News

Coronavirus : report du remboursement d’un crédit hypothécaire. Sans frais, mais pas sans coût !

01 avril 2020
prêts hypothécaires report

Le secteur bancaire a précisé les modalités du report du remboursement d’un crédit hypothécaire pour les personnes faisant face à de grosses difficultés financières. Ces reports se feront sans frais, mais pas sans coût. Explications et conseils.

Le gouvernement et les banques ont décidé que les personnes engagées dans un crédit hypothécaire qui font face à de grosses difficultés financières liées à la crise pourront obtenir un report du remboursement de ce crédit.

Les principales modalités du report

  • La crise liée au coronavirus doit avoir entraîné une diminution ou une disparition de vos revenus du fait d’un chômage temporaire ou complet, d’une maladie consécutive au Covid-19, d’une fermeture de votre commerce ou des mesures transitoires.
  • Au moment de la demande de report, votre épargne doit être inférieure à 25 000 €.
  • Le report demandé s’étale sur 6 mois maximum, jusqu'au 31 octobre 2020 au plus tard.
  • Le report vaut aussi bien pour le remboursement du capital que pour le paiement des intérêts du prêt. Les intérêts courus pendant ce report seront réglés par la suite. Mais si les revenus nets mensuels du ménage sont inférieurs à 1 700 €, vous pouvez bénéficier d'un report de paiement sans que les intérêts sur ce report soient dus.
  • Aucuns frais de dossier ou administratif ne vous sera imputé.

Pour plus de détails, nous vous renvoyons vers le document explicatif disponible sur le site de Febelfin, la Fédération du secteur financier.

Gare au coût du report

Le report n’entraînera donc pas de frais de dossier. Mais il ne sera pas indolore pour autant. Les intérêts normalement dus pendant cette période vous seront réclamés par après (sauf si le revenu mensuel net de votre ménage est inférieur à 1 700 €) . Pour certains consommateurs, les sommes dues par la suite pourraient dépasser les 2 000 €.

Par ailleurs, une certaine opacité demeure quant à l’assurance solde restant dû. En cas de prolongation de ce prêt, un supplément de prime sera-t-il facturé ? Si c’est le cas, il pourrait être particulièrement préjudiciable (parfois des centaines d’euros) pour les emprunteurs plus âgés.

Nous vous conseillons donc de demander à votre banquier de mettre sur papier deux simulations : d’une part la somme des mensualités du prêt et des primes de l’assurance sans report, de l’autre avec report. Si la somme s’avère (bien) plus importante dans la deuxième simulation, nous vous conseillons, si la chose est possible, d’utiliser ce qu’il vous reste d’épargne pour continuer à rembourser normalement votre prêt. Et donc, à ne pas recourir à la possibilité de report "offerte" par les banques.

Pas sûr que cela suffise…

Nous craignons que, pour beaucoup, les problèmes perdurent après le 31 octobre. Une perte de revenus à cause, par exemple, d’une faillite de l’entreprise entraînant la mise au chômage, peut faire en sorte que le montant de la mensualité reste excessif bien au-delà de cette date.

C’est pourquoi nous demandons que la durée d’un crédit hypothécaire puisse être revue pour une plus longue période, et ceci sans frais de dossier. Si un consommateur opte néanmoins pour un refinancement, il serait souhaitable qu’au moins pour la durée de la crise, il n’ait ni frais de dossier ni indemnité de remploi à payer, comme c’est le cas en Italie.

 

User name

Participer à la conversation

Donnez votre avis ou posez une question sur ce sujet dans le groupe Argent de la  communauté Argent & assurances.

