News

Un futur tarif capacitaire pour l'électricité en Wallonie

10 mars 2021

Outre l'énergie consommée payée à votre fournisseur d’électricité, une part importante de votre facture est liée à la distribution.  Aujourd’hui, celle-ci est facturée, comme la fourniture, sur base du nombre de kWh consommé. Mais cela va changer avec l’introduction d’un tarif de capacité.

En Wallonie, c’est Ores qui fait office de gestionnaire de réseau de distribution dans 75 % des communes.  Resa est également présent mais seulement en région liégeoise. Contrairement aux fournisseurs, vous ne pouvez pas choisir votre distributeur, et leurs tarifs ne sont pas libres, mais régulés. Vous payez en fonction du nombre de kWh consommé, avec une petite partie forfaitaire correspondant à la location du compteur. Ce mode de facturation est parfaitement en phase avec le principe d’utilisation rationnelle de l’énergie.  Il est de plus facile à comprendre pour le consommateur. 

Demain, un tarif de capacité

Ou disons plutôt après-demain, puisque nous parlons de 2024. Mais les consultations et débats ont déjà cours.

L’introduction d’un tarif de capacité a pour but de promouvoir une meilleure répartition des charges sur le réseau de distribution, qui sera à l’avenir de plus en plus sollicité par les énergies renouvelables, les pompes à chaleur, les voitures électriques, ...  Il s’agira donc d’inciter les ménages  à consommer différemment, en évitant par exemple d’enclencher en même temps trop d’appareils énergivores qui viendraient saturer le réseau.  

A côté du prix par kWh, un prix fixe sera d’application en fonction de la puissance (exprimée en kilowatts) à laquelle vous désirez souscrire.  C’est le tarif de capacité. En optant pour une puissance élevée, vous vous réserverez le droit d’utiliser vos appareils comme bon vous semble, à n’importe quel moment.  Mais ce sera cher !  A l’inverse, une puissance réduite sera financièrement plus avantageuse mais limitera votre confort d’utilisation.

Le tarif de capacité va en principe de pair avec le compteur communicant, dont le déploiement sera progressif et non obligatoire.  Pour le consommateur équipé d’un compteur normal, sa puissance de raccordement servira de base à son tarif capacitaire.

Selon quelles modalités ?

La Flandre basculera dans un tel système capacitaire dès l’année prochaine, avec une tarification des coûts de réseau composée comme suit : 80 % de capacité contre 20 % basée sur les kWh consommés.  Résultat : les simulations montrent que 40 % des ménages verront leurs factures augmenter de plus de 10 %.

Depuis le début, nous nous prononçons en faveur d’une tarification des coûts de réseau majoritairement basée sur les kWh consommés. D’après nos informations, c’est le scénario retenu pour la Wallonie, qui s’appuie sur les conclusions d’une analyse réalisée à Bruxelles et favorable à un schéma où le terme capacitaire ne représenterait que 20% du tarif pour l’utilisation et la gestion du réseau de distribution.  Aussi sur la table, le soucis d’une flexibilité maximale avec libre choix pour le consommateur.  

Les enjeux

Les perspectives semblent à première vue rassurantes mais pour nous, les enjeux sont clairs :  

- pas de choc tarifaire.  Des simulations devront avoir lieu afin de déterminer l’impact de la nouvelle tarification sur différents profils de consommation.  Il faudra notamment tenir compte de la faible marge que possèdent bon nombre de ménages à moduler leur consommation et/ou à acquérir des moyens domotiques destinés à mieux piloter leur consommation.

- un modèle compréhensible par tous, alors que la facture actuelle est déjà opaque pour bon nombre de ménages. Ceux-ci n’ayant pas conscience de la notion de puissance souscrite ni comment ils peuvent la gérer, une période de transition devra avoir lieu, afin de les informer au mieux et de leur laisser le temps de s’adapter.  

- enfin, la garantie du libre-choix du consommateur, sans préjudice, est pour nous primordiale. 

Choisissez votre fournisseur

Contrairement à votre distributeur d'énergie, vous pouvez choisir votre fournisseur. Vous pouvez comparer l'ensemble des tarifs sur notre comparateur des fournisseurs de gaz et d'électricité ou vérifier facilement sur notre plateforme énergie si votre contrat est dans le top 3 des offres les plus avantageuses pour vous.

Vers notre plateforme énergie