Dossier

Obsolescence "programmée" ?

17 octobre 2016
trop vite usé

17 octobre 2016

Le terme d’obsolescence "programmée" désigne la limitation, volontaire ou pas, de la durée de vie des appareils vendus actuellement. Et ce dans le but de vous pousser à les remplacer plus rapidement. Pour ce faire, les fabricants recourent à diverses stratégies. 

Votre imprimante rend l’âme après 17 000 copies et la réparation de votre sèche-cheveux nécessite de démolir la coque. Si la technologie est toujours plus sophistiquée, la durée de vie des produits est, elle, de plus en plus courte…

Plusieurs stratégies, un seul objectif

L’obsolescence programmée se manifeste de trois manières, mais celles-ci ont un seul et même objectif : faire en sorte que le consommateur que vous êtes se rende plus souvent au magasin.

  • Certaines éléments de l’appareil sont de moindre qualité, trop fragiles ou comportent un vice de fabrication.
  • Certaines parties sont intégrées (ex. batterie) de telle façon que les réparer est impossible sans ouvrir l’ensemble.
  • Le logiciel nécessaire est programmé pour que l'appareil ne fonctionne plus après une période ou un nombre de cycles déterminés. 
  • L’appareil n’est plus mis à jour de sorte qu’il devient incompatible avec les logiciels les plus récents.
  • Les appareils plus récents sont dotés des nouveautés qui séduisent les consommateurs, les poussant à déprécier leur appareil qui fonctionne toujours
  • Réparer coûte parfois trop cher par rapport au prix d’achat d’un nouvel appareil, ou les pièces de rechange ou les accessoires ne sont plus disponibles (ex. crochet pétrisseur d’un robot culinaire)

    Voyez quelques exemples de conceptions de produits qui entraînent l’obsolescence prématurée

Non durable, mais bien lucratif

Dans de nombreuses entreprises, l’accent n’est plus mis sur la durabilité. Preuve en est que différents produits ne sont plus que difficilement réparables. Les pièces détachées font souvent défaut une fois que vous avez acheté le produit, ne sont plus disponibles ou ne peuvent pas être obtenues séparément.
En plus, les fabricants veillent à ce que les appareils soient difficiles à réparer tant par vous-même que par des réparateurs indépendants. Du fait de cette exclusivité, une réparation chez un réparateur officiel peut tout de suite vous coûter plus cher.

Signalez votre appareil !

Avec notre point de contact "Trop vite usé", nous voulons identifier quels sont les appareils qui cassent plus vite que prévu et quelles pannes se produisent le plus souvent. De cette façon, nous pourrons cibler nos tests en conséquence pour mieux vous informer sur les marques à éviter. D’autre part, en rassemblant ces infos, nous pourrons stimuler les fabricants pour les pousser à produire des appareils plus durables.

Avez-vous un appareil dont vous estimez qu’il s’est trop vite détérioré ?
Signalez votre appareil sur notre point de contact "Trop vite usé" et partagez votre expérience avec vos amis et vos proches via les réseaux sociaux.


Imprimer Envoyer par e-mail