 34 Commentaires

User name
DANIEL VANDERVEKEN
24-03-2020

En cas d'allongement de la durée du pret, l'assurance décès solde restant du est également à revoir !
En effet le capital assuré ne couvrira plus exactement le solde de l'emprunt

User name Moderator
Kelly | Modérateur
26-03-2020

Nous vous remercions pour votre remarque qui est  parfaitement exacte. C’est un point qui doit faire partie de la discussion avec votre banque et éventuellement votre assureur, sachant qu’en fonction de votre âge cela pourrait engendrer un impact financier. Les informations et précisions n’ont pas encore été dévoilées en la matière. Note permanence financière crédit 02-542.33.43 pourra y répondre dès l’annonce et après analyse de ces précisions par l’association des banques et le gouvernement. ^Kelly

User name
DOMINIQUE PLUVINAGE
30-03-2020

bonjour,
Ma fille venait de signer un compromis pour l'achat d'un appartement.
Elle s'apprêtait à rechercher un prêt.
Elle constate aujourd'hui que les taux ont déjà monté.
De plus, elle vient d'être mise au chômage partiel temporaire, car elle travaille dans une agence de voyage. Alors qu'elle était certaine d'avoir ce prêt, avant, c'est moins évident maintenant...
Je crains aussi que les assurances solde restant dû augmentent beaucoup. J'espère qu'il ne sera pas impossible d'en contracter une pour l'instant.
L'acte doit être signé fin juin.
Qu'en pensez-vous?

User name
TERESA COLTELLARO
24-03-2020

Je suis locataire et me retrouve en chômage temporaire. Je vais donc perdre environ 800€ par mois pour ne toucher que quelque 1400€ net. Isolée avec un loyer de 820€ et un prêt auto de 215€, je ne parviens pas à entrevoir comment je vais pouvoir continuer m’acquitter de mes autres factures et de mes besoins alimentaires, sans sombrer dans la précarité ou le surendettement. Je m’étonne que les Gouvernements régionaux ou fédéral ni Test Achats ne se soient pas encore prononcés officiellement en faveur de l’octroi de facilités de paiement du loyer : un moratoire sur le paiement du loyer durant la durée du confinement ou un étalement de paiement sont, à mon sens, indispensables. Beaucoup de mesures sont prises pour les entreprises, mais, à ce jour, très peu en faveur des particuliers, alors que nous sommes les moteurs de cette économie.

User name
VINCIANE KERVYN
25-03-2020

Le chômage temporaire à cause du coronavirus est en principe de courte durée, et, en général, on garde une réserve d'argent facilement disponible pour, justement, pouvoir assumer les imprévus comme celui-ci.
En comparaison, aider les entreprises à ne pas tomber en faillite permet de garder les emplois, et donc d'éviter le chômage de longue durée, bien plus handicapant pour assurer les frais de la vie quotidienne, le loyer ou le remboursement d'un crédit.
Mieux vaut un ou deux mois de chômage qu'un ou deux ans, ou plus...

D'autre part, suspendre le payement des loyers (en tout cas plusieurs mois) mettrait en difficulté beaucoup de petits propriétaires, qui comptent eux-mêmes sur les loyers pour assurer le remboursement de l'emprunt hypothécaire qu'ils ont contracté pour acheter le bien qu'ils mettent en location (ou un autre bien, qu'ils doivent aussi rembourser). Il faudrait alors au minimum que le locataire avertisse le propriétaire et que le propriétaire puisse obtenir lui-même le même report de remboursement du crédit hypothécaire.

Autre cas : quand le propriétaire dépend du loyer reçu pour vivre et a donc un besoin crucial de recevoir le loyer régulièrement. C'est par exemple le cas d'une personne âgée qui loue son bien pour vivre ou pour payer sa pension dans une maison de repos. Cela peut être aussi pour payer des frais d'hospitalisation ou de santé pour un traitement onéreux, ou des études pour ses enfants, ou une ou des pensions alimentaires.... Suspendre le paiement du loyer plusieurs mois peut être dramatique pour ces personnes et leurs proches...

Pour les locataires en difficulté, je pencherais plutôt pour une aide ponctuelle de l'Etat (CPAS ou autre administration), à rembourser dans un délai raisonnable. Cela permettrait de passer ce cap sans mettre d'autres personnes en difficulté.

