L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Masques buccaux pas tous fiables

23 juin 2020

De nombreux masques buccaux ne sont pas conformes aux normes belges comme en attestent nos tests. En outre, l’ajout d’un filtre peut entraîner la non-conformité d’un masque buccal en tissu, alors qu’il était conforme sans filtre. Quoi qu’il en soit, mieux vaut maintenir une distance de 1,5 m, même lorsque vous portez un masque.

En raison de la pénurie de masques dans notre pays, les autorités ont conseillé l’utilisation de masques en tissu réutilisables. Il ressort néanmoins de nos tests que ces masques buccaux ne sont pas tous aussi performants en termes de protection et/ou de confort, tout comme les masques chirurgicaux jetables en vente en pharmacie ne sont généralement pas conformes non plus aux normes légales. Les masques jetables en vente au supermarché tirent leur épingle du jeu.

Quatre masques en tissu sur dix recalés

Un masque buccal de qualité doit répondre à trois critères: il doit épouser la forme du nez et du menton, contrer un maximum de gouttelettes (efficacité du filtre) et vous permettre en tout temps de respirer de manière confortable lorsque vous le portez (résistance de l’air). 

Les limites en termes d’efficacité du filtre diffèrent selon le type de masque. Pour un masque chirurgical (principalement en vente en pharmacie), la norme est fixée à 95 %; pour les masques en tissu réutilisables et les masques confort à usage unique (essentiellement en vente en supermarché), la norme préconisée est fixée à 70%.

Parmi les dix masques en tissu réutilisables testés par nos soins, l’efficacité du filtre variait de 47,4% à 93,7%. Deux exemplaires, achetés en pharmacie, ont filtré de manière insuffisante (moins de 70%). Sur un autre masque, les élastiques n’offraient pas un maintien suffisant et le haut du masque s’écartait dès lors de l’arête du nez. Un encore n’était déjà plus conforme après un seul lavage. Les masques buccaux distribués par les autorités fédérales  étaient par contre en ordre.

Outre les masques, nous avons également testé séparément cinq filtres, dont ceux distribués par le gouvernement fédéral, ainsi qu’un filtre à café et un filtre en essuie-tout. Tous ces filtres ont beau améliorer l’efficacité de filtration, il est particulièrement difficile de respirer de manière confortable lorsqu’on les porte. Un filtre ne constitue donc pas nécessairement une valeur ajoutée, surtout si vous disposez déjà d’un masque en tissu conforme. Seul le papier essuie-tout accroît l’efficacité de filtration sans entraver la respiration.

Vendu en tant que masque chirurgical alors que ce n’est pas le cas

Sur les cinq « masques chirurgicaux » (mentionnés ainsi sur le ticket de caisse) achetés en pharmacie, un seul s’est avéré être réellement un masque de type chirurgical. Seul ce masque était conforme en termes d’efficacité de filtration (minimum 95%) et de résistance à l’air. 

L’efficacité de filtration la moins performante de notre test était de 66%, même pas suffisante pour un masque réutilisable, et encore moins pour un masque chirurgical. Un résultat décevant pour qui s’attend à trouver la meilleure qualité de masques en pharmacie, comme 53% des répondants de notre récente enquête. 

Les quatre masques jetables du supermarché étaient par contre tous conformes. Trois des quatre masques s’avèrent même de qualité chirurgicale et filtrent donc à 95%.
Le fait que les masques réutilisables et les masques jetables soient plus chers en pharmacie (en ligne) qu’au supermarché rend la différence de qualité d’autant plus frappante.

En moyenne, un masque réutilisable est près de 2,5 fois plus cher en pharmacie. La différence de prix est moins prononcée pour les masques jetables. Au supermarché, vous déboursez environ 63 centimes pour un seul masque, contre en moyenne 95 centimes dans les grandes pharmacies en ligne. Alors que les prix en supermarché sont en grande partie similaires, ils varient sensiblement selon les pharmacies.

Besoin accru de contrôles qualité

Nos résultats prouvent que les pouvoirs publics doivent surveiller de plus près la vente des masques buccaux. Nous souhaitons davantage de contrôles des pouvoirs publics sur la qualité et la certification des masques vendus, ainsi que des normes de qualité plus contraignantes pour les fabricants. Actuellement, ces normes ne sont en effet que de simples recommandations, non des obligations.

Par ailleurs, le consommateur a droit à des informations claires et correctes au sujet du type de masque qu’il achète et à sa qualité. Le type de masque doit être clairement mentionné sur l’emballage (et le ticket de caisse), tout comme l’efficacité de filtration et la résistance à l’air.

Les masques réutilisables doivent porter un label avec le nombre de lavages sans perte de qualité. Enfin, nous demandons un plafonnement du prix des masques buccaux, une exigence soutenue par la majorité des Belges (82 %).

Etant donné que tous les masques buccaux n’offrent pas le même degré de protection, il est encore et toujours conseillé de maintenir une distance de 1,5 m entre vous, même lorsque vous portez un masque. Une bonne hygiène des mains demeure indispensable. En lisant notre dossier, vous saurez quand il est préférable, voire même obligatoire, de porter un masque et comment le faire correctement.

 

Vers notre dossier Masques buccaux

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

5 Commentaires

User name
04-07-2020
PIERRE SCHNOCK

Merci de citer les marques des masques chirurgicaux. Sinon cet article sera contreproductif. Je ne sais pas quel masque acheter, mais je n'ai plus confiance... Pourquoi ne publiez-vous pas un comparatif ???

User name
04-07-2020
H. MORLOT

"Trois des quatre masques jetables du supermarché s’avèrent même de qualité chirurgicale et filtrent donc à 95%". Pouvez vous me communiquer les marques ? De même que celle des masques chirurgicaux ? Merci bien

User name
05-07-2020
ALAIN HARDY

Affilié à Test-Achats depuis plus de vingt ans, je rejoins l'avis des deux autres participants : donner les références des masques testés qui présentent des garanties (sans citer ceux qui ne sont pas fiables).
Vous jouerez votre rôle dans la protection des citoyens.
Alain Hardy

User name
08-07-2020
FERNAND THONNARD

"Les quatre masques jetables du supermarché étaient par contre tous conformes. Trois des quatre masques s’avèrent même de qualité chirurgicale et filtrent donc à 95%."
Quelles marques et dans quels magasins ? Sans ces infos, je reste toujours aussi démuni lorsque je souhaite acheter des masques.

User name
14-07-2020
ARGIRO IOANNIDOU

Bonjour
Vous écrivez « Les quatre masques jetables du supermarché étaient par contre tous conformes. Trois des quatre masques s s’avèrent même de qualité chirurgicale et filtrent donc à 95%.« 
Pouvez-vous svp citer les noms des supermarchés et marques des masques à acheter.
Nous partons bientôt en avion. Nous passerons environ 7 heures aeroport + 2 avions.
Merci pour votre prompte réponse