News

800 fausses boutiques en ligne démasquées

28 juin 2018
fake webshops

28 juin 2018
Vous avez repéré une bonne affaire en ligne? Attention! Le web fourmille de fausses boutiques en ligne qui abusent des noms de domaine existants avec l’extension .be. Nous en avons démasqué 800 et demandé au SPF Economie de les bloquer. Nous réclamons également des mesures supplémentaires pour empêcher la prolifération de ces sites malveillants.

Un site web de vente de vêtements avec une URL comme walloniepetanque.be n’est pas une exception. Les cybercriminels rachètent en masse des noms de domaine existants abandonnés par leurs précédents propriétaires. Ensuite, ils installent une boutique en ligne où ils proposent des vêtements, des chaussures ou des accessoires à des prix très attractifs.

Leur but : faire cliquer et convaincre un maximum de personnes d’acheter. Qui commande risque en fait de ne rien recevoir ou pire de se faire vider son compte en banque.

Du balai!

Les boutiques en ligne malveillantes sont faciles à dénicher via les moteurs de recherche ou les publicités sur les médias sociaux. Une simple recherche sur Google nous a permis d’en trouver 800 !

Afin de prévenir de nouvelles victimes, nous avons demandé au SPF Economie et à DNS Belgium de bloquer ces sites web.

Le sommet de l’iceberg

Notre demande a été prise en compte par les autorités, mais il s’agit malheureusement là du sommet de l’iceberg. Selon des analystes du web, il y aurait dans le monde quelque 700 000 boutiques en ligne malveillantes et plus de 11 000 d’entre elles utiliseraient l’extension .be !

Notre proposition: Test Achats propose d'aborder le problème dès l'enregistrement d'un nom de domaine et d'assurer un suivi adéquat. Pour chaque nouvel enregistrement d’un nom de domaine, DNS Belgium contrôle déjà aujourd’hui l’exactitude des coordonnées de contact. La question est de savoir si ce contrôle ne peut pas être plus strict ? Les "registrars", les sociétés auprès desquelles s’effectue l’enregistrement d’un nom de domaine, ont, elles aussi, une responsabilité en la matière. Pourquoi ne pas exiger légalement un contrôle strict de toute partie qui enregistre un nom de domaine .be ?

Par ailleurs, l’Inspection économique devrait être en mesure de réagir plus vite pour bloquer les sites malveillants. Actuellement, en cas de fraude, elle doit passer par le parquet, ce qui prend du temps et cause de nouvelles victimes.

Comment reconnaître une boutique en ligne malveillante ?

En tant que consommateur, vous pouvez bien sûr être plus malin que les escrocs. Les éléments suivants vous aideront à démasquer les boutiques en ligne malveillantes :

 fake webshop voorbeeld

URL bizarre
L'adresse web n'a souvent rien à voir avec une boutique en ligne (ex. lesprogressistesmusulmans.be).
Logo de marque
Sur la page d’accueil se trouve souvent un logo d’une marque connue qui n’a évidemment rien à voir avec l’URL utilisée.
Labels copiés-collés
Pour tenter d’acquérir votre confiance, le site web malveillant utilise de nombreux logos (ex. verified by Visa) ou labels (ex. eTrusted shops).
Fautes de langage
"Ajout au panier" au lieu de "Ajouter au panier"... Les fausses boutiques regorgent de fautes de langage et de mauvaises traductions.
Forte remises
Souvent, les offres sont trop belles pour être vraies ou le prix d'origine n'est pas réaliste.
Conditions de retour équivoques
La politique de retour et de respect des données privées est souvent peu claire et copiée, voire mal traduite, d’un autre site.
Pas de coordonnées de contact
Souvent, il y a bien un formulaire de contact mais aucune information concernant la société qui se trouve derrière le site web.

Un problème avec une boutique en ligne malveillante ?

Si le soit-disant commerçant est établi dans l’Union européenne, vous pouvez déposer plainte auprès du Centre Européen des Consommateurs

Choisissez une boutique en ligne fiable

Avez-vous l'intention de faire des achats en ligne ? Consultez d'abord notre évaluation des boutiques en ligne fiables.

Vers notre comparateur de webshops


Imprimer Envoyer par e-mail