Dossier

Comment résilier votre assurance auto ?

25 février 2020
Résiliation assurance auto

Vous ne pouvez pas résilier votre assurance auto juste comme ça. Vous devez respecter le délai de préavis et envoyer une lettre de résiliation. Si vous prenez une nouvelle assurance auto chez un autre assureur, pensez également à demander une attestation de sinistralité à votre ancien assureur.

1. Respectez le délai légal imparti

Sachez que votre assurance a une durée fixe d’un an et est reconduite tacitement chaque année. La résiliation doit se faire au moins 3 mois et 1 jour avant l’échéance annuelle. Exemple : si l’échéance de votre contrat tombe le 16/2, vous devez envoyer votre lettre de résiliation d’assurance auto au plus tard le 15/11 de l’année qui précède.  

Bon à savoir : si votre assureur augmente la prime de votre assurance auto, vous disposez de 3 mois de réflexion pour résilier votre contrat. Peu importe l’échéance.

2. Rédigez une lettre de résiliation d’assurance auto

Vous pouvez demander à votre nouvel assureur de se charger de la résiliation ou envoyer une lettre de résiliation – de préférence recommandée – à votre assureur vous-même. Veillez à ce que les éléments suivants y figurent :

  • Vos nom et adresse
  • Type d’assurance : assurance auto
  • Numéro de contrat
  • Échéance
  • Signature

Si vous résiliez votre contrat à cause d’une augmentation de la prime, vous devez mentionner explicitement ce motif dans votre lettre.

3. Demandez votre attestation de sinistralité

Votre nouvel assureur aura également besoin d’une attestation de sinistralité. Cette attestation énumère tous les sinistres que vous avez eus au cours des 5 dernières années. Demandez donc directement votre attestation de sinistralité dans votre lettre de résiliation. Si vous demandez à votre nouvel assureur de s’occuper de la résiliation, vous pouvez lui donner une procuration pour qu’il demande cette attestation.

Trouvez une bonne assurance auto