User name
TERESA COLTELLARO
28-03-2020

« En général ». Désolée de vous ramener à la réalité, mais, malheureusement, tout à chacun, notamment les nombreux travailleurs à temps partiel, les familles monoparentales ou travailleurs isolés ne peuvent mobiliser une épargne qui permettent de faire face à une crise dont nous ne savons pas quand elle se terminera.
De plus, présumer de la sorte quant à l’épargne des gens est très malvenu, dans la mesure où le vécu, l’état de santé, la situation familiale, ou tout simplement les aléas de la vie impactent cette capacité d’épargne. Cette absence d’épargne n’est pas forcément à imputer à une gestion irresponsable du budget du ménage.
Des facilités seront octroyées aux contractants de prêts hypothécaires, pourquoi pas aux locataires ? De plus, s’il existe de petits bailleurs, il existe aussi de gros rentiers.
Désolée de vous le rappeler, mais, nous, citoyen lambda, aux revenus certes modestes, avons un rôle moteur dans l’économie. Les entreprises aidées, à raison, ne fonctionneront pas si nous ne sommes pas en mesure de consommer.
Ces mêmes entreprises sont, en outre, aidées par des impôts que nous payons, moi y compris. Les facilités pour les emprunts hypothécaires seront, de plus, octroyées parce que l’Etat se portera garant, avec nos impôts encore.
Quant à l’aide à demander auprès des CPAS, avez-vous connaissance de leur situation financière ? Celle-ci est des plus précaires. Cela ne fera que reporter la facture sur la collectivité.
Au final, en raisonnant comme vous le faites, beaucoup de ménages se trouveront en défaut de paiement, avec des conséquences sociales et économiques désastreuses, que vous paierez, finalement, vous aussi!
Certains propriétaires, dont je salue la sagacité et la solidarité, l’ont bien compris puisqu’ils ont contacté, de leur propre chef, leurs locataires pour aménager des facilités de paiement. Il pourrait aussi être envisageable de permettre à un bailleur de prélever la partie de la garantie locative correspondant au loyer dû.

User name
ANETA BIELAWSKA
29-03-2020

Je pense que vous parlez ici de point de vue d'une proprietaire....nous sommes locataires, je suis au chômage technique, mon mari est indépendant et nous avons 3 enfants ET pas d'épargne pour pallier à cette crise. Cela veut dire que 70% de mon salaire doit suffire pour assumer tous les frais pendant cette période indéterminée. Nous avons un prêt à tempérament et un prêt pour la voiture de mon mari. En faisant des calcules nous pourrons tout payer mais rien manger. Le CPAS ne fera rien pour nous car, ne temps.normal, nous avons assez de revenus pour assumer le tout. Le report de payement des prêts nous donnerait tout simplement la possibilité de survivre cette période et de continuer à payer normalement en suite, sans se mettre la.corde au cou.

User name Moderator
Kelly | Modérateur
25-03-2020

Nous comprenons votre situation. C'est une crise qui épargne peu de monde. Votre suggestion n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Je transmets votre message au département concerné qui décidera si Test-Achats peut faire quelque chose allant dans ce sens. ^Kelly

User name
ABDELAZIZ AMRANI
01-04-2020

Bonjour Teresa, C'est un moment difficile et votre témoignage montre que des personnes comme vous, avant la crise, était en équilibre niveau budget. Je sais que ce que je vais vous recommander ne fait que reporté le problème mais qui pourra, j'espère, TENIR dans ces moments difficiles. Demandez des reports partiels de loyer et de prime d'assurance, en fonction de la diminution de vos revenus, et l'expliquer à vos interlocuteurs et aussi un plan de rattrapage sur 3 ou 6 mois.
Je suis propriétaire et j'ai accordé 50% de report (sans les charges) de loyer sans que mes locataires me le demande. si vos interlocuteurs sont comme moi, je préfère des locataires qui prennent des initiatives qui démontrent qui affrontent des situations jamais rencontrées ou prévisibles.
Je vous souhaite, mais aussi aux autres, courage!!!

