L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Réponse d’expert

Une plante qui soigne l'arthrose

01 février 2016
question réponses conseils

01 février 2016
Monsieur V. souffre d'arthrose du genou. Il voudrait connaître notre avis sur un médicament que son pharmacien lui a proposé.

Il s'agit des gélules ArkoFlex, de la firme Arkopharma, qui contiennent un extrait d'Harpagophytum procumbens. La racine de cette plante, connue également sous le nom de "griffe du diable", aurait des propriétés anti-inflammatoires et calmerait la douleur. Selon la notice, l’indication est "le traitement symptomatique des manifestations articulaires douloureuses mineures".

Il existait depuis déjà belle lurette des extraits d'harpagophytum sur le marché, mais avec le statut légal de complément alimentaire. Les nouvelles gélules ArkoFlex, par contre, sont enregistrées comme médicament. Cela inspire confiance. En effet, les médicaments ne doivent-ils pas avoir démontré leur efficacité et sûreté ?

Le hic, c'est que l'enregistrement d'ArkoFlex s'est fait sur la base d'une réglementation spécifique aux préparations médicinales à base de plantes. Les règles sont moins sévères que pour les médicaments dits chimiques. Deux filières : un enregistrement fondé sur "l’usage médical bien établi" ou un enregistrement basé sur "l’usage traditionnel". Pour ArkoFlex, on a emprunté la deuxième voie.

En résumé, il suffit que l'expérience ait "démontré" la sécurité du produit. Quant à l'efficacité, évaluée sur la base de cette expérience, elle doit être "plausible". Bref, un enregistrement qui ne nécessite pas que l'efficacité et la sécurité aient été démontrées par des études rigoureuses.

En 2006, nous disions au sujet des préparations à base d'harpagophytum qu'il y avait des indications qu'elles pourraient avoir un certain effet, mais que les preuves étaient faibles. Cela n'a guère changé. Quoi qu'il en soit, les extraits de griffe du diable semblent sûrs. Les effets indésirables rapportés sont relativement bénins, principalement des troubles gastro-intestinaux et des réactions allergiques cutanées. Il faut toutefois toujours rester attentif à d'éventuels effets secondaires plus sévères qui seraient aujourd'hui encore méconnus. Il faut aussi se méfier d'interactions possibles avec des médicaments classiques.

Vous aussi, vous avez une question sur le prix ou l’utilité d’un médicament, sur le traitement que vous suivez ou sur un examen médical à passer ?

Contactez-nous


Imprimer Envoyer par e-mail
Exclusivité membre

Accédez à ce contenu

Découvrez ce contenu et de nombreux autres pour seulement 2 € pendant 2 mois !


Je découvre Test Achats pour 2 €