Dossier

Éliminer les mauvaises herbes d'une allée pavée sans affecter l’environnement

01 juin 2017
désherbage mécanique

01 juin 2017
En jardinerie et dans les magasins de bricolage, les rayons débordent de désherbants. Mais la plupart ne peuvent pas être utilisés sur un support imperméable à proximité d’un égout, d’un sterfput ou d’un étang. De nombreuses solutions alternatives respectueuses de l’environnement s’offrent à vous.

Tour d'horizon

L’utilisation d’herbicides chimiques est interdite sur les surfaces peu perméables ou non perméables, comme une terrasse carrelée, une allée pavée ou un trottoir qui achemine l’eau vers un égout, un puits d’évacuation ou des eaux de surface.

Cela vaut non seulement pour les produits contenant du glyphosate comme substance active, mais aussi pour les produits dits naturels, respectueux de l’environnement, à base d’acides gras, d’acide acétique ou pélargonique devant être dilués dans de l’eau.

Extraire les mauvaises herbes à la main est la solution la moins onéreuse. Si cette perspective ne vous transporte pas d’allégresse, il existe heureusement de nombreuses solutions alternatives pour éliminer la mousse, les mauvaises herbes et les pissenlits poussant entre les dalles de la terrasse, les klinkers de votre allée ou les pavés.

Vous pouvez acheter un outil à désherber ou un désherbeur thermique, verser de l’eau bouillante de cuisson de pommes de terre sur les mauvaises herbes ou éventuellement traiter la végétation indésirable localement avec un spray contenant une solution naturelle prête à l’emploi. Vous trouverez ci-après un aperçu des méthodes de lutte ingénieuses contre les mauvaises herbes.

Une règle d’or: éliminez les mauvaises herbes, dans le respect de l’environnement, au printemps, avant la formation des semences, et ne les laissez pas pousser trop haut. Vous avez ainsi moins de travail et êtes épargné plus longtemps des mauvaises herbes disgracieuses dans votre allée, votre sentier de jardin ou votre terrasse.

 


Imprimer Envoyer par e-mail