Dossier

7 conseils pour une indemnité correcte après un accident

15 novembre 2018
Indemnité correcte après un accident

15 novembre 2018

Vous avez eu un accident et n’êtes pas satisfait de l’indemnité que vous accorde votre assurance auto ? Suivez ces 7 conseils pour tenter d’obtenir une indemnité correcte.

1. Demandez des explications à votre assureur

Votre assureur peut vous donner toutes les explications nécessaires sur la couverture de votre assurance auto. Ce sont en effet les petits caractères de votre contrat qui déterminent si vous êtes indemnisé et pour quel montant.

2. Faites intervenir votre courtier

Votre courtier doit, en tant qu’intermédiaire indépendant, défendre vos intérêts auprès de l’assureur. Dans la pratique, il s’avère souvent que les courtiers savent obtenir davantage.

3. Appelez nos juristes si vous êtes abonné

Les abonnés à Test Achats peuvent faire appel à nos juristes s’ils ne sont pas satisfaits de l’indemnité. Nous pouvons intervenir pour vous si nécessaire. Appelez notre Contact Center au 02 542 33 33.

4. Faites appel à votre protection juridique

Si vous avez conclu une assurance protection juridique, vous pouvez éventuellement faire appel à votre assureur protection juridique pour négocier avec votre assureur auto et essayer de parvenir à un règlement amiable. Généralement, ce n’est possible qu’avec une formule étendue de protection juridique. Les formules de protection juridique classiques ne couvrent en principe pas les litiges contractuels.

5. Introduisez une plainte formelle auprès de votre assureur

Vous devez à cet effet envoyer une lettre de plainte au service plaintes de votre assureur. Votre assureur entamera alors une procédure de plainte. Vous pouvez normalement vous attendre à une réponse dans un délai d’un mois.

6. Soumettez votre plainte à l’Ombudsman

L’Ombudsman des Assurances analyse les plaintes et intervient pour simplifier un règlement amiable. Voici la procédure à laquelle vous pouvez vous attendre une fois que vous avez introduit votre plainte :

  • Vous apprenez dans les 3 semaines si votre demande était complète et si l’ombudsman est compétent.
  • Si l’ombudsman est compétent, vous recevez un avis motivé écrit maximum 6 mois plus tard.

7. Engagez un avocat

Si vous estimez que l’indemnité est toujours insuffisante après toutes ces démarches, vous pouvez faire appel à un avocat. Il vous dira s’il est opportun de poursuivre vos réclamations. Vous devrez surtout évaluer vos chances de réussite au regard des frais d’une telle procédure.

À la recherche d’une bonne assurance auto ?

Vous pouvez demander des offres de différents assureurs via le comparateur d’assurances auto. Vous verrez le montant de votre réduction et le score de qualité de chaque assurance auto.

Trouvez une bonne assurance auto