Dossier

No deal Brexit : des conséquences pour vos déplacements au Royaume-Uni?

12 février 2019

12 février 2019
Le 29 mars prochain, le Royaume-Uni devrait officiellement quitter l’Union européenne. Avec quelles conséquences pour vous ? Voici nos réponses aux questions que vous vous posez concernant vos déplacements dans ce pays.

Introduction

Cela fait deux ans que tout se négocie. Pourtant, alors que la date de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne se rapproche l’accord final est toujours incertain. Tant l’UE que l’Angleterre souhaitent valider un accord permettant une sortie sans dommages pour les citoyens et les entreprises. Mais ce dernier n’a toujours pas été voté par la chambre basse britannique où la Première ministre - et négociatrice - Theresa May, est plus que chahutée.  

Il semble donc de plus en plus évident qu’il ne le sera pas avant la date charnière du 29 mars. Certaines voix s’élèvent dès lors pour reporter le Brexit, mais ce n’est pas sûr et un Brexit sans accord – un « No deal Brexit » ou « hard Brexit » – semble plus que probable. Avec quelles conséquences pour les consommateurs ?  

Beaucoup de flou, quelques réponses

Vos questions à ce sujet sont nombreuses. Un Brexit pur et dur pourrait en effet avoir des conséquences sur votre mobilité. Voici donc ce que nous pouvons y répondre avec ce que nous connaissons aujourd’hui. Mais tout peut encore changer. L’avenir dépend du nouveau vote de la chambre britannique prévu vers le 14 février.

Vers toutes nos réponses