Guide d'achat

Comment choisir un système de navigation

09 février 2017
gps auto

09 février 2017
Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Quel système choisir?

Une bonne navigation par satellite aide à ne pas se perdre. Que ce soit pour une promenade du dimanche ou un grand voyage en Europe, un GPS offre plusieurs avantages. Une fois votre position déterminée au moyen d’un signal satellite, l’appareil vous mènera à la destination voulue selon l'itinéraire que vous aurez choisi : le plus court, le plus rapide, le moins cher, etc.
Tous ces systèmes de navigation peuvent également vous guider vers un hôtel, une station-service, une curiosité… Ils prévoient l’heure d’arrivée, ce qui ce qui s’avère très pratique, et vous avertissent en cas d’excès de vitesse et, même, éventuellement de la présence de radars fixes.
Reste à savoir ce qui vous convient : une appli sur smartphone ou un GPS autonome ? Et que pensez des GPS intégrés ? Ou des GPS spécifiques ?

Nous testons régulièrement les GPS les plus récents. Jetez un œil aux résultats des tests des différents modèles et aux applis ou appareils que nous vous recommandons.

Plusieurs types de systèmes de navigation par satellite s’offrent à vous :
 

GPS autonome

Ce système de navigation classique se fixe au tableau de bord et se recharge via l’allume-cigare.

Avantage

  • C’est une solution optimale pour un usage fréquent ou en voyage à l’étranger.

Inconvénients

  • Il constitue un investissement supplémentaire
  • S’il reste en permanence dans la voiture, il peut attiser la convoitise des voleurs.

Plus d’infos dans notre dossier sur les GPS monoblocs.

Appli GPS sur smartphone

Si vous avez un smartphone, il n’est peut-être pas utile de vous encombrer d'un GPS monobloc supplémentaire. Les applis GPS sont la plupart du temps aussi satisfaisantes. Et les écrans de plus en plus grands des smartphones rendent les infos très lisibles.

Avantages

  • Installer une appli sur le smartphone est intéressant - et moins cher - si vous utilisez peu votre système de navigation
  • Votre smartphone et donc votre système de navigation sont en permanence à portée de main, y compris si vous êtes à pied.

Inconvénients

  • Ce type d’appli nécessite une mémoire interne ; pour les cartes d’Europe, il faut déjà compter plus de 3GB.
  • Ces applis consomment aussi beaucoup de la batterie du GSM. Il peut s’avérer intéressant d’avoir un câble de chargement (entre 10 et 20 €) qui se branche sur l’allume-cigare de la voiture.
  • Il est souvent impossible de téléphoner en même temps. La plupart des GSM quittent l’appli en cas d’appel entrant, de sorte que vous devez à nouveau relancer la navigation. Idem lors de l’envoi d’un sms.
  • Le son est souvent moins bon que sur un GPS autonome.

Un conseil : évitez les applis gratuites qui risquent de vous gêner avec l’apparition inopinée de publicités à l’écran en cours de conduite. 
Pour en savoir plus : notre dossier à propos des applis GPS.

Il vaut mieux acquérir un support pour placer votre smartphone. Il ne faut pas forcément choisir celui commercialisé par le fabricant de votre téléphone : les supports universels sont meilleur marché.

GPS intégré à la voiture

Les systèmes de navigation intégrés à la voiture ont leurs atouts mais aussi quelques inconvénients.

Avantages

  • Pas de souci de fixation et moins de risques de vol.
  • Ils couvrent généralement 45 pays européens.
  • Réception excellente dans les tunnels et parkings couverts.
  • Ils reproduisent immédiatement tout changement brutal de direction, alors qu’un GPS non intégré a souvent besoin de 2 ou 3 secondes.
  • Ils possèdent un grand écran. 
  • Ils offrent une excellente qualité audio vu qu’il est raccordés aux haut-parleurs.
  • Ils disposent d’une connexion Bluetooth permettant de téléphoner en mode mains libres.  

Inconvénients

  • Avec son prix souvent élevé, le rapport qualité-prix est plutôt mauvais 
  • Installé une fois pour toutes, il ne propose pas les dernières évolutions telles que les mises à jour des itinéraires, la reproduction visuelle ou le guidage vocal.
  • Les mises à jour sont payantes dans la plupart des voitures.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur les GPS intégrés; nous avons soumis les systèmes de navigation intégrés de huit marques automobiles à un test approfondi et confronté leur score final à celui des meilleurs GPS monoblocs et applis du moment.

GPS spécialisés
Plusieurs fabricants de GPS ont lancé sur le marché des modèles spécifiques :
-GPS pour camping-cars : l’idée est de faciliter la conduite en évitant les passages pour lesquels le véhicule est trop haut, les rues trop étroites (ou qu’il émette un avertissement à ce sujet); les ponts pour lesquels le camping-car est trop lourd et qu’il déniche des endroits utiles pertinents pour un camping-car (p.ex. aires de service et de stationnement). Plus d’infos sur notre test de GPS pour camping-cars.
-GPS pour cyclistes et/ou de randonnée : contrairement aux GPS classiques "de voiture", ils ne dispensent pas d’emmener boussole et carte. Outre leur autonomie limitée (qui pourrait s’avérer problématique si vous vous perdez), les GPS dits de randonnée aident principalement à se situer sur la carte (coordonnées GPS), indiquer le cap à suivre vers un point remarquable, suivre le tracé préalablement enregistré… Certains peuvent fournir des données telles que l’altitude, le cumul de dénivelé accompli, la distance restant à parcourir… Voyez nos impressions sur GPS pour cyclistes et randonneurs.