User name
TERESA COLTELLARO
04-04-2020

Bonjour Monsieur Amrani,

Bravo, tout d’abord, pour la compréhension dont vous faites preuve à l’égard de vos locataires. Et merci pour vos conseils avisés.
Je n’ai, bien sûr, pas adopté une posture attentiste et me suis efforcée, très tôt, d’entrer dans une phase de dialogue avec mes créanciers, à l’égard desquels j’ai toujours fait preuve de rigueur.
J’ose espérer que mes interlocuteurs feront preuve de la même sagacité qui vous anime. Malheureusement, nous sommes beaucoup à être totalement tributaires de l’arbitraire de personnes qui n’ont peut-être pas la clairvoyance appropriée au regard de la situation. Il eut donc été appréciable qu’un cadre soit légalement défini. Plusieurs experts économiques sont d’ailleurs univoques : pour redémarrer l’économie, nous ne devons surtout pas paupériser la population, particuliers et indépendants confondus, et ils sont extrêmement nombreux, qui se retrouve, à ce jour, face à des marges financières réduites à la suite de la situation de la crise sanitaire.
Au-delà de ma situation personnelle, je crains donc que, si l’État n’intervient pas pour préserver certains équilibres, nous n’ayons à faire face à un marasme économique et social d’une ampleur telle que nous sombrerions carrément dans une dépression à l’échelle macro.

User name
Sam Memon
27-03-2020

Je suis très inquiète
Car nous avons 2 crédit hypothécaire
Un pour ma maison
Et lautre pour une maison de rapport avec commerce.
Mais le commerce est fermé depuis le confinement.
Les 2 banques refusent de reporter le credit.
Malgré que mon mari s'est mis en chômage temporaire.
Que faire si la banque ne veut pas?
Merci pour votre réponse

User name
Nicholas
29-03-2020

Bonjour,
Je suis client chez BNP Parisbas Fortis et après plusieurs appels téléphonique depuis le 20/03 , ils nous ont toujours dit que nous entrons bien dans les conditions de reports de prêt. Malheureusement, leurs système n'étant pas encore au point pour gérer cette situation, ils nous ont à chaque fois demandé de les recontacter plus tard...
Le vendredi 27 nous les avons recontacter pour une énième fois et à ce moment là retournement de situation, ils nous ont répondus qu'ils sont encore en négociation avec le gouvernement sur les conditions de ce report...
Nous approchons à grand pas de la fin du mois et mon emprunt est prélevé le 1er, étant au chômage économique et ma compagne en congé maternité, je n'ai pour le moment rien pour payer mes emprunts...
J'ai cru comprendre que le gouvernement a demandé au banques de tout mettre en place pour le 27/03 au plus tard. Dans ce cas, que puis-je faire?
A la question "comment payer si je n'ai pas d'argent sur le compte", l'agent en ligne chez BNP nous à répondu qu'une demande de prélèvement serai faite tout les jours sur le compte jusqu'à ce qu'il y ai de l'argent...
Je commence à me poser beaucoup de question sur comment remplir mon frigo...
Merci pour votre aide.

User name
Amélie De
31-03-2020

Nous sommes dans le même cas mon compagnon et moi même , avez vous eu d’amples informations sur le sujet ? La conseillère nous dis qu’ils attendent la signature du décret ?! Alors que d’autres banquent acceptent ?

Merci pour votre aide

User name
DELPHINE MANG
30-03-2020

La signature de l'acte authentique pour la vente de mon bien sera certainement reportée alors même qu'elle pourrait se faire par vidéo-conférence! Je sais que l'acheteur avait une offre de prêt acceptée et valable que jusqu'au 10 avril 2020. Je ne sais pas s'il se retrouvera à la rue si la vente ne pouvait se faire avant la fin de son bail? Peut-il demander un allongement de la date pour les conditions de son prêt social? Pour moi,le fait de devoir rembourser un crédit pour ce bien deviendra difficile. Quelles sont les démarches à effectuer pour sauver la situation? Et si l'acte est signé, comment faire pour lui faire parvenir les clés (les résidences secondaires n'étant plus accessibles à leurs propriétaires le temps du confinement et l'acheteur voulant y résider principalement). Le bien est vide, nettoyé et n'attend plus que... Je pense qu'il y a des solutions pour faire cela dans les règles sanitaires mais quelles sont les règles juridiques? merci pour votre aide

