News

Vacciner ou pas votre animal ?

22 juillet 2020

Votre chien ou votre chat peut être vacciné contre toutes sortes de maladies. Ce n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. Certaines maladies peuvent entraîner de graves séquelles chez votre animal et même parfois sur votre propre santé. 

Même si la vaccination des animaux de compagnie n’est pas obligatoire, une petite injection peut leur sauver la vie. Vacciner ou non votre animal est une décision que vous devez prendre vous-même (un chien ou un chat peut en effet difficilement exprimer son avis).  Votre décision dépendra de la gravité potentielle de la maladie ou de vos projets éventuels de voyager avec votre animal. 

 

Chiens et chats

La rage

La rage, aussi appelée démence canine, est une maladie qui peut se transmettre des animaux vertébrés aux humains et vice versa. Le virus est généralement transmis par la salive, après une morsure ou le léchage d’une plaie. Lorsque les symptômes de la rage se manifestent, la maladie entraîne toujours le décès. C’est valable pour les humains comme pour les animaux. Un traitement doit donc être administré dans les 48 heures qui suivent l’infection, avant l’apparition des premiers symptômes de la maladie. 

Bien que la vaccination contre la rage ne soit pas obligatoire, mais elle l'est si vous vous rendez dans un pays étranger. Un vaccin contre la rage doit être administré au moins 21 jours avant le départ à l’étranger. Après la vaccination, un certificat antirabique vous sera délivré et vous permettra de voyager (vous devrez l’emporter avec vous). Il est ensuite recommandé de retourner chez le vétérinaire une fois par an pour un contrôle et un rappel éventuel. 

 

la rage chiens

 

Parvovirus chez le chien et le chat

Le parvovirus est une maladie virale très contagieuse chez le chien. Elle affecte surtout les jeunes chiens et son issue est souvent mortelle. Les chiens peuvent être infectés via des congénères, mais également via un environnement contaminé, par exemple par des excréments. 

Comme ce virus est très résistant et potentiellement mortel, la vaccination est également chaudement recommandée, ainsi qu’un rappel annuel. 

Les chats peuvent également être contaminés par le parvovirus félin, mieux connu sous l’appellation parvovirose féline ou typhus félin. 

La parvovirose féline est très grave, elle est due à un virus très résistant qui prolifère dans les intestins et la moëlle osseuse. Elle entraîne des graves problèmes digestifs et neurologiques et réduit la production de globules blancs. La maladie se transmet par les excréments et l’urine, mais aussi d’un congénère à l’autre. Ne croyez surtout pas que votre chat ne court aucun risque s’il ne sort pas de votre appartement. Vous pouvez également ramener le virus chez vous sous les semelles de vos chaussures. La vaccination contre la parvovirose féline est donc toujours fortement conseillée.

 

chien et chat

 

Piroplasmose

Cette maladie est due à un parasite transmis par les tiques aux chats et aux chiens. La probabilité qu’un chien ou un chat vivant en ville soit infecté est faible mais leurs congénères qui vivent à la campagne auraient tout intérêt à en être protégés. 

 

La maladie de Lyme

C’est une infection bactérienne transmise par les tiques. La maladie de Lyme ne survient presque jamais chez les chiens et les chats. Et si un animal devait tout de même en être infecté, un traitement par antibiotiques est toujours possible. La vaccination n’est donc pas obligatoire. 

 

Chiens 

La maladie de Carré

La maladie de Carré est une maladie très contagieuse, très dangereuse pour les chiens. Elle est aussi appelée maladie du jeune chien. Cette maladie virale entraîne de graves séquelles neurologiques lorsqu’elle n’est pas mortelle. La maladie se transmet par les matières fécales et des sécrétions telles que la salive, l’urine et les éternuements. Elle est bénigne chez l’humain mais peut être fatale aux chiens.

Une épidémie survient de temps à autre, environ tous les 8 ou 10 ans. Mais tous les chiens sont régulièrement amenés à croiser des congénères durant leurs promenades ou leurs activités de plein air et sont ainsi exposés au virus une ou deux fois au cours de leur vie. La gravité de la maladie justifie amplement le vaccin, à renouveler chaque année. 

 

La maladie de Rubarth

La maladie de Rubarth, aussi appelée hépatite infectieuse, est une maladie virale transmise aux chiens par contact ou sécrétions. Le taux de mortalité et la fréquence des épidémies sont des raisons suffisantes pour vacciner votre animal et lui faire administrer des rappels de vaccin réguliers. 

 

chien vaccination

 

La toux de chenil

La toux de chenil est une affection des voies respiratoires chez le chien ; elle provoque une forte toux sèche. Cette maladie est également appelée la trachéobronchite infectieuse. Plusieurs facteurs sont responsables de la toux de chenil, principalement un virus et une bactérie. Elle survient surtout chez les chiens qui vivent en meute ou qui sont régulièrement en contact avec d’autres chiens. Par exemple, si votre chien fréquente régulièrement une école de dressage ou participe à des expositions ou des concours, le vacciner contre cette affection n’est certainement pas un luxe inutile. 

