L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Dents et soins dentaires

20 janvier 2021
Dents

Pour un sourire éclatant, il est important de prendre bien soin de ses dents et de visiter régulièrement son dentiste. Mais à quoi ressemble le brossage idéal? Électrique ou manuel? Et comment gardez-vous votre facture de soins dentaires sous contrôle?

Mieux vaux prévenir

Vos dents constituent un précieux capital à entretenir chaque jour.
Voici nos conseils pour les préserver et faire en sorte que les visites chez le dentiste se concluent par un rassurant R.A.S. (Rien à signaler) 
La prévention est très importante pour des dents saines.
Si des soins s’avèrent nécessaires, nous vous renseignons aussi sur les tarifs pratiqués et les moyens de limiter la facture.

Conseils pour des dents saines

 

Brossez-vous les dents après le repas. Brossez-vous les dents 2 ou 3 fois par jour pendant deux minutes à chaque fois. N’avalez pas trop de dentifrice.

 

 

Utilisez un dentifrice au fluoride (1.450 ppm pour les adultes, 1.000 à 1.450 ppm pour les enfants, max. 1.000 ppm pour les tout-petits jusqu'à 2 ans). Un à deux centimètres de dentifrice suffisent pour les adultes. Pour les enfants, vous pouvez vous en tenir à la taille d'un petit pois. 

Ne fumez pas. Fumer est mauvais pour les gencives et augmente le risque de gingivites

 

Allez chez le dentiste. Faites contrôler votre dentition une ou deux fois par an pour détecter les caries.

Limitez les sucres. Consommez le moins de sucre possible entre les repas. Mieux vaut également éviter les boissons sucrées.

 

Instaurez de bonnes habitudes. Insistez auprès de vos enfants sur la nécessité de prendre soin de leurs dents et donnez le bon exemple. Ce qu'on apprend au berceau dure jusqu'au tombeau.

Brossez-les correctement. Electrique ou manuelle, peu importe, utilisez quoi qu’il en soit de préférence une brosse douce ou moyenne. Nettoyez toutes les parties de la dent, ainsi que le bord de la gencive.

 

 

Nettoyez les espaces interdentaires. Faites-le au moins trois fois par semaine avec un fil dentaire, un cure-dent ou une brosse. 

 

Remplacez votre brosse à dents tous les trois mois, ou dès que les poils de votre brosse commencent à se déformer.

 

 

Les dents de bébé aussi doivent être brossées. Utilisez un dentifrice spécial contenant moins de fluor (500 à 1.000 ppm jusqu'à 2 ans, 1.000 à 1.450 ppm entre 2 et 6 ans).

 

Comment brosser au mieux avec une brosse à dents ordinaire?
  • Nettoyer l'extérieur des dents et l'intérieur des dents arrière en faisant de petits mouvements rotatifs avec la brosse. N'exercez pas trop de force, pour ne pas blesser la gencive.
  • Après avoir brossé une série de dents, la brosse doit être déplacée depuis la gencive jusqu'à l'extrémité de chaque dent afin d'atteindre l'espace interdental, où se logent parfois des restes d'aliments.
  • Nettoyer verticalement l'intérieur des dents avant en bougeant la brosse de haut en bas.
  • Nettoyer les surfaces des molaires par des mouvements horizontaux de la brosse.
  • Nettoyer aussi la partie avant de la langue qui abrite aussi des bactéries ou restes d'aliments. Et rincez bien la bouche.
  • Un brossage doit durer 2 à 3 minutes.

Et avec une brosse à dents électrique?

Si vous utilisez une brosse à dents électrique, c'est la brosse qui se charge de faire le mouvement; vous devez seulement vous concentrer sur le positionnement de la brossette par rapport aux dents et aux gencives.

Mais attention: les brosses à dents, électriques ou manuelles, ne nettoient pas en profondeur l'espace entre les dents. Le nettoyage interdentaire reste donc nécessaire, par exemple, avec du fil dentaire ou une brossette interdentaire.

Certaines brosses électriques sont-elles plus efficaces que d'autres?
 
On distingue globalement deux types de brosses électriques: celles à mouvement oscillo-rotatif et celles à mouvement latéral.