User name Moderator
Kelly | Modérateur
06-04-2020

Nous vous remercions pour votre questions. Deux points d’attention. L’occurrence ou non de la signature de l’acte et l’évolution de la situation financière du candidat acquéreur ***équence des mesures gouvernementales. Pour le volet signature, le notaire en charge du dossier pourra répondre sur ce point précis. Les collègues de la permanence juridique – 02-542.33.33 – pourraient (j’utilise le conditionnel !) répondre à cette question. En ce qui concerne le volet crédit, en fonction de la réponse du notaire, le candidat acquéreur devrait joindre sa banque afin de demander l’attitude la plus adéquate en fonction de la situation présente.  La permanence financière crédit – 02.542.33.43 – pourrait, si nécessaire, donner plus de précisions.^Kelly

User name
AURELIE
31-03-2020

Lorsque nous avons signé notre rachat de crédit hypothécaire en 2019, nous avions tous les deux un emploi. Décembre 2019 malheureusement pour moi la société pour laquelle je travail fait un aveu de faillite, donc à ce jour je me retrouve au chômage. Mon compagnon travaillant dans le bâtiment, la pose de châssis pour être plus précis, tombe au chômage économique à cause du coronavirus. Ce qui est normal car je pense que les clients n'ouvrirons pas leurs porte à ce jour pour changer des châssis! En résumé, nous sommes tous les deux au chômage, ce qui nous fait perdre environs plus de 1200 € par mois! Lorsque j'ai téléphoné à ma banque pour demander comment je devais m'y prendre pour la demande d'un report de crédit, on m'a dit, Madame votre mensualité n'est pas trop élevé donc je pense que vous ne recevrez pas d'accord pour votre demande de report. Hors cette personne ne connait même pas nos revenus !
Hallucinants, bon il est vrai que nous n'avons effectivement pas une mensualité de plus 1000€ à rembourser, mais entre-temps, je touche 60% ou 55% de mon salaire d'avant, (j'ai trouvé de l'emploi mais je ne peux pas commencer à cause du coronavirus), mon compagnon va toucher 70% de son salaire, et avons une petite fille de 5ans.
Quand j'entends les entreprises, indépendants, qui n'entrent pas dans les conditions pour recevoir de l'aide de l'État, nous, qui ne rentrons pas dans les conditions non plus, pour un report de crédit, je dis bien un report, ce n'est pas comme si on demandais à l'état de le payer à notre place, au contraire! Et là également, se serait refusé. Personnellement je me demande où est l'aide dans tout ça.
Et comme nous citoyens ne connaissons pas les conditions pour obtenir de l'aide...

User name
VINCENT DELGINIESSE
31-03-2020

Je viens de recevoir un courrier de ma banque qui précise que l'échéance d' avril sera bien prélevée et qu'on verra en avril ce qu'il en est des décisions du gouvernement et alors on traitera mon dossier ...donc j'en déduis que rien n'est vraiment officiel ...

User name
BRIGITTE MOREL
31-03-2020

Bonjour, la Société de titres services a envoyé un message pour demander si nous étions d'accord de continuer à payer les prestations jusqu'au 5 Avril ceci pour éviter une trop grosse perte aux prestataires . Mais évidemment ils ne prestent pas et j'en déduis que nous ne pourrons pas prendre en compte l'équivalent de ces prestations pour la déclaration d'impôts.
Hors ils me semble que ces Sociétés vont être indemnisées par le gouvernement . J'aimerais avoir votre avis sur la question .Dans la mesure du possible j'aimerais aussi savoir combien touche le prestataire pour le chômage technique .
Merci pour votre réponse .

