Machine à expresso

Comment choisir sa machines à expresso ?

Acheter une bonne machine à expresso n'est pas si aisé. Certaines semblent parfaites au premier coup d'oeil, mais il suffit parfois de quelques utilisations pour que le fond commence à attacher. Nos résultats de test et nos conseils vous permettront d'éviter un mauvais achat et vous permettront de conserver votre machine à expresso en bon état.

Votre guide étape par étape

Choisir une machine manuelle ou automatique ?

Les machines à expresso préparent le café par percolation sous haute pression, c’est à dire que l’eau chaude est diffusée rapidement dans le café moulu sous une pression d’au moins 9 bars. Cela donne un café de goût intense avec une fine couche de mousse. Il existe aussi des appareils avec une pression de 15 bars, mais cela nous semble vouloir trop bien faire.

Les machines à expresso peuvent être manuelles ou automatiques. Les premières vous permettent plus facilement que d’autres de déterminer le goût de votre café. La rapidité de la préparation du café est importante. Un bon appareil met moins de 15 secondes pour faire 30 ml de café, et s’arrête ensuite automatiquement.

Machine à capsules

Avec une machine à capsules, il suffit d’introduire une capsule dans l’appareil, et la préparation du café est alors entièrement automatique. En utilisant des capsules différentes, vous pouvez varier les goûts et les sortes de cafés (expresso, lungo, cappuccino, latte …). Le type de capsules utilisables dépend de l’appareil choisi (Nespresso, Dolce Gusto, l’Or …). La plupart des machines permettent de régler et d’enregistrer la quantité de café souhaitée. Les machines à capsules permettent parfois aussi de préparer d’autres boissons chaudes, comme du lait chocolaté.

Machine à piston

Avec une machine à piston, la préparation du café est totalement manuelle, ce qui suppose pas mal de manipulations. On conseille d’acheter soi-même un moulin à café pour moudre précisément la quantité de café voulue, avec le niveau de mouture que vous souhaitez vous-même, de très fine à plus grossière. Il faut alors verser ce café moulu dans le filtre, le tasser convenablement, vérifier la pression de l’eau et faire mousser le lait… C’est assez fastidieux, mais cela vous donne un café exactement à votre goût. Avant d’en arriver là, il vous faudra souvent un peu de pratique et quelques essais. Pour simplifier un peu les choses, vous pouvez recourir aux dosettes ESE (Easy Serving Espresso), des doses de 7 grammes de café moulu préemballées dans un filtre papier.

Machine automatique

Les machines à expresso complètement automatiques combinent la facilité des machines à capsules et le résultat sur mesure des machines à piston. Les grains de café sont moulus à la finesse de mouture qu’on a soi-même réglée, et on peut aussi déterminer la force et la sorte du café. La machine fait le reste tout à fait automatiquement. Certains modèles permettent de choisir et d’enregistrer dans l’appareil la force et le degré de mouture de votre café préféré.

Vers le haut de la page

Beaucoup ou peu d’entretien ?

Tel type de machine à expresso nécessite davantage d’entretien que tel autre.

Avec une machine à capsules, l’entretien est minimal : il suffit de vider régulièrement le bac collecteur de capsules. La machine doit aussi être régulièrement détartrée, quand l’appareil l’indique. Si l’appareil permet aussi de faire mousser le lait, il faut alors rincer le mousseur de lait, le réservoir de lait ou la buse à vapeur après usage.

Les machines à piston ne réclament généralement elles aussi que peu d’entretien. Après utilisation, il suffit de rincer et de sécher les éléments séparés comme le porte-filtre et la buse à vapeur (voir faire mousser le lait). Les machines à piston doivent aussi être détartrées un peu plus souvent que les autres types de machines.

Les machines entièrement automatiques
nécessitent pas mal d’entretien et de nettoyage. Après utilisation, il faut rincer le système de lait et enlever du bac égouttoir l’eau, le café et les résidus qui y sont tombés. On recommande de retirer de l’appareil chaque semaine le groupe café, l’élément où l’eau est diffusée sur le café moulu, pour le rincer et le lubrifier avec de la graisse silicone afin d’assurer le bon fonctionnement des parties mobiles. Mieux vaut également nettoyer à fond le système de lait une fois par semaine. Ensuite, la machine doit être détartrée après quelques mois, et le filtre à eau remplacé.

