Communiqué

Espagne en zone rouge Test Achats exhorte les autorités à venir en aide aux voyageurs lésés

03 septembre 2020

Dès ce vendredi 4 septembre, 16 heures, toute l'Espagne sera en zone rouge selon les Affaires étrangères. Un avis de voyage émis au vu de l’évolution de la pandémie du coronavirus dans le pays. Seule, l'île de Ténérife n'est pas concernée par cette mesure. Passé cette date, les milliers de Belges présents en Espagne devront donc à leur retour se mettre en quarantaine et seront dans l’obligation de se faire tester. Nombreux sont les consommateurs qui s’inquiètent dès lors de voir leur vol ou leur voyage annulé et/ou non remboursé au vu des circonstances. Mais quid de leurs droits dans une situation de force majeure comme celle-ci ? Test Achats demande que le gouvernement vienne en aide aux personnes affectées par ces changements abrupts.

Ce mercredi soir, les Affaires étrangères ont annoncé que toute l’Espagne passerait en zone rouge, à l’exception de Tenerife, et ce à partir de ce vendredi 4 septembre dès 16 heures. Un avis qui ne s’applique qu’aux voyages non-essentiels, comme les voyages touristiques. Seuls six pays sont désormais accessibles aux Belges sans conditions. Une situation qui inquiète de nombreux voyageurs belges présents sur place ou qui comptaient s’y rendre dans les jours qui viennent.

“Le passage en zone rouge de l’ensemble de différents pays comme hier pour l’Espagne se fait généralement de manière très brutale et imprévisible pour les milliers de consommateurs prêts à partir. Test Achats comprend que les mesures évoluent avec la pandémie mais les autorités doivent aussi comprendre qu’il y a un certain nombre de conséquences pratiques, économiques et financières liées à ces décisions pour le moins brutales. Test Achats s’interroge donc sur l’action du gouvernement en la matière vul’absence de toute mesure d’accompagnement puisque personne ne vient en aide aux personnes concernées. Les seuls cas où l’accompagnement a lieu concerne la réservation de voyages à forfait qui imposent les obligations d’information, d’assistance et, le cas échéant, de remboursement, ce qui pose également de sérieux problèmes aux professionnels du secteur. Toutes les autres prestations de type individuel et autres réservations ne sont couvertes par aucun système d’assistance, d’information et d’annulation. C’est le royaume de la débrouille.”, indique Jean-Philippe Ducart, porte-parole et Manager Public Affairs & Media Relations chez Test Achats. L’organisation du consommateur intervient d’ailleurs dans bon nombre de ces dossiers. La question est donc ouverte de savoir ce que le ministère des affaires étrangères mais aussi l’ensemble du gouvernement sont prêts à faire pour aider ces personnes, en concertation notamment avec Test Achats. Test Achats interpelle aujourd’hui même le gouvernement.

Test Achats répond à vos questions

Depuis l’annonce des Affaires étrangères, c’est une avalanche de questions qui se déverse dans les médias et chez Test Achats. En effet, cette situation exceptionnelle rend l’application des droits du consommateur quelque peu compliquée et floue. Vous partez en Espagne et vous avez réservé via un tour opérateur avant que le pays ne soit déclaré zone rouge, pouvez-vous réclamer un remboursement ? La compagnie aérienne peut-elle rembourser vos billets au vu des circonstances ? Quid si vous avez réservé via une plateforme en ligne ? Vous êtes déjà sur place, serez-vous rapatrié ? Comment contacter rapidement votre tour opérateur ? Que risquent les Belges qui souhaite quand même partir ? Test Achats répond à toutes les questions des consommateurs sur sa FAQ.

Pour tout souci d’annulation ou de modification de réservation d’un voyage, Test Achats défend les droits du consommateur et l’invite à compléter le formulaire de plaintes via: www.testachats.be/formulairevoyage

Test Achats rappelle qu’elle est à disposition des voyageurs qui se poseraient des questions à ce sujet au 0800 29 510 (du lundi au jeudi de 9 à 18h, et le vendredi de 9 à 16h45).

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.