tests présente un intérêt car aucun ne représente parfaitement à lui seul l’expérience du client: lorsque vous surfez sur internet, certains contenus - les plus populaires - sont « On-net » et d’autres - les moins consultés - sont « Off-net ». 

  • Tests de débits sur un seul flux (Test-Achats) et sur plusieurs flux (Ookla)

    Le test de vitesse utilisé par Test Achats mesure la vitesse sur un seul flux de connexion, ce qui peut être perçu comme (trop) strict alors que le test Ookla la mesure sur plusieurs flux  ce qui, à l’inverse, peut être considéré comme (trop) flatteur. 
    Certaines applications utilisent plusieurs flux en parallèle et d’autres non, ce pourquoi exécuter les deux tests présente de l'intérêt 

Bon à savoir : parce que le test M-Lab utilisé par Test Achats se base sur un seul flux et sur un serveur à distance, soit la situation la plus défavorable, des problèmes de performance qui ne transparaissent pas dans d’autres tests, peuvent néanmoins être détectés. 

Pourquoi est-ce que je n’atteins pas les vitesses maximales théoriques promises par mon opérateur ?

Le premier facteur qui peut affecter la vitesse est la technologie de votre connexion internet. Avec une connexion DSL (Proximus, Scarlet, etc.) la distance entre votre domicile et le centre local le plus proche joue un rôle décisif dans les vitesses maximales vécues. Plus cette distance est grande, plus vos vitesses maximales sont limitées. Pour les câblo-opérateurs (Telenet, VOO, Orange et SFR) la vitesse maximale variera en fonction de la charge et du nombre d’utilisateurs connectés sur le même nœud. 

Il y a, en outre, beaucoup de perturbations possibles, comme celles-ci:

  • Votre installation intérieure : votre ordinateur doit être correctement connecté au modem avec les câbles adéquats. 
  • Vos équipements terminaux : votre ordinateur ou votre ordinateur portable doivent pouvoir supporter les vitesses de votre abonnement.

    Pour le WiFi :
  • Des éléments architecturaux : (d’épais) murs en béton, des surfaces en métal, du double (voire triple) vitrage... Ce genre d’obstacle ne fait pas bon ménage avec un signal WiFi.
  • Les appareils électriques : vos appareils électriques tels que des haut-parleurs sans fil ou un four à micro-ondes émettent des signaux radio sur la bande de fréquence 2,4 GHz, tout comme votre routeur. Ils peuvent donc créer des interférences et donc ralentir votre réseau WiFi.
  • Les réseaux WiFi voisins : le réseau de vos voisins peut interférer avec le vôtre, surtout si vous habitez en appartement ou dans un quartier très peuplé. 
  • La distance jusqu’au routeur : plus vous serez éloigné du routeur, plus le signal sera faible et plus la vitesse sera réduite.
  • Caractéristiques de vos appareils WiFi : la version du logiciel, le nombre d’antennes WiFi ou la norme WiFi (WiFi ac ou même WiFi n) prise en charge. Eux aussi déterminent l’efficacité de votre réseau sans fil.
     

Comment améliorer mon Wifi ?

Découvrez notre dossier sur l’usage du WiFi dans la maison