L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Colorants : des contrôles plus stricts s'imposent

27 mars 2014
colorants

27 mars 2014

Les bonbons et décorations pour cupcakes contiennent parfois trop de colorants selon notre test. Des recherches plus approfondies s'imposent du reste pour certains additifs. Ceux-ci étant souvent présents dans l'alimentation, les enfants courent le risque de dépasser la norme journalière. Nous exigeons plus de clarté.

Vous voulez connaître l'utilité et le risque éventuellement associé à un additif ou "E" donné?

Les enfants raffolent des cupcakes joliment décorés ou des bonbons. Ils ont l'air tellement inoffensifs ! Pourtant, ces produits contiennent souvent plus de colorants qu'il n'en faut. Pour nous faire une idée plus précise, nous avons contrôlé la présence de 15 colorants artificiels et d'un colorant naturel dans 30 sortes de bonbons vendus en vrac et quelques produits pour décoration de cupcakes.

Recherches plus approfondies nécessaires

Les additifs E servent à accentuer le goût, allonger la durée de conservation ou donner un plus bel aspect aux aliments. Ils n'ont pas de valeur nutritive à proprement parler et la plupart des numéros E est soumis à une norme journalière appelée "Dose journalière admissible" par kilo de poids corporel (DJA). Tant que cette DJA n'est pas dépassée, il n'y a en principe pas de risques.

Pourtant, des recherches plus approfondies sont encore nécessaires pour exclure tout risque. Parmi ces additifs "douteux", figurent les six colorants dits de Southampton, qui pourraient avoir une influence sur l'hyperactivité chez les enfants. La présence relativement fréquente de numéros E dans notre alimentation peut par ailleurs parfois provoquer un dépassement de la DJA chez les enfants.

Des progrès sur le front des bonbons

En 2007, les bonbons testés par nos soins contenaient de nombreux colorants avec une limite maximale légale et quatre des 50 produits n'étaient pas en ordre au regard de la loi. Notre nouvelle enquête a permis de constater une amélioration sensible. Aucun bonbon ne contenait ainsi un colorant interdit ou de Southampton et un peu plus de la moitié ne contenaient pas d'autre colorant douteux.

Décorations pour cupcakes : situation problématique

Pour les décorations pour cupcakes, la situation est moins brillante. Sept des produits testés contenaient en effet des numéros E douteux, dont six des colorants dits de Southampton. Par ailleurs, deux produits dépassaient sensiblement les concentrations autorisées. Cliquez ici pour voir les résultats complets du test.

Notre exigence

Nous exigeons un contrôle plus strict de l'utilisation de colorants. Ceux-ci doivent être indiqués clairement et les concentrations maximales doivent être établies de manière à ne pas pouvoir dépasser la DJA.


Imprimer Envoyer par e-mail