 

Leptospirose

La leptospirose est une infection bactérienne qui s’attaque aux reins et au foie du chien. Bien que cette maladie puisse théoriquement affecter les chiens et les chats, elle se rencontre très rarement chez le chat. Les animaux contractent la leptospirose en se baignant dans des eaux stagnantes contaminées par de l’urine de rongeurs. On l’appelle aussi la maladie du rat. Un chien qui vit en milieu urbain a peu de risque de la contracter, mais un chien de chasse, qui court souvent à travers champs et dans les bois y est davantage exposé. La leptospirose est une zoonose, donc une infection qui peut se transmettre à l’homme. Il est également conseillé de vacciner le chien contre cette maladie. 

 

Chats 

La grippe féline

La grippe féline est causée par une combinaison de virus et de bactéries. Elle est extrêmement contagieuse et affecte les voies respiratoires. Le virus ou la bactérie se transmet par voie aérienne. Si votre chat ne sort pas et ne croise aucun congénère, il ne court pas vraiment de risque. Si vous laissez sortir votre chat et l’exposez ainsi au contact d’autres chats, il vaut mieux le vacciner. 

 

chat vétérinaire

 

La chlamydiose féline

Lorsque votre chat souffre de chlamydiose féline, des bactéries attaquent les muqueuses de l’œil et des poumons. Cette infection bactérienne est très contagieuse. Elle entraîne de graves séquelles et peut être léthale. Il n’est pas nécessaire de vacciner votre chat contre cette maladie s’il n’a jamais de contact avec des congénères. Mais, comme dans le cas de la grippe féline, c’est nécessaire si votre chat sort régulièrement et croise d’autres chats. 

 

SIDA et leucose féline

Le SIDA et la leucose féline sont les principales causes virales de mortalité chez les chats. Ces maladies affectent le système immunitaire et provoquent souvent des tumeurs fatales. En conséquence, le chat ne peut plus se défendre contre les différents virus et bactéries qui l’atteignent. La leucose ne se soigne pas, il faut donc tout faire pour la prévenir. La vaccination contre la leucose et des rappels réguliers sont donc indispensables, même si votre chat ne sort pas. Le virus de la leucose est transmis via les urines, les excréments, les larmes et la salive. Dans le cas du SIDA félin, aucune vaccination n'est possible. En faisant castrer ou stériliser votre chat, vous réduisez le risque de contracter le sida, car il est moins susceptible d'entrer en contact avec d'autres chats.

Vous voulez en savoir plus sur votre ami à quatre pattes? Rendez-vous sur notre plateforme animaux de compagnie.

 

Vers la plateforme animaux de compagnie

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

3 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-08-2021

l'année passée, en juin, mes petits-enfants m'ont apporté un chaton pour mon anniversaire. C'était un souhait que j'avais exprimé. Ca a tout de suite collé entre nous et une grande amitié empreinte d'affection est née entre nous. J'ai fait le nécessaire chez le vétérinaire (puce, stérilisation, vaccins,...). Les 2-3 chats du quartier qui fréquentaient mon jardin avant son arrivée ont continué à y venir et c'était une belle bande de copains. Puis, au fil des mois, ils ont disparu les uns après les autres. En juin de cette année (jour de mon anniversaire), c'est mon petit Plum qui a lui même disparu. Malgré les annonces sur site spécialisé, les affiches collées et distribuées dans les boîtes à lettres, chez le véto, la SPA,...rien!
J'ai eu l'occasion d'en parler avec d'autres maîtres de chat, il semble qu'un ennemi de ces félins sévisse méchamment dans le quartier.
Plainte déposée, rien ne m'a rendu ma petite boule de poils.
Honte à ceux qui font du mal aux animaux et, accessoirement, à leurs maîtres.
Une vieille Mamy bien triste.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-08-2021
, a répondu:

Nous sommes vraiment désolés de l'apprendre, nous espérons que votre chat vous sera quand-même encore rendu. La cruauté envers les animaux est absolument inacceptable. ^Bertrand

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-08-2021

Un chat ! Un maximum de plaisir pour un minimum de contraintes. Toujours présent, bien que pas sur les genoux, notre chat est la meilleure des compagnies. Sa vie est bien réglée sur la nôtre, nous l'emmenons en vacances avec nous parce qu'il est sociable et adaptable. Et c'est un inépuisable sujet de conversation entre nous (et avec lui). Nous avons beaucoup de chances avec ce British qui est un chat placide et calme convenant bien à nos âges. Que du bonheur !