News

Payer pour son propre argent? C’est NON. Signez notre pétition!

11 février 2019

11 février 2019
C’est le monde à l’envers! Alors qu’il faut désormais payer pour retirer son propre argent des banques, celles-ci poussent toujours davantage aux paiements électroniques et découragent le recours à l’argent liquide. Pas au détriment des consommateurs et de l’accès aux services financiers de base!

Fin 2018, ING enclenchait le mouvement et la sonnerie du tiroir-caisse. Kliing! 50 centimes à chaque retrait d’un compte Lion, jadis gratuit, effectué hors réseau ING. La semaine passée, bpost banque s’est trouvée dans le feu des projecteurs pour avoir été un pas plus loin: au-delà d’un retrait gratuit par mois, les clients b.compact allaient devoir payer un demi euro à chaque retrait – partout - y compris effectué sur le réseau propre. Inouï! Grâce à notre forte critique et à une opposition massive de la clientèle, bpost banque a fait machine arrière. Les frais de 0,50 euros ne seront comptés que pour les retraits aux automates des banques concurrentes.

Toujours plus cher, toujours plus de frais

En réalité, toutes les banques augmentent peu ou prou les frais de leurs services.
Depuis le début de l’année, les hausses – parfois de l’ordre de 50%! - concernent certaines cartes (principalement de crédit), certains forfaits annuels, les retraits d’argent ou encore les opérations dites manuelles nécessitant l’intervention supposée d’employés. C’est d’autant plus insensé que l’accessibilité des services, elle, diminue. 

Vers une société sans cash

L’objectif du monde bancaire est clair: pousser les consommateurs vers société sans cash, tout-à-l’électronique, où ils font tout eux-mêmes. Plus pratique et plus facile, peut-être, mais surtout moins coûteux pour les banques sans réel retour pour les clients. Que du contraire en termes de frais et de rémunération de leur argent!

Pas sans l’adhésion de la population!

Nous ne pouvons accepter que cette évolution se fasse au détriment des consommateurs, de manière agressive, à l’aide de mesures unilatéralement imposées par le secteur bancaire. Dans une récente enquête, près d’un consommateur sur 3 déclarait vouloir encore disposer de liquide. Voilà pourquoi nous réclamons 4 choses dans notre pétition:

  • Retraits gratuits aux automates de son propre réseau et 5 retraits gratuits par mois aux automates des réseaux des banques concurrentes.
  • Un compte gratuit dans chaque banque, disponible pour les clients qui souhaitent tout faire eux-mêmes sur internet.
  • La mise à disposition pendant 10 ans (délai légal de prescription) des extraits de compte dans chaque banque.
  • La mise en place d’une plateforme de réflexion sous l’égide de la Banque Nationale au sein de laquelle les consommateurs et le secteur peuvent réfléchir à l’avenir du service bancaire.

Signez notre pétition

Stop aux frais bancaires

déjà 5307 participants
Veuillez entrer un prénom valide
Veuillez entrer un nom valide
Veuillez entrer un numéro de téléphone valide
Veuillez entrer une adresse e-mail valide

Si vous n'êtes pas encore enregistré sur notre site, vous recevrez un email vous demandant de confirmer votre inscription.

Vous êtes abonné ou utilisateur déjà enregistré sur notre site? Merci de vous connecter.