Les modèles oscillo-rotatifs sont équipés de brossettes rondes et effectuent un mouvement rotatif. Certains modèles assurent aussi, en plus du mouvement de rotation, un mouvement de va-et-vient (pulsation).
 
Les modèles à mouvement latéral sont équipés d'une tête plus large, assez semblable à celle d'une brosse manuelle, et agissent par des vibrations rapides.
En termes d'efficacité, les deux techniques sont comparables; le choix dépend surtout de votre technique de brossage et relève donc de l'appréciation de chacun.

Les brosses électriques risquent-elle d'abîmer les gencives ou l'émail des dents?
 
Les brosses électriques sont conçues pour exercer une pression idéale et donc protéger au maximum les gencives et l'émail. Par contre, le type de brossette utilisé peut jouer un rôle. On recommande généralement de choisir une brossette souple.

Les enfants peuvent-ils utiliser une brosse à dents électrique? 

Dès que l'enfant est en mesure de tenir correctement sa brosse. Il existe de très chouettes modèles pour les plus jeunes; si ces brosses peuvent leur donner très tôt l’envie de se brosser les dents, tant mieux! Le manche et la brossette sont plus petits et donc plus faciles à utiliser.

Jusqu'à ce que votre enfant ait 10 ans, vous devrez vérifier s’il se brosse correctement les dents et ne pas hésiter à "repasser" après lui. C'est essentiel, peu importe qu'il utilise une brosse manuelle ou électrique.
Qu'est-ce qu'un bon dentifrice?

Un bon dentifrice doit avant tout contenir suffisamment de fluoride. Le fluoride est le principal ingrédient d'un dentifrice. C'est un minéral qui renforce l'émail, de sorte qu'il s'use moins vite et est moins affecté par les microbes dans la bouche. Les dentifrices pour adultes doivent contenir entre 1.000 et 1.500 ppm (parties par million) de fluoride (indiqué sur le tube ou sur l'emballage). Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) recommande 1.450 ppm pour les adultes. Pour les enfants entre 2 et 6 ans, il recommande de 1.000 à 1.450 ppm, pour les tout-petits jusqu'à 2 ans, un maximum de 1.000 ppm. Nous ne recommandons pas un dentifrice sans fluoride. De plus, un dentifrice doit nettoyer correctement, éliminer la plaque et les taches, et faire tout cela sans endommager l'émail des dents. Malheureusement, en tant que consommateur, vous ne pouvez pas lire ceci sur un emballage de dentifrice. Nous aimerions pouvoir lire sur l'étiquette le degré d’abrasion d’un dentifirce: léger, moyen ou (très) dur. De cette façon, vous pourriez choisir vous-même et consulter votre dentiste à ce propos. 

 

Problèmes dentaires les plus courants

La plaque dentaire est une sorte de film visqueux composé de salive, de bactéries et de restes de nourriture qui se dépose sur et entre les dents. Si la plaque dentaire n’est pas régulièrement éliminée, le nombre de bactéries augmente et cela peut donner lieu à des problèmes.

  • Caries : les acides de la plaque dentaire attaquent l'émail dentaire et un petit trou, ou carie, apparaît. La carie va pénétrer de plus en plus profondément dans l’ivoire de la dent, ce qui rend la dent douloureuse. Elle doit être bouchée le plus vite possible par un dentiste.
  • Abcès dentaire : les caries profondes entraînent une infection qui s'étend jusqu'au sommet de la racine dentaire et y provoque un abcès. Un abcès dentaire peut également résulter d'un traumatisme à la dentition (p. ex. chute sur les dents). Les symptômes sont un mal de dents, des infections et le détachement de la dent. Les abcès peuvent s'étendre jusqu'aux tempes, aux oreilles ou, pire, jusqu'au système sanguin et au cerveau.
  • Infections de la gencive : si la plaque dentaire n’est pas éliminée, elle peut se calcifier et se transformer en tartre, que seul le dentiste peut éliminer convenablement. Le tartre peut être gênant pour la gencive et provoquer des inflammations : gingivite (inflammation non douloureuse mais qui peut faire saigner la gencive lors du brossage) ou parodontite (une gingivite non traitée peut entraîner une parodontite, avec détachement de la gencive et ensuite déchaussement de la dent et chute de celle-ci).