News

Le DAB+ va rendre d'innombrables radios inutilisables

21 mars 2019

21 mars 2019
La fin du signal FM approche. Toutes les radios qui captent encore exclusivement la FM seront vouées au rebut. C’est la conséquence du passage au signal numérique DAB+. Inacceptable, selon nous. C'est pourquoi nous prônons une période de transition de 10 ans.
 

Sur le site web du ministre flamand des Médias, Sven Gatz, on peut lire que, d'ici 2022, la moitié de la population en Flandre sera passée à la radio numérique. Mais curieusement, on ne trouve aucune trace de la date exacte à laquelle disparaîtra le signal FM. C'est pour le moins troublant.

Le passage au DAB+ est une décision lourde de conséquences, qui nécessite une période de transition suffisamment longue. Il faut avant tout retirer du commerce les postes FM, après quoi doit intervenir une période de transition de 10 ans pour abandonner progressivement les appareils FM existants.

Trop vite usé

Vous estimez que votre poste de radio, ou tout autre appareil, est devenu inutilisable trop rapidement ? Vous jugez ses coûts de réparation disproportionnés ? Faites-le nous savoir sur la page de signalement de notre action "Trop vite usé".

Vers la page de signalement "Trop vite usé"

Qu'est-ce que le DAB+ ?

Le DAB+, ou Digital Audio Broadcasting, est une technologie récente de compression des fichiers musicaux avec un logiciel codec audio appelé AAC+. Il s’agirait à la fois de proposer aux auditeurs un son plus riche et d’élargir l’offre de stations.

Nous avons de sérieux doutes quant à ces intentions. Nous craignons qu'en réalité, le DAB+ vise à vendre davantage de licences aux stations de radio, étant donné qu'il dispose d'une bande passante plus large. Ceci ne se traduirait pas nécessairement par une offre plus importante pour les auditeurs, ni même par une meilleure qualité sonore. Et encore moins par une plus grande facilité d'utilisation.

Mauvaise réception et couverture inférieure

Lors de notre test de 22 radios de cuisine DAB+, nous avons constaté que la couverture du signal est loin d'être optimale, tant à l'est qu'à l'ouest de notre pays. Il est également plus difficile pour les habitations neuves et bien isolées de recevoir le signal.

Alors que l’ambition affichée est d’élargir l’offre de stations, nous constatons au contraire une dégradation de celle-ci. Dans la partie francophone du pays, il ne sera plus possible de capter Radio 1, Radio 2, Studio Brussel et Klara. Tandis qu’en Flandre, les auditeurs devront se passer de Bel RTL, Classic 21 ou BRF.

Qualité décevante

La qualité sonore des radios DAB+ est également très décevante. Elle est tout juste convenable pour trois des 22 appareils testés, et médiocre pour les 19 autres... Ce qui ne les empêche pas de coûter plus de 100 €. En outre, les radios DAB+ sont moins faciles à utiliser que les appareils FM, car il faut commencer par faire un auto-tune pour cataloguer toutes les stations. Le seul avantage réel, c'est qu'elles sont peu énergivores.

Autre problème : les autoradios

Qu'en est-il des innombrables autoradios FM sur nos routes ? L’obligation européenne d’équiper d’origine les voitures de radios DAB+ n’entrera en vigueur que dans deux ans. Par conséquent, toutes les voitures vendues aujourd'hui, ainsi que les véhicules plus anciens, risquent de ne plus pouvoir capter de signal radio après la disparition de la FM. Raison de plus pour exiger une période de transition de 10 ans.

Community