Communiqué

Neckermann cherche un repreneur: Test Achats maintient son conseil de convertir les vouchers en voyage

19 février 2021

Dans le dossier Neckermann, Test Achats a pris acte de la demande de l’opérateur de protection contre les créanciers et une éventuelle faillite. La perspective d’un repreneur est plutôt une bonne nouvelle mais qui demande des confirmations. Ces derniers jours, des clients se sont tournés vers TA pour espérer des clarifications. A ce sujet, TA a voulu faire passer le message qu’il était recommandé de demander de convertir les “vouchers Neckermann” en une commande ferme et définitive afin de se prémunir du risque éventuel de faillite. La ligne 0800 29 510 reste par ailleurs ouverte pour les questions et le traitement de dossiers.

TA rappelle qu’il faut donc distinguer différentes hypothèses:

Si, comme de nombreux clients de Neckermann, un voyage a été directement réservé auprès de Sunweb,  pas de problème. Mais si le choix s’est porté sur un voyage à forfait (c’est-à-dire une combinaison, par exemple, d'un vol et d'un hôtel) dans l'offre de Neckermann, en principe pas de problème non plus. Après tout, Neckermann respecte le droit belge et dispose d'une assurance « contre l'insolvabilité financière ». Ainsi, en cas de faillite de Neckermann, on pourra se tourner vers MS Amlin Insurance SE, l'assureur en question, pour demander le remboursement de la somme versée (l'avance ou la totalité du voyage).

En cas de bon à valoir pour un voyage ultérieur après l'annulation d'un voyage précédemment réservé : 

S'agit-il d'un voucher de Sunweb ?

Si le nom "Sunweb" figure sur votre bon, alors ce bon n’est pas concerné par la faillite éventuelle de Neckermann.

S'agit-il d'un voucher Neckermann ?

S'il s'agit d'un « voucher corona », il est également couvert contre l'insolvabilité financière de l'organisateur de voyage.

Par « voucher corona », on entend les vouchers qui ont été distribués entre le 20/3/2020 et le 19/6/2020 parce que votre voyage a été annulé en raison du coronavirus. Un tel voucher était valable un an et vous aviez la possibilité de demander un remboursement six mois après la date d'expiration (c'est-à-dire 18 mois après la date d’émission du voucher). Ce voucher doit faire référence au montant total payé, aucun frais ne devraient y être liés et il devrait explicitement indiquer qu'il s’agit d’un voucher attribué à la suite de la crise du coronavirus.

Cependant, s'il s'agit d'un autre type de voucher, qui a donc été émis en dehors de la période spécifiée, alors il n’y a pas de protection. Par conséquent, dans ce cas, il faut faire preuve de prudence en réservant dès maintenant un voyage à forfait. Ainsi, une fois la réservation confirmée, elle tombera sous la protection de l'assurance.

Pour rappel, TA a ouvert une ligne pour toute question relative aux voyages:  tous les jours ouvrables au numéro vert 0800 29510, du lundi au jeudi de 9h à 18h et le vendredi de 9h à 15h45.

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.