User name
ARMILLE BROHE
31-03-2020

Bonjour à toute l'équipe ,ma question est peut être sans importance mais je voudrais tout de même savoir, Nous sommes en confinement c'est très bien il y va de la santé public ,que les gens n'aillent pas dans leur résidence secondaire s'il en on une ,je suis d'accord sans être d'accord ,vous avez par exemple un appartement a la mer où peut importe le lieu ,hélas depuis le confinement vous ne pouvez plus ?? mais si par malheur une conduite d'eau ,un robinet qui commence a couler durant toute la durée du confinement et bien qui devra payer la note de consommation, idem pour le gaz il suffit d'une petite fuite ,le gaz s'échappe doucement te trouve par exemple une sortie par le grenier entre les tuiles ,vous allez aussi avoir un compteur qui va tourner et personne n'a le droit d'aller jeter un coup d'œil dans sa seconde résidence pour voir si tous est en ordre ,une simple demis journée aller retour ,je pense que l'on ferait bien d'y penser car nous ne savons pas quand cela sera terminé ,voilà je vous explique cela car hier j'ai entendu une conversation allant dans ce sens ,je n'ai pas intervenu car je ne saurais pas apporter de solution ,mais il suffit d'aller une fois pour rien que d'arriver a la fin du confinement et retrouver soit son appartement noyé ,parquet foutu plus d'autres dégâts ,de plus les dégâts du vent que nous avons eu ,avant un voisin aurait put soit vous contacter afin de prévenir mais maintenant comme tout est abandonné ,idem dans les terrains de camping ,je pense qu'on devrait réfléchir a cela car qui va payer cela ( les assurances ) j'en doute ,vous savez comme moi qu'il faut des preuves des photos etc.… mais si le problème a commencé voici plus d'un mois comment vont t'ils prouver leur bonne foi a leur assurance ,car faire une assurance c'est très facile ,tout le monde est beau ,tout le monde est gentil mais lorsque vous avez un problème c'est un autre visage que vous voyez dans votre assurance. Voilà excusez moi d'avoir été long mais je voulais signaler ce problème qui risque certainement d'arriver si ce n'est pas déjà le cas pour certains.
Recevez toute l'équipe mes respects les plus affectueux.
Armille Brohé 050-42-45-10

User name
SABRINA DI FRESCO
31-03-2020

Bonjour,
Je voudrais savoir si c'est bien d'un allongement de la durée du prêt ou simplement un report des mensualités non payées à une date ultérieure en sus des mensualités en cours ?
Merci à vous

User name Moderator
Kelly | Modérateur
08-04-2020

Bonjour, nous vous remercions pour votre question. Il s’agit bien d’un report de paiement total (capital + intérêt) ou partiel (capital) de la mensualité en fonction de votre situation. Cela signifie très concrètement que la durée de votre crédit sera prolongé du nombre de mois convenu. En claire, votre crédit se terminait initialement en Juin 2028, vous avez obtenu un prolongement de cinq mois, il se terminera dès lors en novembre 2028. Notre permanence financière crédit  - 02-542.33.43 –  peut vous remettre plus de précisions si nécessaire. Nous vous adjoignons ci-après les informations de la febelfin. Bien à vous,

https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire ^Kelly

User name
GOKHAN IZCI
31-03-2020

Bonsoir,
Ma banque me propose un report de 6 mois tout en continuant à payer les intérêts.
Je ne comprends pas vraiment si cela est plus avantageux (à long terme) que reporter le capital ET les intérêts. Merci si quelqu’un peut éclairer ma lanterne.
Cordialement

User name Moderator
Kelly | Modérateur
08-04-2020

Il s’agit précisément d’un point d’attention que nous avons relevé dans cette procédure. Nous vous conseillons de demander à votre banque une simulation des deux options. L’option avec report en tenant compte de l’impact financier ultérieur et l’option de ne pas demander ce report. Attention de bien tenir compte de l’ensemble des frais liés éventuels (assurances, ….) Enfin, vous devez également tenir compte de votre réalité financière actuelle. ^Kelly

User name
SABRINA DI FRESCO
01-04-2020

Bonjour,
Je voudrais savoir si c'est bien d'un allongement de la durée du prêt ou simplement un report des mensualités non payées à une date ultérieure en sus des mensualités en cours ?
Merci à vous

User name
Alexandre Delescaut
01-04-2020

Bonjour,
La banque m a contacté en ce jour pour m informer que je ne pouvais pas faire un report de credit suite à la crise carje possède 2 crédits hypothécaire;
- 1 pour un appartement que je loue à bruxelles. Je loue celui ci 570euro et mon crédit m en coûte 670euro.
- 1 pour mon domicile où je réside actuellement.

