Comment nous testons

Comment nous testons la couverture du réseau mobile

26 février 2018

26 février 2018
Notre application BeCover+ permet à chacun de tester la vitesse et la qualité de sa connexion mobile 3G/4G. Elle nous permet aussi de mettre à jour notre baromètre de la qualité du réseau mobile sur le territoire belge. Quels tests réalise cette application?

4 tests différents permettent d’évaluer la qualité du réseau mobile en Belgique.

Download de fichiers 

Les tests de téléchargement (download) de fichiers reproduisent le chargement d'un fichier non compressible. Le fichier est stocké et téléchargé depuis un serveur de test. Le test se déroule dans un laps de temps maximum imparti de 10 secondes.

L'objectif de ce test est d'abord  de vérifier que le chargement a pu être initié (présence de la connexion au réseau data, absence d’échec d'accès au serveur, etc.) et qu'il n'a pas été interrompu. Ensuite, on établit le débit de la transmission de données, autrement dit le rapport entre le volume chargé et le délai de l'action.

Upload de fichiers

Le test de transfert en upload est similaire, mais dans l’autre sens: on charge un fichier sur le serveur de test (comme lorsque vous postez des photos sur Facebook). 

Navigation Web

Le test de navigation web reproduit le lancement de plusieurs pages web dans le navigateur internet embarqué de BeCover+ et l'obtention ou non de la page web demandée. Ainsi, les sites web de Google, Youtube, Wikipedia et Twitter sont lancés.

Le test permet de mesurer l'accessibilité et le délai d'affichage de la page internet dans le délai imparti. Le cache du navigateur est vidé préalablement au lancement du test.

Streaming YouTube

Le test de streaming reproduit le comportement de lecture d’une vidéo lancée depuis les serveurs de Youtube selon la qualité de lecture choisie. Le streaming diffère du téléchargement, car les données ne sont pas stockées de façon permanentes.

De cette lecture, on relève 4 informations permettant le calcul d’indicateurs: le délai de lancement de la séquence vidéo (depuis la requête http jusqu’au déclenchement de la lecture par le navigateur), le délai de chargement de la vidéo (depuis la requête http jusqu’à la mise en cache complète de la vidéo), le nombre de bufferisations/lags de la séquence et le temps total d’attente durant la séquence (en secondes).

Le score de test complet et la pondération

Le score du test complet se veut le reflet de l'expérience utilisateur sur l'ensemble du parcours (vitesse et qualité de service). Les échecs le pénalisent fortement.

Le score correspond à la moyenne (pondérée, fiabilisée) de tous les scores des tests. Le calcul est donc individuel pour chaque test: il s’agit de la corrélation de la performance "brute" des débits et de la qualité appliquée.

Concrètement, on calcule la valeur de performance brute du débit descendant  qui compte pour 66,6% et du débit montant qui compte pour 33,3% (en kbps, mesure de la vitesse de transfert de données).

Cette valeur est pondérée par la valeur de qualité:

  • la moyenne des pourcentages de temps passé hors chargement lors de la navigation web (et qui compte pour 50%. "Échec" et "timeout" comptent pour 0%).
  • le temps passé en lecture effective de la vidéo YouTube par rapport au délai total de la vidéo (et qui compte pour 50%. "Échec" et "timeout" comptent pour 0%) .
 

Imprimer Envoyer par e-mail