Dossier

Systèmes home cinéma

08 octobre 2007
Systèmes home cinéma

08 octobre 2007

Si vous possédez déjà un téléviseur grand écran, voire un projecteur, sans le son surround, le plaisir n'est évidemment pas complet. Peut-on obtenir un son de qualité avec une installation home cinéma bon marché ? Cela vaut-il la peine d'investir plus dans un système amplificateur AV combinés à des haut-parleurs haut de gamme ?

Que signifie "son surround" ?

Pour les films de cinéma, le son est généralement enregistré sur 5 canaux ou plus. C'est lorsqu'il est produit par différents haut-parleurs qu'apparaît le son "surround", comme s'il vous entourait, en quelque sorte.

Un système 2.1, avec deux haut-parleurs et un caisson de basses (subwoofer), n'est pas capable d'offrir un véritable son surround, en dépit de ce que les fabricants essayent de faire croire.

Sur DVD, le son est enregistré dans les anciens formats DTS et Dolby Digital. Les disques Blu-ray supportent des formats de son plus détaillés et même des canaux audio qui rendent un son similaire à celui d'un cinéma. Ces différences ne sont cependant audibles qu'avec un très bon système, à volume élevé et à condition d'avoir l'oreille fine.

De quoi avez-vous besoin ?

Un kit home cinema complet comprend tout le matériel nécessaire :

  • un récepteur/amplificateur avec lecteur DVD ou Blu-ray intégré et tuner radio : le décodeur intégré fractionne le son en divers canaux et le diffuse par les différents haut-parleurs. 
  • haut-parleurs : un kit contient un haut-parleur central (juste au-dessus ou en dessous du téléviseur) et le plus souvent 4 haut-parleurs satellites ou plus (2 à l'avant, 2 à l'arrière, de préférence à hauteur d'oreille). Il existe aussi des ensembles 2.1 compacts (deux haut-parleurs et un subwoofer). 
  • un subwoofer : celui-ci génère les basses. Pour le meilleur effet, il faut le placer sur le sol. 

Si vous souhaitez une meilleure qualité, vous pouvez composer l'ensemble avec du meilleur matériel :

  • un ampli AV: qui fait office de centralisateur. Vous pouvez y raccorder une série d'appareils, ctels qu'un décodeur de télévision numérique, une console de jeu, etc. Attention : tous les modèles ne supportent pas un signal HDMI. 
  • des haut-parleurs : pour une qualité de son optimale, l'investissement dans des enceintes performantes vaut la peine.

Combien cela coûte-t-il?

Un système 5.1 complet s'achète déjà à moins de 330 € si vous vous contentez d'un lecteur DVD. Pour un kit Blu-ray, comptez plutôt 500 €.

Les prix des amplificateurs AV sont très variables. La qualité de son est cependant similaire. Mieux vaut donc choisir un ampli disposant des connexions nécessaires, sans vous laissez tenter par des options superflues. Investissez plutôt dans des haut-parleurs de qualité. Avec des enceintes séparées, la qualité de son se différencie nettement.

A quoi faire attention ?

Ne perdez pas de vue la facilité d'emploi ! Généralement une installation home cinema est plutôt facile à raccorder. L'installation et l'utilisation d'un amplificateur AV demande un petit effort et son utilisation n'est pas toujours aussi "instinctive" : les touches ont souvent plusieurs fonctions, les indications sont parfois moins lisibles, etc. Si les câbles des haut-parleurs ne sont pas suffisamment long, vérifiez que vous pouvez les changer facilement. Soyez attentifs aussi aux possibilités de raccordements de votre ensemble.

ARC: port HDMI avec un petit plus

Avec la nouveauté "ARC" (Audio Return Channel), vous pouvez raccorder votre décodeur ou votre console de jeu au téléviseur, sans passer par l’ensemble home cinema, et bénéficier d’une excellente qualité de son.

ARC est une connexion HDMI, qui permet d’envoyer le son dans le câble en sens contraire. Une sortie HDMI envoie l’image et le son en définition standard ou HD via un seul câble. Le son et l’image peuvent provenir d’un décodeur de télévision numérique, d’une console de jeu, d’un lecteur média…

Jadis vous deviez raccorder ces appareils à votre ensemble home cinema. Ensuite, vous raccordiez votre ensemble, via le port HDMI, au téléviseur pour bénéficier de l’effet surround. Avec toutefois des inconvénients. Notamment le fait que l’ensemble home cinema devait toujours rester allumé. Par ailleurs, ces ensembles ne présentent souvent que deux ports HDMI.

Marques testées

  • Bose
  • B&W
  • Cambridge Audio
  • Canton
  • Denon
  • Focal
  • Harman/kardon
  • Infinity
  • Jamo
  • JBL
  • JVC
  • KEF
  • LG
  • Monitor Audio
  • Mordaunt-Short
  • Onkyo
  • Panasonic
  • Philips
  • Pioneer
  • Qacoustics
  • Samsung
  • Sony
  • Tannoy
  • Wharfedale
  • Yamaha

Imprimer Envoyer par e-mail