L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Troubles auditifs: protégez-vous avant qu’il ne soit trop tard

10 septembre 2019

10 septembre 2019
Les troubles auditifs surviennent sans crier gare et sont irréversibles. Pour éviter tout risque, pensez à porter des protections auditives lorsque vous êtes confronté à un environnement bruyant, même pour un laps de temps limité.

Troubles auditifs, de quoi s’agit-il?

Nous sous-estimons encore trop souvent l’impact d’une exposition régulière à d’importantes sources de bruit. C’est pourquoi de plus en plus de gens, dont bon nombre de jeunes, en viennent à souffrir de troubles auditifs permanents pouvant nuire à leur qualité de vie. Aucun remède n’existe à ce jour et les dommages sont donc irréversibles. Il est, par conséquent, impératif de se protéger des nuisances sonores, surtout pendant la saison des festivals.

Trop bruyant, c’est quand?

L’oreille, surtout l’oreille interne, est aussi complexe que fragile. Notre audition régresse lorsque les cellules ciliées dans la cochlée se retrouvent saturées ou même endommagées par la pression sonore. Plus le bruit est fort, plus les cellules ciliées dépérissent et plus notre audition régresse.

Les troubles auditifs peuvent se déclarer inopinément suite à une exposition unique à un bruit intense, comme une explosion par exemple, ou progressivement à cause d’une exposition prolongée ou régulière à des bruits forts, comme lors d’un festival.

Le résultat est quoi qu’il en soit le même: les dommages sont irréversibles. Les symptômes les plus courants sont les acouphènes ou bourdonnements d’oreilles. Un nerf auditif trop stimulé transmet dans ce cas des informations erronées au cerveau, ce qui provoque des tonalités, sifflements ou bourdonnements dans les oreilles.