Communiqué

Faillite probable de Neckermann: Test Achats invite les voyageurs à convertir leurs bons à valoir en réservations

17 février 2021

Si aucun fonds n’est trouvé pour poursuivre les activités du tour-opérateur Neckermann d’ici au 22 février, cette société pourrait être déclarée en faillite. Cette nouvelle inquiète de nombreux voyageurs. Test Achats rappelle que les personnes ayant réservé leur voyage ou détenant un “voucher corona” (émis entre le 20 mars et le 19 juin 2020) seront en principe couvertes en cas de faillite et dès lors remboursées par l’assureur du tour-opérateur, la société Amlin. Mais les personnes disposant d’un bon à valoir émis en dehors de ces dates ne seront pas couvertes, et risquent dès lors de perdre leur argent. Afin d’éviter ce scénario, Test Achats appelle tous les voyageurs concernés à convertir leur bon à valoir en réservation avant le 22 février.

Une faillite probable
De nombreux voyageurs sont inquiets après avoir lu les nouvelles selon lesquelles les agences de voyages Neckermann pourraient faire faillite si aucun fonds n'est trouvé pour poursuivre les activités d'ici au 22 février prochain. Il est vrai que Neckermann est actuellement en mauvaise posture. Ce tour-opérateur faisait autrefois partie de Thomas Cook, qui a lui-même fait faillite fin septembre 2019. La société a ensuite été sauvée par la compagnie espagnole Wamos mais cette organisation ne se porte pas bien non plus en raison de la crise du coronavirus. 

 

Les réservations sont couvertes contre la faillite
Avec ce qu’on appelle un voyage à forfait (c’est-à-dire une combinaison, par exemple, d'un vol et d'un hôtel), les voyageurs n’ont en principe pas à s’inquiéter pour leurs finances. En effet, Neckermann dispose d'une assurance contre l'insolvabilité financière. Ainsi, en cas de faillite de Neckermann, les voyageurs pourront se tourner vers l’assureur MS Amlin Insurance SE pour demander le remboursement de la somme versée (l'avance ou la totalité du voyage).

 

Seuls les “bons corona” sont couverts contre la faillite
Si les voyageurs détiennent un voucher délivré par Neckermann pour un voyage ultérieur, il convient de distinguer les “vouchers corona” des autres vouchers. 
En effet, seuls les “vouchers corona” émis entre le 20 mars et le 19 juin 2020 sont couverts contre la faillite du tour-opérateur. Pour rappel, un tel voucher était valable un an et donnait la possibilité de demander un remboursement six mois après la date d'expiration (c'est-à-dire 18 mois après la date d’émission du voucher). 
S'il s'agit d'un autre type de voucher, qui a donc été émis en dehors de la période spécifiée, les voyageurs ne sont pas protégés. “Nous appelons les personnes disposant d’un bon à valoir émis en dehors du 20 mars au 19 juin 2020 à utiliser leur bon pour réserver un voyage avant le 22 février” explique Julie Frère, porte-parole de Test Achats, “ce n’est qu’une fois leur réservation confirmée qu’ils tomberont sous la protection de l'assurance”.

 

Des questions sur les voyages ?
Les personnes ayant des questions au sujet de leurs voyages annulés ou à venir peuvent joindre Test Achats tous les jours ouvrables au numéro vert 0800 29510, du lundi au jeudi de 9h à 18h et le vendredi de 9h à 15h45.
 

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.