Dossier

Le bonus de pension version 2015

19 décembre 2014
bonus pension

19 décembre 2014

Le bonus de pension est un petit supplément à la pension légale qui avait été introduit en 2007 pour encourager les gens à travailler le plus longtemps possible. Nous faisons le point.

Si vous avez commencé à vous constituer un bonus de pension avant 2015, vous pouvez continuer. Mais si vous comptiez débuter en 2015, peine perdue: le système est supprimé. 

Ce qui suit concerne donc uniquement ceux qui ont commencé à constituer un bonus de pension avant 2015.

Salariés

1. Pour le travail presté avant le 1er janvier 2014, vous aurez commencé à vous constituer un bonus de pension à condition d’avoir continué à travailler au-delà de votre 62e anniversaire ou après avoir entamé votre 44e année de carrière.
Pour vos prestations antérieures au 1/1/2014, vous avez droit à un montant fixe par jour de travail supplémentaire presté : 2 € (montant indexé). Pour plus d'info: notre article "Le travail paie" (Budget & Droits 203 de mars/avril 2009)

2. Pour le travail presté à partir du 1er janvier 2014, vous deviez remplir d'autres conditions pour constituer un bonus de pension :

  • Vous deviez soit avoir continué à travailler plus d'un an après le jour où vous auriez pu prendre votre prépension. Plus d'info dans le dossier "Pour ceux qui veulent prendre leur pension".
  • Soit avoir continué à travailler après 65 ans, après une carrière professionnelle de 40 ans au moins;

Vos prestations de travail à partir du 1er janvier 2014 vous donnent droit au bonus suivant:

  • Un montant fixe de 1,50 € par jour de travail effectif pour les 12 premiers mois donnant droit au bonus (cette période commencera donc un an après la date à laquelle vous auriez pu prendre votre prépension ou à partir de votre 65e anniversaire si vous aviez alors déjà au moins 40 années de carrière derrière vous) ;
  • Pour les mois suivants, un montant par jour de travail effectif qui augmentera chaque année de 0,20 € (donc 1,70 € à partir du 13e mois, 1,90 € à partir du 25e mois, etc.), jusqu'à un maximum de 2,50 € (à condition d'avoir continué à travailler au moins 61 mois).
    Ces montants sont tous indexés.

Indépendants et fonctionnaires

Indépendants et fonctionnaires étaient auparavant soumis à un régime distinct. Pour les indépendants, celui-ci était relativement identique au système en vigueur pour les salariés. Pour les fonctionnaires, on parlait de "complément de pension pour âge". Celui-ci était accordé plus tôt et aussi calculé différemment.
Pour les périodes prestées à partir de 2014, indépendants et fonctionnaires sont soumis au même régime que celui prévu pour les salariés.

Le paiement

Le bonus de pension est payé à partir du moment où la pension légale prend réellement cours.
Un exemple. Imaginons que vous preniez votre pension en 2017 à 68 ans et que vous ayez travaillé 200 jours par an après votre 65e anniversaire. Vous aurez alors droit au bonus de pension suivant :

  • 1,50 € × 200 jours de travail pour la première année, plus
  • 1,70 € × 200 jours de travail pour la deuxième année, plus
  • 1,90 € × 200 jours de travail pour la troisième année,

soit un supplément de 1020€ brut par an, en plus de votre pension de retraite.