Alerte

Electro Promo a fait faillite. Que faire ?

23 juillet 2019

23 juillet 2019
La boutique en ligne bruxelloise Electro Promo, spécialisée dans les appareils électroménagers, semblait avoir disparu sans crier gare en mai 2019. Depuis, le tribunal a prononcé la faillite. 

En mai, nous écrivions déjà que nous recevions de nombreuses plaintes au sujet de la boutique en ligne bruxelloise Electro Promo, vendant principalement des appareils électroménagers. Le vendeur ne réagissait pas aux appels téléphoniques ni aux mails de plaintes à propos de commandes payées et non livrées.  Nous vous avions expliqué, à l’époque, que vous pouviez vous joindre à la plainte au pénal introduite par le SPF Économie auprès du Parquet de Bruxelles et que vous pouviez compter sur notre médiation vu que, de notre côté, nous tentions de trouver une solution pour nos abonnés auprès des dirigeants de l’entreprise.

Mais entre-temps, le tribunal de commerce de Bruxelles a prononcé la faillite d’Electro Promo le 29/6/2019.

Et maintenant ?

Même si vous avez déposé une plainte au pénal, n’oubliez surtout pas de déposer votre réclamation en ligne auprès du Registre Central de Solvabilité (www.regsol.be). Vous serez ainsi inscrit sur la liste des créanciers et tenu informé de l’évolution de la faillite, de l’existence éventuelle d’un repreneur, etc.

Vous devez le faire avant le 28/7/2019 et pour cela, créer un compte et payer 6 € pour couvrir les frais administratifs.

Le curateur nommé pour gérer la faillite est Pol Massart (pol.massart@mdvh.be) et la référence de la faillite est : 20191392.

Mieux vaut ne pas vous faire d’illusion

Les chances de revoir la totalité de la somme que vous avez payée sont faibles. Avec un peu de chance, vous en récupérerez une partie.

En tant que consommateur, vous ne faites en effet pas partie des créanciers dits « privilégiés ». Ces derniers sont le fisc, l’ONSS et les banques ayant accordé un prêt hypothécaire. En pratique, dans le cas de nombreuses faillites, une fois que les créanciers privilégiés ont été payés, il ne reste plus assez pour tous les autres. L’argent restant après la liquidation est alors distribué proportionnellement entre ceux qui se sont inscrits comme créanciers.

Vous avez encore des questions ?

Les abonnés peuvent toujours nous envoyer un e-mail via le formulaire de contact ou contacter nos avocats par téléphone au numéro suivant : 02 542 35 89.

02 542 35 89