Je suis indépendant et je bénéficie seulement du droit de passerelle.

Je ne comprend pas pourquoi je ne peux faire le report d un des deux credit étant donné que mon problème est le même, voir pire que les personnes avec un crédit unique...
Comment pouvez vous m aider?

Bien à vous

Delescaut Alexandre

User name
NICOLAS COOLEN
04-04-2020

Je suis dans la même situation étant de la "classe moyenne" on se fait clairement saigner. Le gouvernement nous pompe même dans un état de crise.
Ils ont déjà oublié que c'est le contribuable qui a permis de sauver les banques en 2008. Et eux nous aident pas maintenant ? Enfin aider, c'est plutôt postposer ce qu'on leur doit. Je crois rêver !

User name Moderator
Kelly | Modérateur
06-04-2020

Malheureusement le report de crédit n'est valable que pour des propriétaires qui habitent leur bien. Il n'est donc pas question d'un report de crédit pour un bien que vous n'habitez pas vous même, ou dans lequel vous n'êtes pas domicilié. Nous vous invitons à contacter notre service financier au 02 542 33 50 si vous avez plus de questions. ^Kelly

User name
DOMINIQUE MOLLE
02-04-2020

Je loue à la côte une parcelle dans un camping où j’ai ma caravane résidentielle .
Compte tenu de l’inaccessibilité du camping , quels sont mes droits et mes devoirs envers le propriétaire et la commune pour le paiement du loyer et des taxes de résidence secondaire ?

User name
Ubamoir
05-04-2020

Dom,
Téléphone leur, sinon tu risques d'attendre longtemps !
Serge

User name Moderator
Pol | Modérateur
07-04-2020

Bonjour Dominique,

Pour votre cas, nous devons voir le bail, normalement il se poursuivra quelles que soient les mesures Corona.

User name
LILIAN GANTER
08-04-2020

Mon report des mensualités est refusé. Certainement car il ne s'agit pas du crédit de ma résidence principale. Le locataire a aussi une baisse de revenu qui ne pourra pas assumer son loyer.
Mes toutes les autres conditions y sont.
Y a t'il d'autre possibilité de faire valoir un report ?
Merci

User name
MARIANNE VAN HOOF
08-04-2020

Bonjour,
De nombreux salariés perdent 30% de leur salaire sans oublier le plafond pour la plupart.
Les indépendants perdent une grande part de leur revenus mais limité grâce à l'état.
L'état contribue énormément à soulager les indépendants et salariés. On sait ensuite qui devra rembourser.
Par contre parlons des banques: juste postposer ou faciliter certains crédits spécifiques. Je ne vois pas leur contribution à l'effort collectif. Déception... Ce n'est pas normal.

User name
JEAN-PATRICK CENTECH
09-04-2020

Donc ce n'est pas une mesure qui nous aide vraiment... On doit déjà faire face à une perte de revenus significative, rien n'est prévu pour nos prêts à tempérament et au-delà de 1.700 nets de revenu du ménage (à 2 on est vite au-dessus), on est pénalisé avec des intérêts comptabilisés. J'ai emprunté en mai 2018, cette mesure ne m'est pas d'un grand secours... en reportant je serai à 3.000 € d'intérêts!, par contre pour ceux qui ont emprunté il y a déjà quelques années, ils sont plus avantagés... pas très juste ce système encore une fois...

User name
MARC CHILAUD
09-04-2020

Bonjour, j'ai fait une demande de report de remboursement de crédit hypothécaire car je suis au chômage temporaire depuis ce 1er avril. La banque, Belfius, m'indique que ce sera pris en compte à compter du 1er mai. Et pourquoi pas à partir du 1er avril ? Merci de votre retour, Marc.

Community

Argent & assurances

Conversations liées