L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Tous les dentifrices ne remplissent pas leur rôle

25 janvier 2021

Un bon dentifrice contient assez de fluoride, élimine la plaque et les taches, le tout sans endommager l'émail. Seuls 6 des 17 dentifrices testés répondent à ces exigences de base. En outre, 2 produits contiennent des ingrédients nocifs pour l'environnement et pas moins de 12 dentifrices ont un emballage supplémentaire inutile.

Seuls 6 des 17 dentifrices de notre test contiennent suffisamment de fluoride, qui est pourtant l’ingrédient essentiel principal. L'émail riche en fluoride est plus dur et plus résistant aux attaques acides, ce qui réduit le risque de caries. La teneur en fluoride du dentifrice doit donc être suffisamment élevée pour être efficace, mais pas trop pour éviter le risque de décoloration des dents (particulièrement dangereux chez les enfants). Pour les adultes, le niveau idéal est de 1.450 ppm. Deux produits dépassent ce plafond légal: les dentifrices Elmex anti caries professional et Apivita. Cependant, deux autres, Everyday Dentifrice au fluorore et Sensodyne Complete Protection, ne présentaient que des niveaux de fluoride autour de 1.000 ppm, bien inférieurs au niveau préconisé par le Conseil supérieur de la santé (CSS).   

AQUAFRESH FRESHMINT TRIPLE PROTECTION
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
Prix de référence
1,89  par emballage
365 (DELHAIZE) DENTIFRICE AU FLUOR
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
Prix de référence
0,75  par emballage
SIGNAL INTEGRAL 8 COMPLET
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
Prix de référence
2,15  par emballage

Trop abrasif

Un dentifrice doit bien évidemment nettoyer correctement les dents, sans être trop agressif. Six dentifrices étaient en outre trop abrasifs. L’un d’entre eux, celui d’Oral-B, l’est même beaucoup trop. Mieux vaut éviter de tels dentifrices. C'est précisément la raison pour laquelle nous souhaitons que le degré d'abrasion soit indiqué sur l'étiquette: léger, moyen ou fort. Vous pourrez alors prendre une décision éclairée et en discuter avec votre dentiste.

Substances suspectes

La plupart des dentifrices de notre test contiennent du dioxyde de titane, un colorant qui rend la pâte blanche et qui est soupçonné d'être cancérigène, surtout par inhalation. Denttabs, Meridol et Oral-B n'en contiennent toutefois pas. Les autres ne pourraient-ils pas également s’en passer?

En outre, presque tous les dentifrices testés, à l'exception du Signal Integral 8 Complete, contenaient au moins un allergène. Cependant, cela n'est problématique que pour les personnes souffrant d'hypersensibilité.  Neuf dentifrices contiennent également du laurylsulfate de sodium, une substance qui empêche les aphtes de guérir, mais cela n'est important que si vous en souffrez régulièrement. 

Pas assez respectueux de l’environnement 

Pour la première fois, nous nous sommes également penchés sur l’impact environnemental. Ce n'est pas un facteur négligeable, étant donné que nous nous brossons les dents plusieurs fois par jour et que le produit se retrouve ensuite dans nos eaux usées. Nous avons vérifié l'impact environnemental des dentifrices en examinant s'ils contenaient des ingrédients nocifs et des microplastiques, s'ils avaient un deuxième emballage et quelle quantité de produit restait dans l'emballage. 

Colgate et Meridol obtiennent des scores faibles, car ils contiennent respectivement de l'oxyde de zinc et PEG 40 hydrogenated castor oil, deux ingrédients particulièrement nocifs pour l'environnement. Deux produits, Oral-B et Sensodyne Complete Protection, contiennent des microplastiques. 12 des 17 dentifrices se trouvaient dans un emballage en carton inutile. Bref, il reste encore du pain sur la planche à ce niveau.