Dossier

No deal Brexit : des conséquences pour vous ?

29 octobre 2019

29 octobre 2019
Le 29 mars 2019, le Royaume-Uni aurait dû officiellement quitter l’Union européenne. Mais le gouvernement britannique a obtenu un troisième un report. Le Royaume-Uni devrait donc cette fois quitter l'UE au plus tard le 31 janvier 2020. Et ce délai est flexible : les Britanniques peuvent quitter l'union plus tôt s'ils le souhaitent. Avec quelles conséquences pour vous ? Voici nos réponses aux questions que vous vous posez concernant vos déplacements dans ce pays ainsi que vos achats en ligne.

Introduction

Cela fait plus de deux ans que tout se négocie. L'UE souhaite valider un accord avec le Royaume-Uni permettant une sortie sans dommages pour les citoyens et les entreprises. Mais ce dernier n’a toujours pas été voté par la chambre basse britannique et on n'a aucune certitude que cet accord obtiendra un jour la majorité.  

Certaines voix s’élèvent pour abandonner le Brexit, d'autres ne souhaitent pas quitter l'UE sans accord, mais d'autres encore, au contraire, souhaitent un Brexit sans accord : un « No deal Brexit » ou « hard Brexit ». Tout reste possible, bien que les chances d'un Brexit avec accord aient considérablement augmenté . Avec quelles conséquences pour les consommateurs ?  

Beaucoup de flou, quelques réponses

Vos questions à ce sujet sont nombreuses. le Brexit pourrait en effet avoir des conséquences sur votre mobilité, mais aussi sur vos achats en ligne.

Voici donc ce que nous pouvons répondre avec ce que nous connaissons aujourd'hui :

Une question ?

N'hésitez pas à la poser aux experts de notre permanence juridique, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h (16 h le vendredi).

Appelez le 02 542 33 33