On trouve aussi désormais sur le marché nombre de machines dont le nettoyage se limite à vider le bac égouttoir et à en éliminer les résidus de café, le reste se faisant automatiquement.

Vers le haut de la page

Comment voulez-vous faire mousser le lait ?

Pour faire mousser le lait et obtenir un cappuccino ou un café latte, vous avez le choix entre différents systèmes dont chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Les machines à capsules et celles entièrement automatiques possèdent souvent un réservoir à lait. On y verse la quantité de lait nécessaire pour votre café, et l’appareil le fait mousser automatiquement. Dans ce cas, vous n’avez que peu de prise sur l’épaisseur et la consistance de la mousse de lait.

Les machines utilisant les capsules Dolce Gusto font exception à cette règle. Elles n’ont pas de réservoir à lait, mais fonctionnent avec deux capsules pour la préparation d’un latte ou d’un cappuccino : une pour le café, et une pour le lait.

D’autres appareils fonctionnent avec un tuyau à lait qu’on branche sur l’appareil et dont on plonge l’extrémité dans un pot ou une brique à lait.

On peut aussi faire mousser le lait avec une buse vapeur. C’est le cas pour la plupart des machines à piston et beaucoup de machines entièrement automatiques. On verse le lait froid (entier) dans un petit pot à lait, qu’on place sous la buse vapeur pour le faire mousser. Ce système a l’avantage de donner une mousse de lait aussi consistante et crémeuse qu’on le souhaite. Mais ce résultat dépend de beaucoup d’éléments. La buse vapeur ne doit produire que de la pure vapeur, le lait et le pot à lait doivent être froids, la buse vapeur doit être placée bien au centre du lait et pas trop profondément, etc. Cela demande pas mal de pratique.

Vers le haut de la page

Quel est le prix de l’appareil et par tasse?

Les prix des machines à expresso varient considérablement. On trouve une bonne machine à capsules à partir de 50 €, et une machine à piston à 100 € environ. Par contre, une machine entièrement automatique nécessite un investissement sensiblement plus important. Pour un appareil de bonne qualité, comptez un minimum de 300 €, mais la plupart des machines reviennent à 500 € et davantage, et certaines dépassent même 1 000 €.

Le prix d’une tasse de café est très variable également. C’est avec les machines à capsules qu’il est le plus élevé, aux environs de 0,45 € par tasse. Si le café est préparé à partir de café en grains ou moulu, vous avez déjà une tasse de votre délicieux breuvage pour 0,13 € ou 0,14 €.

Vers le haut de la page

Quels sont les autres points d'attention?

  • Au moment d’acheter votre machine à expresso, commencez par tenir compte des dimensions et du poids de l’appareil. Les machines à capsules et celles à piston sont généralement assez petites. La plupart des machines entièrement automatiques prennent beaucoup de place sur votre plan de travail, même si on trouve des appareils plus petits dans cette catégorie également. Si vous prévoyez de ranger l’appareil après chaque utilisation, choisissez un modèle assez léger.
  • La capacité de la machine à expresso a son importance également. Si vous buvez beaucoup de café, prenez un modèle avec un grand réservoir. S’il y a plusieurs amateurs de café à la maison ou si vous avez beaucoup de visites, mieux vaut une machine avec deux becs verseurs qu’avec un seul.
  • Au niveau du design, ce n’est pas le choix qui manque. On trouve des modèles de couleurs vives, avec une finition inox, un look rétro, etc. Vous pouvez assortir le style, la couleur et la finition à vos goûts et à l’aménagement de votre cuisine. Il y a aussi des machines à expresso encastrables, mais elles sont assez chères.
  • Le marché voit aussi apparaître de plus en plus de machines à expresso smart ou connectées. Ces appareils vous permettent de déterminer, via une appli sur votre smartphone, votre sorte de café. Vous pouvez également choisir le volume, l’arôme et la température. Il est également possible de composer vous-même votre breuvage, et de l’enregistrer dans l’appli.
Vers le haut de la page