Dossier

Détecteurs de fumée

02 janvier 2020
Détecteurs de fumée

Le détecteur de fumée produit un signal sonore strident à tout dégagement de fumée important dans un logement. Une sécurité très intéressante, donc. L'obligation d'installer ou non un détecteur varie selon les Régions. En Wallonie et à Bruxelles, cet appareil est obligatoire dans toutes les habitations. À Bruxelles uniquement dans les biens mis en location.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale

A Bruxelles, un détecteur de fumée doit être installé seulement dans les logements donnés en location, y compris dans les chambres et kots d'étudiants.

Un appareil doit dans ce cas être installé dans chaque pièce située entre la(les) chambre(s) à coucher et la porte d’entrée.

En Région Wallonne

En Wallonie, un détecteur doit être placé dans tous les logements, chambres et kots étudiants compris.

Un détecteur doit être placé à chaque étage, et même deux si la superficie dépasse 80 m².

En Région flamande

En Flandre, il est obligatoire de placer un détecteur de fumée dans toutes les habitations. Les chambres d’étudiants n’échappent pas à cette règle.

La loi stipule que l’habitation doit être équipée de détecteurs de fumée "en suffisance", soit au moins un par étage. Dans le cas des chambres d'étudiant, il faut par ailleurs un détecteur dans l'éventuelle cuisine commune.

 

A charge du locataire ou du propriétaire ?

Il revient au propriétaire d’acheter un détecteur de fumée et de le (faire) placer. L’appareil doit être conforme à la norme belge en matière de détecteurs de fumée (NBN EN 14604) et certifié par Bosec, VDS ou BS.

Il incombe ensuite au locataire de l’entretenir (remplacement des piles, etc.).

D'autres détecteurs intéressants ?

En dehors des détecteurs de fumée, il existe également des détecteurs de chaleur et des détecteurs de CO. Ils se ressemblent beaucoup, mais leur fonction est différente. Pour plus d'information  à leur sujet, voyez notre dossier Des détecteurs pour éviter les catastrophes.

User name

Participer à la conversation

Donnez votre avis ou posez une question sur ce sujet dans le groupe Maison intérieur & extérieur de la  communauté Maison & énergie.

1 Commentaires

User name
MICHEL COPPIN
13/01/2020

Je m'insurge contre toutes nouvelles formes de taxes concernant l'énergie verte.
Propriétaire de panneaux photovoltaïques depuis 2018, je n'ai pas pu bénéficier des primes de la région ( délai expiré ) et encore moins des certificats verts des années antérieures. De plus, l'installation a été financée au moyen d'un crédit en 48 mois qui impute bien entendu mon budget mensuel. Mon objectif était donc comme la plupart des utilisateurs de réduire sa facture énergétique mais aussi l'empreinte écologique plus que jamais.
Et à présent que de nombreux immeubles en sont pourvus, les racketteurs arrivent au pas de charge avec leurs nouvelles taxes et les compteurs intelligents……
Dirigeants voleurs et manipulateurs qui ne savent plus quoi inventer pour faire casquer les gens, c'est une honte tout simplement pendant que certains s'enrichissent crapuleusement.
L'actualité la encore démontrée.
Quand le belge se mobilisera t-il avec force afin de stopper ce racket?
Que fait-on de nos impôts et des multiples taxes prélevées sur une année?????
Nous sommes devenus de véritables vaches à lait …
Réagissons énergiquement>>>>>>>>>

Community