L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Cinq malentendus sur la lumière bleue

09 octobre 2019

09 octobre 2019
La lumière bleue des écrans serait nocive pour notre sommeil et nos yeux. Certaines entreprises vont plus loin et vendent des lunettes spéciales pour filtrer cette lumière – et ses effets néfastes supposés. Rien de tout cela n'est toutefois prouvé. Nous perçons à jour cinq malentendus.

Sommeil perturbé

« Les écrans perturbent le sommeil »

Selon ses adversaires, la lumière artificielle – et la lumière bleue en particulier – perturberait la production de mélatonine, l’hormone qui règle nos rythmes de sommeil et d’éveil. Ce déséquilibre réduirait à son tour nos possibilités de bénéficier d’une bonne nuit de sommeil. C’est fortement exagéré.

Les oiseaux de mauvais augure invoquent toutes sortes d’« études » à l’appui de leurs affirmations, mais la recherche scientifique fiable établit que l’effet sur notre production de mélatonine est réduit, et l’effet sur notre sommeil plus mince encore. Celui qui lit un e-book sur une tablette met en moyenne dix minutes de plus à s’endormir que celui qui lit le même livre sous sa forme papier. En outre, la même étude (de Harvard) sur le sommeil montre qu’il n’y aucune différence de temps de sommeil total, de qualité de sommeil ou de quantité de sommeil.