L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Nutri-Score: la ministre de la Santé nous a entendus

23 août 2018

23 août 2018
Depuis plus d'un an, nous nous battons pour la mise en place d’un outil fiable d'information à destination des consommateurs pour lutter contre la malbouffe: le Nutri-Score. Maggie De Block vient de nous emboîter le pas en invitant producteurs et distributeurs à l'afficher sur leurs produits.

La ministre de la Santé Maggie De Block convie les producteurs et les distributeurs à afficher sur les produits alimentaires mis en vente un Nutri-Score qui facilite le choix d'une alimentation saine. La démarche restera volontaire, mais la ministre encourage l'industrie à s'y inscrire.

Nous saluons la volonté des autorités de favoriser une meilleure information nutritionnelle, et donc de lutter ensemble contre la malbouffe. Mais également celle des distributeurs qui mettent ou vont mettre en place ce système. Nous pensons à Delhaize et Colruyt pour le moment, en comptant sur les autres pour promouvoir cet outil fiable et pratique.

Pour nous qui avons appliqué le concept pour un certain nombre de produits tels que les céréales du petit-déjeuner et les pâtes à tartiner aux noisettes, c'est évidemment une belle avancée.

Une échelle de valeurs colorée

Pour rappel, le nutri-score a été introduit en 2016 en France. Cette échelle de valeur composée de lettres et de couleurs synthétise la valeur nutritionnelle d'un produit. Elle tient compte des paramètres positifs (fibres, protéines, fruits, légumes et noix) et des paramètres négatifs (calories, acides gras saturés, sucres et sel) pour aboutir à une évaluation générale de la valeur nutritionnelle.

Celle-ci est symbolisée par cinq lettres, de A (le meilleur score) à E (le plus mauvais score), en passant par B, C et D. Et cinq couleurs, avec le vert et le rouge aux deux extrêmes, comme les feux de signalisation. Le score du produit saute aux yeux du consommateur par la taille de la lettre et la zone colorée mise en valeur.

De notre côté, nous avions déjà intégré ce Nutri-Score dans notre comparateur céréales petit-déjeuner. Il vous permet en un coup d'œil de déterminer si vos produits préférés sont sains.

Vers le comparateur céréales

Notre lobbying récompensé

Aujourd’hui, après un travail de lobbying de notre part auprès des producteurs, des distributeurs (Delhaize est sur le point d’utiliser largement le Nutri-Score) et des autorités, la ministre de la Santé propose donc de généraliser son usage, écoutant ainsi la voix des consommateurs.

Voici quelques jours, à l’occasion de la communication des fédérations du secteur sur l’alimentation saine, nous appelions une nouvelle fois à la mise en place de ce système de tous nos voeux. Afin de lutter contre la malbouffe et d’informer au mieux les consommateurs soucieux d’une alimentation saine, car les chiffres de l’obésité et du diabète sont malheureusement en progression en Belgique.

Nous poursuivrons notre combat contre la malbouffe via nos enquêtes et nos canaux de communication mais nous enregistrons là une première victoire dans cette lutte. Le Nutri-Score est une grande avancée dans le monde de la nutrition pour l'information du consommateur. Selon nous, ce système doit être le seul qui soit appliqué, et il doit l'être pour tous les produits. Bien évidemment, notre organisation va suivre les modalités d’application afin que le système se généralise dans les meilleures conditions.


Imprimer Envoyer par e-mail