News

Le contrat Flow d’Engie devient plus cher : comment réagir ?

05 janvier 2023
istockphoto.com/Seiya Tabuchi

Les clients d'Engie sous contrat Flow à prix variable verront bientôt leur prix augmenter, notamment en raison de l'adaptation de la formule d'indexation. Pour une consommation moyenne d'électricité et de gaz, l'augmentation pourrait atteindre 264 euros par an. Un fournisseur peut-il agir ainsi? Et comment réagir?

Engie modifie ses conditions pour le contrat Flow

Les clients d'Engie sous contrat Flow à tarif variable verront bientôt leur tarif augmenter, notamment en raison d'une adaptation de la formule d'indexation des prix.  Cette annonce en a effrayé plus d'un, car certaines parties de cette formule ont triplé, selon notre analyse.

Dans notre comparateur de prix pour le gaz et l'électricité, vous pouvez toujours vérifier toutes les conditions tarifaires des contrats d'énergie et les comparer entre eux. 

VERS NOTRE COMPARATEUR GAZ ELECTRICITE

Un fournisseur peut-il modifier de la sorte ses conditions tarifaires?

Oui, pour autant qu’il en informe le client en temps voulu.

Jusqu'à récemment, le contrat Flow était un contrat à durée indéterminée. Dans ce cas, le fournisseur est toujours autorisé à adapter la formule d'indexation des prix, qui est également à durée indéterminée. Il en va différemment avec un contrat à durée déterminée d'un an, par exemple ; dans ce cas, ce n'est pas permis.

Engie a respecté le délai de préavis de deux mois pour informer ses clients du changement de conditions. En effet, le fournisseur d'énergie a déjà informé ses clients fin décembre 2022 du changement qui aurait cours à partir du 1er mars 2023.

Le contrat Flow devient un produit à durée déterminée d'un an à compter de cette date et, surtout, le fournisseur augmente sa marge bénéficiaire. En raison des conditions du marché, dit Engie.

Engie Flow devient plus cher, mais de combien?

En conséquence, le tarif d'électricité d'Engie Flow pour un compteur normal passera de 27 centimes à 29,49 centimes par kWh. Le tarif du gaz naturel passera de 10,41 centimes à 11,45 centimes par kWh.

Pour une consommation annuelle moyenne de 3 500 kWh pour l'électricité et de 17 000 kWh pour le gaz naturel, la facture annuelle augmentera respectivement de 87 euros et 177 euros. Soit une augmentation totale considérable de 264 euros.

Quelle est la meilleure chose à faire contre une telle hausse de tarif?

À une époque où les factures d'énergie atteignent des proportions sans précédent, toute augmentation de prix par un fournisseur est tout sauf une bonne nouvelle.

Peut-être qu'au moment où vous avez signé le contrat, Flow était le produit le plus avantageux. Ce n'est plus nécessairement le cas aujourd'hui. Chez Engie, par exemple, le contrat Direct est moins cher, mais il faut accepter que votre dossier soit géré par internet avec facture électronique uniquement.

À chaque changement tarifaire, une comparaison s’impose. Comme toujours, vous pouvez le faire via notre outil de comparaison des prix du gaz et de l'électricité.